Histoire vécue Amour - Couple > Autres      (33584 témoignages)

Préc.

Suiv.

Vie commune mais différente...??

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 130 lectures | ratingStar_266930_1ratingStar_266930_2ratingStar_266930_3ratingStar_266930_4
Bonjour Carine, Je t'apporte mon témoignage car je vis actuellement une relation où chacun vit chez soi (à 10 mn l'un de l'autre). Nous avons vécu 2 ans ensemble, puis en juillet, mon homme a mis fin à la relation car il réclamait son indépendance et ne supportait pas la vie de couple. J'ai donc déménagé et commencé à me reconstruire et ai appris à vivre seule pour la première fois de ma vie (après pas mal de difficulté, de sentiment de solitude, à présent, j'adore…). Après 4 mois, nous nous sommes remis ensemble et depuis nous recommençons, j'ai bien dit recommençons et non continuons, notre histoire. C'est vrai qu'il y a un coté positif dans le fait de vivre chacun chez soi car lorsque l'on se voit, c'est que l'on en a envie et ça évite que le "quotidien", la routine qui tue l'amour. Ce qui est bien aussi, c'est que chacun vit ce qu'il veut, dans le sens où par exemple, moi j'invite mes amis chez moi quand je le souhaite, je sors où et quand je veux sans avoir de compte à rendre (tout en restant fidèle, bien sûr) , je vaque à mes activités sans entrave, je mange quand j'ai faim, plus de frustration que l'on peut avoir quand on vit à deux quoi ! Quand on se voit, on est heureux de se retrouver, et chacun ayant des activités "personnelles" comme jouer d'un instrument ou peindre, on ne se "parasite" pas dans ces moments-là. Par contre, ce qui est primordial, à mon avis, pour que la relation se passe bien, c'est qu'il y ait une totale confiance en l'autre. Moi j'arrive à gérer mes craintes lorsque je le sais en soirée avec des potes ou en vacances, mais lui a beaucoup plus de mal. Il faut éviter les questions insinuant le doute et soupçonneuses. Lorsqu'il m'en pose, ça me blesse, bien que je comprenne sa démarche. La seconde chose, c'est qu'il faut vivre au jour le jour car dans un sens, on fait machine arrière sur les "projets" de couple puisqu'il n'est plus question (dans l'immédiat) de revivre ensemble. Nous concernant, cela pourrait être possible, mais dans une vaste demeure où chacun aurait son "terrier"… après, faut en avoir les moyens… Peut être que vous, vous pourriez vous aménager ça dans votre maison, c'est une solution aussi… J'espère t'avoir apporté un peu de lumière !! Bises.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


266930
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

A deux doigts de fuir parce que la rencontre m'angoisse - relations amoureuses

image

Bonsoir et merci de passer sur mon post. J'ai pas mal hésité à écrire ici (ou ailleurs ^^) , mais je crois qu'il faut que je mette les choses a plat et je suis ouverte à tous conseils et toutes critiques constructives. Voila, je suis une jeune...Lire la suite

Est-ce un point de non-retour ? - affaires de couples

image

Il s'en fout et il m'a dit "De toute façon, je ne vois pas l'intérêt de me prendre en main, il est trop tard maintenant." (il reste un mois à la fin de l'année). Ce qu'il a envie de faire en garçon normalement constituée. Je parle de le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages