Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

9 ans de "relation"

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 16/01/11 | Mis en ligne le 05/05/12
Mail  
| 176 lectures | ratingStar_250854_1ratingStar_250854_2ratingStar_250854_3ratingStar_250854_4
Je ne sais pas vraiment ce qui me pousse à écrire. Je fais parti de ces personnes qui n'aiment pas mettre les gens dans des cases et pourtant, je fais bien partie d'une catégorie : celle de maitresse d'1 homme marié. Mon histoire est simple finalement : j'ai eu quelque copains durant mon adolescence, pas de soucis à l'école, une enfance protégée par des parents aimants, et je suis entrée dans la vie active avec mes diplomes en poche assez jeune. À même pas 22 ans, j'ai embauché dans ma 3ème société et j'ai eu le coup de foudre pour un de mes collègues. 12 ans de plus que moi, marié, père de 2 petites filles. En 1 semaine, je savais que j'étais sous le charme. Je saurais plus tard que lui aussi. Nous avons travaillé des mois ensemble avec cette envie, sans vraiment se l'avouer. Un jour, on s'est parlé, il le fallait. On s'est avoué être perturbé par cette attirance fatale, par tous ces atomes crochus. Il m'a dit qu'il n'avait pas l'intention de quitter sa femme, moi que je ne voulais ni détruire un mariage, ni d'une aventure. Mais c'est arrivé. Se voir tous les jours, c'est dévastateur. Démissionner ? Avec le poste de rêve que j'avais trouvé, hors de question de partir… Il était mon premier amant. Ce fut merveilleux. Et les premières années sont passées tellement vite : tellement de crises, tellement de larmes, tellement de beaux moments aussi. Il ne m'a jamais menti, n'a jamais "pourri" sa femme, moi non plus d'ailleurs (encore heureux). Ils se sont connus très jeunes, et cohabitent dans une relation avec un amour plus tendre que passionné, il l'aime toujours, normal elle a toujours partagé sa vie, ils font encore l'amour, mais pas comme il voudrait, sans réelle envie ni passion, et pas très souvent, selon ces dires. Leurs problèmes remontent bien avant moi, même si je n'ai pas du arranger les choses. Lui me dit que justement sans moi, ils seraient encore plus en conflit, que je fais tampon. Finalement, je ne lui demande pas grand chose sur sa vie avec elle, et il ne m'en dit pas non plus, sauf cas exceptionnel. Je travaille avec lui, je connais donc sa femme, ses enfants, ses parents, certains de ses amis. Nous sommes une petite structure, tout le monde se connait. Au début, je vivais encore chez mes parents. Peu de solution pour nous, on ne vivait notre relation que par les mots : téléphone, discutions, peu de sexe. Et puis j'ai acheté mon appart. On en a un peu plus profité. Nos relations ont évolués durant tout ce temps. On s'est séparé des 10aines de fois. Souvent à mon initiative, parfois de la sienne. Moi parce que je ne pouvais plus supporter, parce que je me dégoutais, parce que je voulais plus. Lui parce qu'il ne supportais pas de me faire souffrir, parce qu'il avait mal de lui mentir, parce qu'il se dégoutait aussi. Il a pensé partir, c'est cliché, mais il ne supporte pas l'idée de laisser ses filles. Il a besoin de les voir à chaque instant. J'ai fait une dépression, il y a 5 ans. 1 an d'horreur. J'ai pris 15 kilos, ne faisait plus l'amour, je ne voyais plus d'avenir, seul l'enlisement d'une situation dans lequel personne n'était heureux. Je n'ai pas arreté de travailler. Il est resté près de moi. Il venait parfois juste regarder la télé avec moi, ou manger un morceau. Durant toutes ces années, son amour pour moi a mué. Je suis devenue son amie, sa confidente. Il est devenu mon rocher. Il est parti quelques temps en déplacement, et on s'est encore plus rapproché. Depuis 2 ans, nous vivons plus "sereinement". Bizarrement, on a trouvé un équilibre, même si nos moments sont plus forts, et nos séparations plus déchirantes. J'ai atteint il y a quelque mois, une nouvelle phase. Blasée de la situation, j'ai compris que je ne pourrais plus vivre ainsi. Que j'étais partie pour y passer ma vie. Il a reçue une claque, a compris qu'il pouvait me perdre, se projette dans une vie nouvelle avec moi, mais ne fait quand même rien avancer. Voilà où on en est. Je précise qu'en 9 ans, nous n'avons passé que 3 nuits ensemble et jamais un week end. Pas de sortie en couple non plus, parfois des déjeuners, mais pas comme couple. Il ne m'entretient pas non plus, il voudrait m'aider dans le quotidien, je lui refuse. Bien sûr, je connais déjà certaines réactions : Comment peux t'on faire ça ? Coucher avec un homme marié ? Je me suis souvent posé la question… je crois que c'est plus facile de juger quand on a jamais été dans la situation. Est ce que je me sens coupable ? Parfois. Vis à vis de sa femme, mais surtout de ces enfants. Et par moment non, parce que sinon, on ne vit plus, on se bourre de comprimés, d'alcool, et on finit par devenir fou… C'est pas que du sexe ? Le sexe est extraordinaire avec lui. Vous me direz je n'ai pas d'autre expérience. Mais oui la sexualité fait partie intégrante de notre relation et nous sommes très épanoui sur le sujet. Est-ce mal ? Je ne crois pas. T'as pas l'impression qu'il se fout de ta gueule ? Non, je connais cette homme mieux que quiconque. Et je dis ça en toute objectivité. Il ne l'a pas trompé avant. Il est resté des mois, à plusieurs reprises, sans me faire l'amour, et sans rancune. Je sais ce qu'il fait de sa vie, et c'est un homme bien, quoi que vous en pensiez. T'as pas l'impression de foutre ta vie en l'air ? Oui et non. J'ai une amie qui est célibataire depuis 20 ans. Elle s'est refusé à un homme parce qu'il était en couple. Depuis elle n'a pas eu d'autres occas et est seule. Il faut savoir aussi prendre le bonheur là où il est. Quand va tu mettre fin à tout ça ? Je ne sais pas. Bientot peut être. Il sait que j'attends une réponse, positive ou négative. Il sait qu'il va divorcer, mais il n'est pas sur de pouvoir le faire, du moins, avant que je sois définitivement parti. Il est lâche ? Oui, c'est vrai. Par rapport à moi, à sa femme, ou ses filles. Mais moi aussi, j'ai qu'à partir, et faire ma vie ailleurs. C'est rassurant d'avoir quelque même si ce n'est que par intermitence. Vous vivez le meilleur, si vous viviez ensemble ce serait moins passionnel ! Exact, nous avons conscience que le quotidien tue la passion. Nous avons eu des hauts et des bas, même dans notre situation. Comment savoir ? Je n'ai pas de réponse, sauf que nous nous aimons. Je vais d'ors et déjà me blinder de ceux qui me jugeront, le jugeront. Je voulais de l'aide, un échange, voire aider d'autres personnes. Connaitre des personnes pour qui tout c'est bien fini : maitresse qui sont enfin officiellement avec leur homme, maitresse de longue durée qui ont su partir. Et je ne cherche pas à savoir qui est fautif, qui a tort, qui a raison. Certains disent : la maitresse, c'est une harpie sans scrupule. La femme : c'est un boudin qui est trop méchante avec lui. L'homme : c'est un mec qui réfléchit avec sa queue mais qui n'a pas de couille. Je regrette, mais je ne suis d'accord avec aucun de ses préjugés. Je sais qui je suis, et je ne suis pas un monstre. Je la connais, et elle est belle et loin d'être méchante. Il est gentil et réfléchit, et souffre énormément. Maintenant que j'ai posé "le cadre" de cette histoire, j'attends vos avis, questions, et serait heureuse d'échanger, afin d'évoluer dans mes raisonnements parfois chaotiques.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


250854
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages