Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ai je vraiment trouver l amour de ma vie ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 179 lectures | ratingStar_272717_1ratingStar_272717_2ratingStar_272717_3ratingStar_272717_4
Nicodi, J'ai vécu la même chose que toi, sauf que je suis une femme. Moi aussi mon amant m'apportait tout ce que mon mari n'avait pas : du dialogue, de l'écoute, de l'attention. Et je n'avais jamais aimé quelqu'un d'autre comme ça à part mon mari. Seulement mon amant était pris aussi de son côté, un fils de 18 ans. Il n'a pas voulu continuer, mais ne me l'a jamais clairement dit ! Alors ça a été des allers-retours pdt des mois jusqu'à ce que je lâche prise il y a peu (au bout de 2 ans quand même). Mais finalement, même si on avait "continué" tous les deux, au fond de moi je me sentais incapable de quitter mon mari pour lui, je sentais que qqc clochait, que ce n'était pas honnête vis-à-vis de mon mari et de mes 2 enfants, car après tout, qu'avais-je à reprocher à mon mari à part son manque d'attention et de communication ? Rien ! Il était parfait sur tous les points, et on formait une belle équipe tous les 2 et tous les 4 avec nos filles ! Il y avait une belle énergie entre nous. En fait, très rapidement, nos conjoints respectifs ont su (au bout de 3 mois de liaison) , et j'ai dit à mon mari que je ne l'aimais plus (je le pensais vraiment, aveuglée par mon amour pour mon amant). Je suis donc passée par plusieurs stades, et presque en même temps : 1- essayer d'oublier mon amant (le plus long et le plus douloureux). 2- essayer de rebâtir mon couple autrement (thérapie individuelle et de couple, bp de discussions avec mon mari qui était très volontaire). 3- évacuer tous mes traumas de mon enfance. 4- faire un gros travail sur moi-même (je suis encore dans cette phase). Je te recopie une interview de Christophe Fauré : Question posée : vous expliquez que pour changer la relation il est nécessaire d'engager un travail sur soi-même. CF : oui, pq un travail d'amour n'est pas un oubli de soi. Bien au contraire : un travail d'amour de soi doit être concomitant. Il est absurde d'imaginer qu'on va agir sans prendre en compte ses propres besoins. Il faut trouver le moyen de les satisfaire (son besoin de reconnaissance par exple) , tout en étant investi dans la relation, qui se nourrit de ce qu'on génère pour soi-même. Si le lien avec l'autre s'est un peu rompu, c'est que, souvent, on s'est en partie coupé de soi-même. Voilà, si ça peut t'aider. Une chose est sûre : si tu ressens au fond de toi qu'il reste qqc à faire avec ta femme, alors bosse ! C. Fauré a écrit aussi : "Si on se dit que cette relation est abîmée, mais elle compte vraiment pour moi", alors on prend son soc et sa charrue pour labourer une terre ingrate et froide, et semer, en envisageant que, six mois plus tard, ce champ sera peut-être plein de blé.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


272717
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages