Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Connaître la maitresse de mon mari m'a redonné confiance en moi

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 28/10/10 | Mis en ligne le 08/11/11
Mail  
| 270 lectures | ratingStar_223324_1ratingStar_223324_2ratingStar_223324_3ratingStar_223324_4
Grâce à mon métier, j'ai appris que la théorie était souvent séduisante, mais que parfois, il fallait s'en éloigner pour laisser place à la réalité du terrain. Alors, oui, c'est beau cette idée qu'il faudrait réussir à ne plus en parler, quoi que .... -Mon mari n'a pas voulu me dire qui était cette femme, mais, 3 indices lâchés par inadvertance (?), 1/2 heure de recherches sur internet et tout était là, sous mes yeux : photos, CV..... -Savoir qui elle était et comment elle était m'a reboostée, redonné confiance en moi : elle était tout aussi moche que moi et plus âgée. Sur le plan intellectuel, si son parcours était différent du mien, ses loisirs, ses intérêts étaient proches des miens... ça m'a permis de comprendre, à moi qui n'avais aucune confiance dans le fait que mon mari m'avait vraiment aimée un jour, que , si son profil correspondait au mien, il répétait avec elle une histoire qui ressemblait à la nôtre. Il ne repoussait donc ni ce que j'étais fondamentalement, ni notre manière de vivre. Au contraire, il refaisait un choix similaire... Je ne suis pas partie, nous n'avons pas recouru à un médiateur, nous avons juste été aidés par le regard de ma psy qui m'aidait à comprendre, en faisant des liens avec nos histoires perso. Je racontais à mon mari ce vers quoi elle m'amenait, tout comme je lui racontais certaines histoires du forum qui me touchaient.... Au début, parler de l'histoire, évoquer cette femme me mettait en colère, moi qui n'avais jamais été coléreuse. C'était quelque chose de physique que je n'avais jamais ressenti jusque là. J'ai décidé de ne pas me censurer : je laissais monter la colère, je le disais à mon mari, lui disais aussi combien je lui en voulais de m'avoir amenée à des réactions aussi primaires (de mon point de vue) et lui m'écoutait, m'aidait à évacuer. Puis, nous sommes passés par des moments plus calmes où nous pouvions en parler sans acrimonie. maintenant, nous en plaisantons : non pas d'elle, mais de lui et de son incartade. Elle est en train de s'estomper. Elle n'est plus l'élément central. Les choses ont été replacées dans le bon ordre : cette infidélité, c'était lui, son mal être, ses pulsions..... Elle n'était que le révélateur.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


223324
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages