Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

D'abord, merci de nous livrer une telle part d'intimité.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 27/04/10 | Mis en ligne le 01/08/12
Mail  
| 142 lectures | ratingStar_284211_1ratingStar_284211_2ratingStar_284211_3ratingStar_284211_4
Annaïss, je trouve que ces deux messages sont très intéressants. D'abord, merci de nous livrer une telle part d'intimité. A leur manière, tes deux amies te disent pratiquement la même chose, sauf que la première s'exprime de façon très tolérante, diplomatique et la seconde est brute de pommes, directe. Si ces deux personnes t'expriment à la fois leurs craintes pour toi, pour tes enfants, elles t'acceptent telle que tu es et ne craignent pas de te livrer le fond de leur pensée, ce sont donc de vraies amies. Vu de derrière mon écran mais aussi de mon âge (52 ans) je ne perçois pas ta situation de la même manière que tes amies. Déjà, je ne te connais pas aussi intimement, j'ai donc le privilège du recul. Annaïss, je suis sûre que tu es une Mère et que tu sais ce qui est bon pour tes enfants. Je suis donc sûre et certaine que tu sais protéger tes enfants et mettre la limite entre ta sexualité vivante, désirante, vibrante qui fait partie de ton intimité de femme et ton rôle maternel t'amenant naturellement à être le guide, l'éducatrice, la pourvoyeuse de câlins, de tendresse et d'écoute pour tes enfants. L'essentiel étant de ne pas leur mettre sous les yeux du sexe mais de la joie, de la bonne humeur, du désir. Peu importe que tu héberges ton ami chez toi ! Je ne peux pas douter un seul instant qu'inconsciemment tu ne sépares pas tes 2 rôles, 2 places dans ta famille. Je suis sûre que tu différencies comme il se doit ton amant de tes enfants. Ta première amie est très soft, elle te prend telle que tu es. Ta seconde amie est très hard et te juge. Elle te le dit. Peu importe, c'est sa façon à elle de s'exprimer, de ressentir les choses, elle te dit qu'elle n'agirait pas comme toi oui mais elle n'est pas à ta place, elle n'a pas eu ton histoire, tu n'as pas eu ton histoire et vos enfants respectifs se construiront et auront à se construire en fonction de leurs géniteurs et de l'hérédité familiale. C'est notre lot à tous, nous n'y coupons pas. Et puis, je note que comme beaucoup de femme séparée, ta seconde amie "a peur" de l'autre dans la relation. Ce qui n'est pas ton cas. Tu ne peux donc pas vivre comme elle la rencontre. Qui peut savoir ce qui est le mieux pour les enfants ? -- faire comme ta seconde amie, mettre la ceinture et les bretelles au nom de la sécurité ? -- où plonger avec délice dans la volupté du désir sans filet ? Nul ne peut le savoir, tes enfants comme les siens ont leur personnalité et tireront les leçons de tout ce qu'ils auront engrangés dans leurs petites têtes de mômes. Le principal étant de toujours protéger ses enfants de toutes images, toutes situations ambigües. Est-ce qu'être une grande amoureuse de l'amour nous enlève toute objectivité ? Je ne le crois pas. Je suis persuadée que des parents frigides, stricts, puritains sont bien plus destructurants que des parents à l'aise avec l'amour et le sexe. Personnellement je crois qu'il est préférable pour des enfants d'avoir des parents heureux, des parents vivants, des parents qui désirent. Lorsque les parents sont bien dans leur tête ils sont cohérents, les enfants suivent et n'ont pas le souci du lendemain. Sécurité. Je crois que ce mot est important pour les enfants. Ils savent qu'ils peuvent compter sur leur maman, que demander de plus ? Tu sais, ma meilleure amie a 54 ans, certains la qualifie de nymphomane (aussi). Moi je sais que ça n'en n'est pas une c'est juste qu'elle aime les hommes, leurs sexes, elle en a besoin et elle en joui. Oui et après ? Moi je vois une femme, belle encore, qui vit, qui est gaie malgré les difficultés de son quotidien. Elle vit. Elle aime. Elle vibre. Cette amie a divorcé à 28 ans avec 3 fils qu'elle a élevé pratiquement seule. Ses fils et belles-filles l'adorent. Elle est grand-mère aujourd'hui mais cela ne l'empêche pas d'aimer. Elle a besoin de sexe. Nous sommes très libres toutes les deux dans nos discussions pourtant je suis très différente d'elle. J'ai été mariée durant 30 ans, je n'ai eu qu'un seul amant durant mon mariage. Je n'ai besoin que d'une seule main pour compter les hommes de ma vie et aujourd'hui, je refais couple avec celui qui fut mon mari. J'aime le sexe, j'aime l'amour mais j'ai absolument besoin de connaître, de sentir, d'être en confiance, d'admirer donc… il me faut du temps pour m'apprivoiser… Mon amie va vite c'est une pro d'internet. Elle ne peut pas faire l'amour avec des hommes de plus de 40 ans. Sa cible privilégiée est 28/30 ans. La seule fois où je lui en ai voulu c'est il y a quelque mois car elle avait montré des photos de moi à un jeune amant dont elle était folle amoureuse qui voulait faire un trio avec moi. Elle me savait empêtrée dans un histoire entre mon amant et mon ex-mari et pour le satisfaire, elle n'a pas hésité à monter un plan m'incluant dans son trip. J'ai refusé. Je lui en ai voulu d'avoir pensé à me mêler dans des affaires que je peux comprendre mais auxquelles je ne veux pas participer. Mais nous nous sommes expliquées et aujourd'hui qu'il est sorti du paysage nous en rions. J'aime cette amie. Et bien tu vois, cette amie, mes 2 filles l'adorent aussi et… mon compagnon, même si il est véxé lorsqu'elle lui dit qu'elle n'aime pas les hommes de + de 40 ans (il en 53) , ne se permet pas non plus de la juger. Cette fille a eu une éducation très stricte, très cadrée et son père est décédé lorsqu'elle avait 4 ans. Sa mère n'a jamais refait sa vie et ne parlait pas en bons termes des hommes. Elle les méprisait. Tout lui était interdit si bien que lorsqu'elle a divorcé elle s'est libérée dans tous les sens du terme. Je pense que son histoire n'est pas étrangère à son "désir" des hommes. Toutefois Annaïss ton amie n'a pas tout à fait tord de s'interroger sur ta capacité à rebondir aussi vite après ton divorce. T'es-tu déjà questionnée à ce sujet ? Tel que tu décris l'amour qu'éprouvait ton mari pour toi cela ressemble fortement aux attentes que ta mère mettait en toi. Cela était lourd effectivement mais tout au fond de toi, n'est-ce pas de ce regard, premier regard dirais-je, dont tu es dépendante ? N'est-ce pas ce premier émoi, premier désir qui lie aussi la mère et son enfant que tu cherches à retrouver ? L'amour est bien complexe, l'amour que l'on donne à nos enfants mais l'amour que nous portons sur nos partenaires encore plus je crois. A très bientôt, Bises, M.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


284211
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages