Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il ne peut pas la quitter son foyer car il paie le prêt immobilier

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 153 lectures | ratingStar_227894_1ratingStar_227894_2ratingStar_227894_3ratingStar_227894_4
Je ne te demande pas une réponse à cette question, tu n'en aurais pas à me fournir. Personne ne sait si ça ira mieux et combien de temps cela prendra. C'est juste une réflexion que je me fais, juste parce que ça fait du bien de l'écrire. Comme beaucoup de choses d'ailleurs que je vous dis, ça fait du bien, comme l'une de vous m'a dit il y a quelques jours, ce forum est un exutoire, où on peut crier sa haine, crâcher son venin, dire tout ce qu'on a sur le coeur sans faire de mal à personne. Je viens de raccrocher mon téléphone, devines avec qui j'étais en ligne depuis une heure et quart. Bien sur, lui, toujours lui, rien que lui. Il sait tout ce que je pense, il sait mes sentiments, mes envies, ma colère contre lui, ma haine pour sa femme. Hier soir encore nous avons rompu au téléphone, enfin il a rompu. Enfin ! Peut-on parler de rupture ? Comme je lui ai dit, il n'est que capable de le faire par téléphone. Tu sais pourquoi, la conversation a débuté sur une question qui était en suspens, à laquelle il n'avait pas répondu, "qui suis-je dans ta vie ?". Il avait esquivé la question une fois précédente mais je voulais y revenir, il m'a dit que je suis "son Amour, avec un grand A". Nous avons parlé et parlé, pour finalement nous disputer au sujet de la situation, c'est clair que j'essaye de me contenir, de ne pas gueuler, de ne pas l'attaquer en permanence sur son inertie dans cette histoire, mais c'est plus fort que moi, ça dérape. Parce que je suis comme ça tout simplement, sincère, honnête et incapable de cacher mes sentiments. Comme d'habitude, quand je commence à lui parler de tout ce qui ne va pas chez lui, dans sa vie, je lui expose des réalités qu'il n'encaisse pas, qui lui montrent encore et toujours son incapacité à gérer ces évènements, et il finit par s'énerver. Il voit qu'il me fait du mal, il est persuadé qu'il n'y a pas d'issue et il me dit qu'on se sépare. Hier je lui ai quand même dit que de cette manière il se débarassait d'un problème, mais qu'en fait ce n'est pas moi le problème. Ca fait combien de fois que nous rompons au téléphone ? Je ne sais même plus, tu vois hier soir ça ne m'a pas vraiment formalisée, je suis allée me coucher, j'ai bien dormi, pas assez mais bien. Je suis allée au boulot et sincèrement, de la journée je n'ai pas pensé à lui, j'étais sereine, je ne lui ai pas envoyé de SMS, lui non plus. Mais ce soir j'ai craqué et je l'ai appelé. Nous n'avons pas parlé de sa femme, de son déménagement, je sais qu'il n'a encore préparé aucun carton. Par contre je lui ai dit avant de raccrocher que quand il sera là-bas, je ne lui téléphonerai pas sur son portable, qu'il fallait qu'il se débrouille pour trouver une solution s'il voulait qu'on s'appelle. Je suis fatiguée. Toute cette situation est trop dure à gérer. Refuser qu'il retourne vivre là-bas, comment veux-tu que je fasse ? Il est pris au cou puisqu'il est seul à payer le crédit. Moi aussi j'aimerais bien me faire entretenir par un homme (parce que c'est ce qui se passe pour elle !) seulement j'y perdrais de ma fierté. Maintenant je ne l'excuse pas lui à ce sujet. J'espère au moins qu'il se rend compte qu'il est responsable de cette situation mais je n'en suis même pas sûre. Lui retourne dans la maison puisque c'est ce qui était convenu, du moins ce qu'elle avait décidé sous la pression de la CAF. Mais c'est elle aujourd'hui qui fout sa merde. Cette garce qui il y a trois mois l'obligeait, lui donnait un ordre pour qu'il reprenne la maison dans son intérêt à elle, cette garce qui n'a pas été capable en trois mois de trouver un logement et qui lui impose de revenir vivre avec elle. Mon Dieu, je croise les doigts pour qu'ils s'entretuent, même devant les gosses, il comprendra alors peut-être qu'il fait une erreur vis à vis d'eux, puisqu'il n'a pas l'air de le comprendre actuellement. Je croise les doigts pour qu'elle se trouve un mec et se barre. Je croise les doigts pour que la situation soit invivable dès le premier jour pour qu'il prenne ses clics et ses clacs et vienne sonner à ma porte. Je ne pense pas qu'elle soit capable de le reprendre, elle nourrit trop de haine pour lui et ce qu'il a fait et elle sait que je suis toujours là, c'est aussi pour cela que je ne veux pas le laisser. Je ne suis pas forcément d'une nature trés patiente, il va donc falloir que je me fasse violence, mais je pense qu'il va revenir vers moi. Je veux rester présente pour cela, dans l'espoir qu'il ne me revienne, je veux qu'elle sache qu'il est avec moi, qu'elle l'humilie à chaque fois qu'il reviendra, qu'elle me traite de pêtasse, de salope, de tout ce qu'il ne supportera pas d'entendre sur moi. Je veux qu'elle soit désagréable avec lui, qu'elle le pourrisse, qu'elle casse tout. Mais je veux qu'elle sache que je suis là, et si elle ne le sait pas encore assez à mon goût, j'ai son numéro de portable ...... Te rends-tu compte que depuis dix mois, il rembourse le crédit maison, il le payait en intégralité, elle avait fait une demande d'allocation logement à la CAF, on lui l'a versée mais elle ne la reversait pas à son mari. Il a fallu que la CAF la mette en demeure de lui donner cet argent ..... Et puis la CAF a dû se pencher plus précisément sur son cas et s'est rendu compte qu'elle profitait du système pisque son mari lui payait le crédit, elle ne donnait donc aucun loyer. C'était la belle vie, quoi, et lui pendant ce temps il payait deux loyers. Il n'a rien acheté pour lui, pour se meubler pendant ces dix mois. Il n'a même pas un canapé, alors que juste avant la séparation ils en ont acheté deux en cuir, lui regardait la télé assis sur une chaise bancale, elles le sont d'ailleurs toutes chez lui ! Comment veux-tu qu'elle renonce à son confort Elle a une maison, belle maison, qu'elle ne paye pas, elle a ses gosses une semaine sur deux, donc elle peut sortir, elle a son salaire pas trop dégrévé de charges (rapport au crédit) etc etc..... Voilà pourquoi Madame ne veut pas partir, d'une maison elle passerait dans un appartement, dont elle devrait payer le loyer (ça parait normal à tout le monde, mais elle ne doit pas avoir la même logique), elle devrait s'assumer seule, faire des démarches, se bouger les fesses. Ca elle le fait pour sortir avec ses copines, mais pour régler la situation et tous les autres problèmes, elle n'est pas là. En fait leur séparation n'a servi à rien en ce qui la concerne, en tout cas pas à amener une réflexion quelconque, elle n'a pas l'air de vouloir régler les problèmes soulevés lors de leur médiation, d'ailleurs il y a eu trois séances de médiation et elle arrête tout. J'ai conscience qu'il fait de grosses erreurs et le lui ai dit, à lui à présent de mûrir la réflexion et d'aviser. Je sens qu'il me perdra s'il ne lève pas le petit doigt. Je lui ai aussi dit que quand on veut on peut. Pas de réaction ..... Un mec, quoi !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


227894
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages