Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Infidélité : il est important de pardonner

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 367 lectures | ratingStar_202959_1ratingStar_202959_2ratingStar_202959_3ratingStar_202959_4

Je crois que la façon dont tu décris le commencement de ton histoire avec ton mari est très révélatrice : tu le racontes en prenant comme point de départ votre adultère… C'est "cela" qui a été l'évènement fondateur de votre couple.Bien sûr, il y avait sans doute aussi un sentiment, une attirance… mais, c'est celui que rappelles ici… Et je crois que cet "évènement" est encore très présent dans votre histoire (pour expliquer votre couple, aujourdJe pense que c'est un sacré acte d'amour que de tromper (tu emploies ce mot) son épouse puis de la quitter pour une autre femme… Et ce que ton mari te reproche, il me semble, c'est moins le fait de l'avoir trompé l'année dernière, mais d'avoir répété, quelque chose qui était déjà dans votre histoire… C'est comme si tu avais touchée à quelque chose de sacré. Cet acte là dans votre histoire qui avait été un acte d'amour de sa part à lui, tu l'as renouvelé mais pas en sa direction, en direction d'un autre… Tu as trompé, trahi votre histoire même ? Tu sais, j'ai épousé un veuf. Eh, bien notre histoire prend d'une certaine façon racine dans ce veuvage, la mort de sa première épouse… Cette mort est un peu toujours présente entre nous… Elle ne nous empêche pas de vivre, de nous aimer… bien sûr ? Mais elle est là… Le fait que cette première histoire fut arrêtée ? Et je sais que s'il devait nous arriver quelque chose, ce serait sans doute encore plus douloureux pour celui qui restera car il y a déjà eu ce décès ? L'évènement fondateur d'un couple est important.Comme LPP, je ne pense pas qu'il s'agisse de pardon. En tout cas, si tu "attends" son pardon, tu n'y arriveras pas… D'ailleurs, il est étrange que tu commences ce post par rappeler ton message d'il y a quatre ans… sa violence physique… Comme s'il y avait aussi chez toi, quelque chose qui n'était toujours pas "passée" ?Que tu ne lui as toujours pas pardonné ? J'ai mis près de 18 mois à me rendre compte de mon adultère. A le comprendre, à en ressentir tout le poids, toute la charge affective, d'en comprendre tout le sens, pour moi, pour mon mari… Et ce n'est que lorsque j'en ai pris la "mesure" que j'ai compris la gravité, que j'ai pu "confesser" cette faute et recevoir le pardon ? Et j'ai pu pardonné alors à mon mari tout ce que j'avais trouvé de dur à vivre dans les premières années de mon mariage… de lui pardonner ses silences, son mépris, son rejet ? Le regard faussé qu'il portait sur moi ? Je ne crois pas que le pardon soit à demander à ton mari… mais c'est en conscience avec toi-même que tu dois te le donner… Moi, je l'ai fait avec un prêtre dans le silence d'une retraite car je suis croyante. Peut-être peux tu aller voir quelqu'un pour te "délivrer" de ce poids… Et c'est depuis cette date que j'ai fait la paix avec moi-même… et que apaisée, j'ai porté cette paix dans mon couple ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


202959
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages