Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je n'ai plus eut de regret non plus.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 90 lectures | ratingStar_277011_1ratingStar_277011_2ratingStar_277011_3ratingStar_277011_4
Assez d'accord avec Tryckster. Des mois, c'est une éternité pour l'autre qui souffre, qui aime et qui essaie de retenir son amour qui lui échappe comme du sable entre ses doigts. Quand tout cela a été fini, avec l'impression d'avoir été au bout de l'histoire, j'avais vraiment l'impression d'avoir tout donné, tout fait, tout supporté. Je n'ai plus eut de regret non plus. Ni de doutes d'ailleurs. Après son départ, elle se demanda plusieurs fois si elle avait bien fait de partir ou si elle ne pourrait pas revenir. Elle me téléphonait parfois en m'expliquant ce qui n'allait pas avec son amant, que vivre avec lui était difficile et en disant qu'elle me regrettait. Nous avons couchés quelques fois ensembles pendant cette période et le fait de prendre le rôle de l'amant eut quelque chose d'assez jubilatoire… une vengeance en quelque sorte, je rendais la monnaie de sa pièce à son joli-coeur. Mais notre histoire était finie et c'est elle qui a eut le plus de mal à s'en rendre compte. Par la suite, elle a pas mal disjoncté et honnêtement, je n'en avais plus rien à faire. Elle voulait conserver le contact… pas moi… je me suis parfaitement remit et lors de nos contacts ultérieurs je voyais bien qu'elle allait mal et qu'elle souhaitait me parler de ses problèmes et angoisses comme lorsque nous étions ensemble. J'ai préféré coupé court. Je lui ai dit qu'elle avait des problèmes à régler par elle-même mais que le fait de vivre ensemble semblait l'amener à me faire porter une part de responsabilité dans ses problèmes et que cela avait pourri notre couple. Elle l'admit et ajouta que parfois elle se servait de moi comme exutoire mais qu'elle n'avait fait cela que parce qu'elle devait penser à elle parce qu'elle n'allait pas bien etc… Il se trouve que je suis bien d'accord. Lorsque nous étions un couple, je l'ai toujours fait passer avant moi. Etre à l'écoute, supporter, compatir, consoler, jouer au psy. Mais à un moment donné, j'ai dû moi-aussi me faire passer en premier lieu. J'ai considérer que continuer à la voir était vraiment "toxique" pour moi et nous avons espacé les rencontres. Des regrets ? Un seul… comme Tryckster, le fait que cela ait traîné si longtemps… Je ne parle pas de faire ou pas l'amour mais de toute cette phase de stagnation ou l'on se demande pourquoi on ne se parle plus comme avant, ce que fait l'autre, avec qui, pourquoi, qu'est-ce qui se passe, qu'est-ce qui va se passer ? Etc. De la coupe aux lèvres, il y a loin. Avec le recul, je suis persuadé qu'une rupture plus rapide aurait été bien plus salvatrice pour tous les deux…ou du moins pour moi… Des mois de souffrance et de tempérance avant d'être finalement abandonné comme une vieille chaussette ? J'étais jeune, naïf, aveugle et fou. Cela n'arrivera plus.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


277011
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages