Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne trouve pas "mauvaise" votre idée…

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 18/12/10 | Mis en ligne le 14/07/12
Mail  
| 133 lectures | ratingStar_275476_1ratingStar_275476_2ratingStar_275476_3ratingStar_275476_4
M : Je ne trouve pas "mauvaise" votre idée… G : Merci. --- M : Je dirais qu'avant d'adhérer il faut peser les mots qui nous engagent, en mesurer la portée et les conséquences… G : Certainement. --- M : Il est vrai que les serments, les engagements éternels sont une source de ? G : de discipline et d'auto-limitation, suivant le serment. --- M : Ce qui était valable au moyen âge l'est-il encore ? G : Certains principes sont intemporels sDlv (la contradiction comme signe d'irréalité, le sophisme…) d'autres sont temporels (essentiellement ce qui rapport à l'homme). --- M : Ils estiment faire le bien pour leurs enfants en les battant ou en les torturant… G : Voilà un exemple qui mériterait une discussion à lui seul : l'éducation. A mon sens, aujourd'hui en France, et sachant que l'enfant est conditionné à aimer ses parents, il n'est pas pertinent d'user de violence pour éduquer, surtout si on a du temps à consacrer. --- M : Ma proposition : ne jamais faire à autrui ce que l'on n'aimerait pas que l'on fasse aux êtres qui nous sont chers ou à nous mêmes… G : Hélas, se défendre c'est souvent faire un mal qu'on ne voudrait pas faire (à un proche…) : mettre en prison, poivrer, envoyer des huissiers, vexer… --- M : Je ne vole pas et je n'achète pas d'objets volés. G : Pensez-vous que tous les commerces soient équitables ? Même celui du pétrole (…) ? --- M : Je n'aimerais pas qu'on me fasse des promesses que l'on ne tienne pas donc je ne fais pas de serments. G : Effectivement cette lettre est intimement liée au serment évoqué dans une autre discussion. L'homme est fait aussi de tempérances, il ne peut essayer de dépasser cette condition que par une discipline (tel un serment) qu'il s'impose : c'est l'ascétisme. Donc le fait de ne pas tolérer une promesse non tenue est une exigence que vous imposez dans vos relations avec autrui mais pas avec vous-même ! Au fait, dire "je ne fais pas de serments" est en soit un serment ! --- M : S'il change ou moi, l'amour s'estompera peut-être. G : Rarement il suffit d'une d'une vie pour connaître une autre vie, souvent nous idéalisons l'autre. Pourtant nous aimons et recevons de l'amour. Ne dit-on pas "je me donne à toi", les yeux écarquillés ? Nous marchons sans être sûr que, le prochain pas, le sol ne va pas se dérober ; la vie est une aventure. Les serments en font partie.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


275476
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages