Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je regrette le mal que j'ai fait

Témoignage d'internaute trouvé sur elle - 19/07/10 | Mis en ligne le 24/05/12
Mail  
| 163 lectures | ratingStar_258733_1ratingStar_258733_2ratingStar_258733_3ratingStar_258733_4
Bonjour à toutes et tous. Tout d'abord je tiens à préciser que je sais d'avance les réactions que mon post vont provoquer chez la plupart des internautes et je souhaitais vous dire que j'en étais bien consciente. Oui je sais que mon histoire est banale, je sais que mon histoire est immorale, je sais d'avance ce que vous allez penser de moi… Mais ne dit-on pas que le coeur a ses raisons que la raison ignore ? En tous cas ces derniers mois j'ai bien compris la véritable signification et mesure de cette phrase… Voici mon histoire, j'ai 25 ans, 1 petit garçon et me suis séparée il y a quelques mois. Et puis le coup classique, un collègue a commencé à me plaire plus particulièrement. Homme marié de 15 ans mon aîné, avec 2 enfants, je n'y pensais même pas !! Je gardais cela pour moi et c'était bien mieux ainsi. Finalement (et pour la faire courte) des mails ont commencé à être échangés, quelques uns dans un premier temps puis une quarantaine par jour. Une forte complicité, mais je ne voulais rien de plus, surtout pas briser une famille ou même m'engager là dedans pour finalement me faire du mal. Un soir, c'était à prévoir, cela a dérapé, il m'a embrassée. J'étais déjà très attachée mais j'ai tenté à plusieurs reprises de tout arrêter. A chaque fois il m'a récupérée… quelle femme stupide je fais ! Manipulable à souhait, incapable de lui résister… mon coeur dictait mon histoire et la raison me torturait. Les sentiments sont arrivés chez lui aussi, très forts, et les miens se confirmaient. Bien entendu je n'espérais rien, je sais bien que les hommes mariés ne quittent pas leur femme. Je m'interdisais d'espérer en fait. J'ai fini par m'habituer (c'est atroce) à l'idée d'être une "maîtresse", une "salope", une "briseuse de famille"… Je sais que c'est ce que je suis apparemment au vu de cette histoire, je m'en veux énormément car cela ne me ressemble pas, moi la femme timide et aux grands principes. J'ai agit sur un coup de folie, un coup de coeur, un coup de foudre. C'est irresponsable et immature me direz-vous et vous aurez raison bien sûr. Vous allez me dire aussi "il y a tellement de célibataires, pour quoi choisir un homme marié ? " et je vous répondrai que je n'ai pas eu la sensation de choisir réellement, + que cela me tombait dessus. Bien sur je pouvais dire non, j'ai dit non même plusieurs fois, mais j'avoue que la passion m'a emportée au bout d'un moment. Là où cela se corse c'est que sa femme a tout découvert. Elle lui a demandé de démissioner pour ne plus me voir, l'a menacé de tout lui retirer (maison, gosses…) et comme je la comprends !! Je me mets à sa place (pour y avoir déjà été) et je sais à quel point c'est douloureux. Je ne la connais pas mais ai énormément de compassion pour elle. Le mieux je le sais ça aurait été de ne pas lui "prendre" son mari, je sais, je sais… J'ai merdé. Mais on ne contrôle pas l'Amour. Je suis tombée amoureuse de son mari et moi aussi j'en souffre, certes je ne suis pas la plus à plaindre, elle en souffre mille fois plus que moi… mais (même si ça ne devrait pas) ça arrive et c'est la vie malheureusement. Je suis tellement désolée. Elle va demander le divorce et je deviens officiellement une briseuse de famille, tout le monde souffre dans cette histoire simplement parce que je n'ai pas su dire non à l'homme que j'aimais en secret. Alors mesdemoiselles, mesdames, s'il-vous-plait (je sais que je suis bien mal placée pour être donneuse de leçons car mes grands principes et moi nous n'avons pas résisté longtemps) mais réflechissez à deux fois avant de devenir la maîtresse d'un homme marié. Seriez-vous prêtes à endosser l'entière responsabilité du malheur de toute une famille, d'enfants qui n'ont rien demandé (la douleur étant d'autant plus atroce que ces enfants là étant ceux de l'homme que vous aimez, hé bien vous les aimez aussi quelque part même si vous ne les connaissez pas) … vous ferez souffrir une femme qui pourrait être vous, votre mère, votre soeur, votre meilleure amie, vous ferez souffrir l'homme que vous aimez et lui ferez tout perdre (son emploi, sa maison, sa femme, ses enfants…) Est-ce ça l'amour le vrai ? Je sais qu'à aujourd'hui je l'aime plus que tout mon "amant", mais justement je l'aime tellement que je ne lui souhaitais pas ce malheur. A bien y réfléchir j'aurais dû résister encore, indéfiniment, pour le bien de tous !! Quant à mon histoire, je ne sais pas encore où elle va me mener. J'espère dans un coin de mon coeur qu'il y aura une fin heureuse à tout ce massacre, avec elle ou avec moi, peu importe. L'aimer c'est aussi parfois le laisser partir pour son bien, même si ça fait mal, horriblement mal. J'espère que vous ne serez pas trop durs dans vos commentaires, je m'en veux déjà suffisamment croyez moi. Ne me jugez pas trop vite, l'amour peut arriver à chacun d'entre nous et avec un peu de tolérance vous pourrez peut-être comprendre que l'on peut tomber amoureuse parfois d'un homme engagé hélas et que cela ne nous réjouit pas de briser un couple ou une famille, loin de là !!
  Lire la suite de la discussion sur elle.fr


258733
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages