Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je sens une attirance entre nous deux

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 01/04/11 | Mis en ligne le 20/10/11
Mail  
| 171 lectures | ratingStar_222522_1ratingStar_222522_2ratingStar_222522_3ratingStar_222522_4
Petite présentation rapide de moi même : J'ai 19 ans bientôt 20, je ne suis jamais sorti avec une fille et je suis à l'université. Petite présentation d'elle : Fille en couple de 21 ans. Son couple : Un mec qu'elle a rencontré il y a 3 ans sur le net, mais ils se sont mis officielement ensemble il y a seulement 1 an. Ils ne se voient pas plus de 4 fois par ans alors qu'ils habitent seulement à 2h l'un de l'autre ! :s Tout à commencé en octobre, où je suis arrivé en retard à un cours d'informatique. Il ne restait plus qu'une place à côté d'une fille... LA fille. C'est le seul cours où je la voyais au premier semestre (donc je la voyais qu'une fois par semaine). Assez vite, on a commencé à se parler, je l'aidais beaucoup. Ensuite à chaque cours d'info, sa devenait naturel de s'asseoir à côté l'un de l'autre, on rigolait pas mal, mais je n'avais pas encore de sentiments pour elle. Arrive l'examen blanc d'info, et ce que j'appellerai notre "rapprochement". Comme d'habitude, elle avait besoin d'aide. On s'est donc échangé nos facebook et numéro de téléphone pour les questions de dernières minutes avant l'exam (enfin c'était le prétexte). Et là... une explosion. On se parlait presque 7 jours sur 7, on s'écrivait des sms constamment, on arrêtait jamais. Elle me disait des trucs comme "tu es un amour", "je t'apprécie", "tu es super", elle voulait que je sois son nouveau voisin (car elle a déménagé)... Mais se n'est pas tout. Avec son copain, ils s'interdisent mutuellement de voir des filles et des garçons en dehors des cours (lui n'a pas le droit de voir des filles et elle des garçons) donc elle n'avait pas le "droit" de me voir en dehors. Arrive le début du 2eme semestre, où cette fois nous n'avons plus aucun cours en commun. Après notre période de vacances d'après exam, la première semaine du deuxième semestre on s'est vu en dehors des cours... 3 fois dans la semaine ! Moi j'avais proposé un jour comme sa (le vendredi après les cours vu qu'on finissait à la même heure) mais quand j'en parlait plus elle relançait, elle voulait qu'on se voit. Et puis on se demande à qu'elle heure on commence le mercredi, on voit qu'on commence à la même heure et directement derrière elle m'écrit "Je vais arrivé une heure en avance avec ce bus..." J'ai pris sa comme un message implicite, je me suis risqué à lui demandé si elle voulait qu'on se voit un peu avant les cours, elle me répond directement "Ok, on se donne rendez vous au forum ". Et puis le jeudi de cette même semaine, on a cours dans la même salle mais pas à la même heure (moi j'ai le cours avant elle) et je la vois en sortant de mon cours (elle avait 20 min d'avance), et elle me dit qu'elle est venue plus tôt spécialement pour moi... Et le vendredi, on a parlé 3 heures après les cours ! de 16h00 à 19h00 ! Et puis le weekend, elle me propose qu'on fasse une expérience de psychologie le mercredi suivant ensemble à l'université. Enfin bref, à ce moment précis, j'étais persuadé qu'il y avait un truc entre nous. Elle ne respectait pas sa règle fixé avec son copain, elle avait quand même dit des mots sacrément ambigus, et puis je me disais que vu la gueule de son couple sa devait pas être très sérieux. J'étais bien, j'étais confiant. Puis quand je lui propose de se voir vendredi de la semaine suivante, elle me dit qu'elle se sentait gêné par rapport à son copain. Le mot "gêné" m'a fait tilté, et je lui avoue mes sentiments. Et là c'est la catastrophe. On se dispute violemment (tout sa par sms), elle me demande comment j'ai pu penser qu'il y avait quelque chose entre nous, que c'était halucinant que je puisse penser sa, qu'elle était en couple... Moi je lui disais qu'elle était de mauvaise fois, qu'elle était ambigüe, et que si elle se sentait gêné c'est bien parce qu'elle sentait qu'il se passait un truc aussi de son côté. Bref violente dispute qui fini de sa part par des "ne m'écris plus", "je ne veux plus jamais te revoir"... 6 jours plus tard, je lui reparle par sms. Elle me répond, on s'explique, elle me dit qu'elle croyait que je la voyais comme une infidèle et qu'elle s'est senti attaqué. Je me suis excusé, il est vrai que j'étais tellement persuadé qu'il y avait un truc que je voulais lui faire dire des choses apparament fausses (qu'elle avait des sentiments pour moi). Puis pendant une quinzaine de jour, on se parle plus ou moins, puis elle me dit que sa ne sera plus comme avant. Et là elle me sort "j'avoue qu'on était trop proche, je ne me suis pas rendu compte de toute l'attention que je t'ai donné et je ne veux plus que sa recommence". le "Pas rendu compte" m'a fait comprendre qu'elle a été en quelques sorte "victime" de notre rapprochement, elle ne l'a pas vraiment contrôlé. Aujourd'hui c'est notamment à cause de sa que je suis persuadé qu'il s'est passé un truc entre nous. Bref je reprend mon histoire. Elle me sort ensuite "que c'est pas normal qu'on se parle tout le temps", je lui demande pourquoi, elle me répond "c'est pas normal c'est tout". Pas normal... J'ai trouvé sa très bizzare mais bon... A noté que tout ce temps, quand on se croisait sur le campus, elle m'évitait. Mais en même temps, on se reparlait normalement. C'était très étrange. Elle me disait que quand elle me croisait, elle avait l'impression que j'étais un "étranger". Puis après elle me disait qu'elle savait même pas pourquoi elle m'ignorait, elle disait avoir un blocage. Jusqu'au jour où elle m'a dit que je pouvais lui reparler (sa date seulement du 16 mars). Elle s'est excusé d'avoir agis comme sa, elle s'est excusé d'avoir été "méchante" alors que j'étais "gentil" (pour reprendre ses termes). Donc la situation est redevenu normal à quelques différences près: -On se parle beaucoup moins par sms -On ne se voit plus en dehors des cours. Mais voilà, elle a encore 1 ou 2 comportements étranges. D'habitude le jeudi on se croise, or la semaine dernière on ne s'est pas croisé. Le soir elle m'écrit en me disant qu'elle pensait me croiser, je lui dit que sa m'étonne pas qu'on se croise pas, il y a peu de chance après tout. Puis elle me sort que je suis indifférent au fait qu'on se croise pas, elle dit qu'elle a l'impression que je m'en fiche. Je lui dis que non, puis elle me dit qu'elle aime bien me parler quand on se croise. Et elle m'a dit... Qu'elle était venue en avance exprès à ce cours que j'ai avant elle dans la même salle pour qu'on se voit (mais je ne l'avais pas vu). Et donc je lui ai proposé de se voir les jeudis comme avant en attendant son cours. Elle a accepté. Je lui ai demandé si sa ne faisais rien par rapport à son copain, elle m'a dit que non, on est au même étage on peut bien se parler. Et quand on se parle par sms, quand je clos plus ou moins la discussion, elle me relance systématiquement ! Donc voilà, je n'ai pas non plus trop détaillé (sinon c'est vraiment trop long) mais j'ai besoin d'aide : Est ce que vous pensez que cette fille a eu une quelconque attirance pour moi ? Est ce que vous croyez que j'ai une chance de sortir avec elle malgré son couple ? J'arrive pas à passé à autres choses, je me dis qu'il y a un truc entre nous, mais je ne suis pas assez objectif peut-être, c'est pour sa que j'ai besoin d'avis extérieur. Mais là l'été qui arrive sa me déprime, elle va voir son copain et sa va re stimuler tous ses sentiments pour lui...
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


222522
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages