Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis amoureuse d'un homme pris

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 2048 lectures | ratingStar_78146_1ratingStar_78146_2ratingStar_78146_3ratingStar_78146_4

J'ai depuis plus d'un an une relation avec un homme "pris".  

La particularité sans doute est que notre relation a commencé quasiment en même temps que sa relation avec sa copine actuelle.  

La séduction entre nous a commencé au même moment que leur histoire, qui au début n'était pas forcément sérieuse, et que j'ignorais au début.  

Nous avons franchi le cap 3 mois plus tard, après s'être dit plusieurs fois que l'on était attiré l'un envers l'autre, mais qu'il ne fallait pas, que ça tombait mal… Il ne voulait pas la quitter, mais il me désirait, et il ne voulait pas me faire de mal.  

 

Quand je dis que "la séduction entre nous" a commencé au même moment que leur relation à eux, c'est la manière dont je vois les choses. Lui, dit qu'il ne pensait pas qu'il me plaisait au tout début, il a cru un moment que j'étais lesbienne, il m'a dit un jour que je n'avais qu'à me déclarer plus tôt…  

Bien sûr, ça ne change pas le fait qu'à cette époque, il n'était que depuis trois mois avec sa copine…  

 

La suite est plus classique : depuis nous nous voyons environ une fois par semaine, quelques heures, nous échangeons sms et mails très fréquemment, etc…  

(ça semble régulier comme ça, mais il y a bie entendu eu plusieurs épisodes de "crise", dont une séparation d'un mois…)  

 

Parrallèlement, il a emménagé avec sa copine il y a six mois, ils ont des projets de vacances ensemble, etc…  

 

Et moi je continue à croire qu'autre chose que quelques heures par semaine est possible, en tous cas je continue à en avoir envie.  

Il n'est jamais revenu sur le fait qu'il ne voulait pas la quitter, il dit qu'il regrette de ne pas pouvoir avoir plus de liberté pour me voir, mais qu'il ne voit pas quoi faire…  

 

Qu'en pensez-vous ?  

 

C'est vrai que cet argument du "elle était là avant" d'une certaine manière, marche bien : si j'imagine la situation où il ne serait plus avec elle pour une raison quelconque, et qu'il entame une nouvelle relation avec quelqu'un d'autre (qui ne serait pas moi  ) , c'est insupportable, je partirais en claquant la porte et ça me ferait très mal. Et pourtant ça n'est peut-être pas si différent…  

C'est la question qui me brûle les lèvres en ce moment : "si t'étais pas avec elle, on serait ensemble ? "

J'ai quand même du mal à croire qu'il fasse les efforts pour me voir en cachette régulièrement depuis plus d'un an, si je suis juste son "remède migraine"   plus sérieusement si c'est juste pour un peu de variété sexuelle.  

Dans ce cas, pourquoi moi, pourquoi pas des "coups rapides" à droite à gauche ?  

Quel intérêt à entretenir une relation, si c'est purement sexuel ?  

Une autre raison qui me fait dire que ce n'est pas uniquement sexuel, c'est que pendant les premiers mois de notre relation,  par culpabilité sans doute, en tous cas c'est ce qu'il disait, il avait des problèmes d'impuissance. Ca n'était donc pas un "festival sexuel" au début… (ça s'est arrangé depuis    )  

Mais moi personellement, si je voulais juste tirer un coup, et que ça ne se passait pas nickel, je lâcherais l'affaire, je ne m'acharnerais pas à revoir la personne, etc !!!  

 

Je n'arrive pas à comprendre ça, à savoir ce que je suis pour lui…    

 

D'un côté, il a sans doute un certain attachement à moi, sinon à quoi bon continuer à se voir ?  

 

D'un autre côté, ça ne suffit pas forcément pour qu'il veuille partager ma vie, plutôt que celle de sa copine…  

 

Pfff… ça fait beaucoup de "peut-être" tout ça… et j'fais quoi moi ?  

 

Bien sûr d'un côté c'est confortable pour lui comme situation, c'est bon pour l'égo, surtout pour quelqu'un de narcissique comme lui… (au sens propre, c'est à dire surtout qu'il se dévalorise beaucoup et cherche à être rassuré)  

D'un autre côté, c'est quand même risqué (si elle le découvre ? ) et contraignant niveau emploi du temps, etc  

Je ne me rends pas compte à quel point je suis "cool" ou "pas chiante" ou pas. Globalement, oui, je pense que je le suis, j'ai trop peur des conséquences pour lui demander de choisir (jusqu'à présent) , mais si, je lui demande plus : plus de temps déjà, c'est un sujet de mini crises très souvent.Je ne suis pas non plus un long fleuve tranquille      

 

De mon côté, au début de notre relation, je n'avais personne d'autre. Nous nous sommes séparés parce que je ne supportais pas de le voir peu et qu'il n'avait pas l'air prêt à faire des efforts, au bout de trois mois. Après plus d'un mois sans contacts, nous nous sommes revus et hop ! Rebelote !  

Mais là, pour moi, c'était différent, j'avais eu le temps de faire le deuil de cette relation, c'était "il ne faut pas, mais quand je le vois, je craque". Durant les six mois qui ont suivi, j'ai vécu deux histoires "officielles" en même temps que je continuais de le voir et que notre relation tournait à l'ami-amant.  

Ces relations n'ont pas fonctionné, je crois, parce que je me suis lancée dans des histoires avec des personnes qui ne me correspondaient pas vraiment, pour me "protéger" de mon amant, de mes sentiments pour lui qui renaissaient. (bien sûr, je ne les voyais pas comme ça sur le moment…)  

Sa réaction, globalement : "je suis content pour toi, c'est bien" d'un côté, de l'autre il n'a jamais été si adorable, si désireux de me voir, testant régulièrement ma disponibilité pour lui, etc.  

Cette dernière histoire s'est (mal) terminée en décembre et il n'y en a pas eu d'autre depuis. Fin janvier, j'étais presque résolue à quitter mon amant, et puis il a du le sentir, il a fait en sorte qu'on se voie plus souvent, etc… et je crois que je suis retombée amoureuse de lui    

 

 C'est aussi pour dire que je n'ai pas toujours été dans ces attentes là par rapport à lui…  

Ca ne fait pas plus d'un an que j'attends patiemment qu'il me choisisse moi !

 

Je précise quand même, rapport à mon âge, j'ai 25 ans, je ne pense plus être totalement naïve  et par ailleurs je ne ressens pas vraiment de pression pour "faire ma vie" ou "une vie de famille"… c'est juste être avec lui souvent que j'voudrais !  
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


78146
b
Moi aussi !
12 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages