Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis partie avec un autre

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 802 lectures | ratingStar_48300_1ratingStar_48300_2ratingStar_48300_3ratingStar_48300_4

Je suis avec mon mari depuis 7 ans et nous sommes mariés depuis 2 ans et 4 mois. Nous avons 27 ans tous les 2. Au début de notre relation, c'était la passion (comme souvent au début de chaque histoire d'amour) , on faisait pleins de choses ensemble, on sortait beaucoup et on voyait pas mal d'amis. A ce moment-là, on était étudiants.

Après nos études, on est montés sur Paris pour le boulot. C'est à partir de là qu'on a habité ensemble.

Mais au fur et à mesure du temps, on s'est un peu laissé aller. On habitait en banlieue et c'est vrai que ça nous soûlait de retourner le week-end sur Paris, reprendre les transports en commun, etc… Donc, peu à peu, on s'est de plus en plus "renfermés" sur nous-mêmes et on voyait de moins en moins nos amis. Et c'est là que mon mari est devenu accroc au PC !

Le soir, quand il rentrait du boulot, la 1ère chose qu'il faisait, c'était d'allumer son PC pour jouer. Ca lui arrivait aussi quelque fois de prendre son assiette et de manger devant son PC pendant que moi, je mangeais devant le télé. On ne se couchait JAMAIS en même temps : moi, vers 23h et lui vers 1h ou 2h du mat' (et cela en semaine alors qu'il allait au travail le lendemain ! ).

Le week-end, il passait ses journées entières à jouer (non, non, je vous jure que je n'exagère pas). Le week-end, il ne se couchait pas à 1h ou 2h du mat' comme en semaine, mais plutôt vers 4h du mat' !

Bref, on était complètement décalés. Les jeux sur PC étaient devenus sa vraie passion, une véritable drogue : il ne pouvait plus s'en passer…

Moi, quelque fois, j'allais voir nos amis sans lui, mais je culpabilisais vachement de le laisser seul.

Certains soirs, il m'est arrivé de pleurer toute seule dans mon lit parce que je me disais que ce n'était pas comme ça que j'avais envisagé la vie de couple.

J'ai essayé quelque fois de dire à mon mari qu'il jouait trop, qu'il fallait qu'il essaie de moins jouer, et qu'on fasse plus de choses ensemble. Et lui me répondait que la seule chose qui pourra le faire changer, c'est quand on aura des enfants…

Jamais je ne lui ai demandé d'arrêter de jouer complètement. Jamais je ne lui aurais demandé de choisir entre son PC et moi : je trouve que c'est égoïste d'agir ainsi, de lui demander de choisir, car je pense qu'il faut accepter que l'autre ait des passions. A condition bien-sûr que cette passion ne soit pas vécue au détriment de la vie de famille.

Mais je n'ai pas été assez persuasive. Je n'ai pas su lui donner envie de vivre des choses simples avec moi, je n'ai pas su comment faire pour le décrocher de son PC. Je n'ai pas été assez ferme, pas assez autoritaire. Et je le regrette aujourd'hui.

Alors, au bout d'un moment, au bout de quelques années, je me suis résignée : je me suis dit que mon mari était comme ça et qu'il fallait que je l'accepte tel quel.

J'en suis même venue à culpabiliser : je me disais que je n'étais pas une fille assez intéressante pour lui puisqu'il préférait passer plus de temps devant son PC qu'avec moi…

Malgré tout, on s'aimait (enfin je le pensais). On s'est mariés parce qu'on en avait vraiment envie, parce qu'on avait la même envie, celle de fonder une famille unie, pas comme nos parents respectifs.

Le problème, c'est qu'on n'a JAMAIS remis notre couple en question. Pour nous, tout était acquis, on était mariés, on allait faire toute notre vie ensemble et rien ni personne ne pourrait venir changer ça. On en était persuadés. Grosse erreur… C'est fou, mais on ne s'était pas rendu compte durant toutes ces années qu'on s'éloignait l'un de l'autre. Notre couple était sur le déclin et on ne s'en était même pas rendu compte. Et ça, c'est très grave.

Le problème, c'est que je suis une fille qui a un très gros besoin de tendresse, d'affection, d'attention, besoin d'être rassurée sans arrêt, besoin de savoir que l'autre m'aime… Et je manquais de tout ça : mon mari ne m'apportais pas tout ce dont j'avais besoin et je n'ai pas su lui expliquer tout ça.

Et un jour, ce qui devait arriver arriva : début juin 2003, j'ai rencontré un mec célibataire (un collègue de boulot de mon mari) et j'ai eu un coup de foudre. Le truc impensable, inimaginable… Moi qui n'avait jamais regardé un autre homme que mon mari, moi qui était sûre que jamais je ne le tromperais…

D'un seul coup, le "choc amoureux" est venu frapper à ma porte sans crier gare. Et là, j'ai été faible.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


48300
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages