Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma lettre....ses réponses (votre avis !)

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 908 lectures | ratingStar_1364_1ratingStar_1364_2ratingStar_1364_3ratingStar_1364_4

Vioci un courrier que je lui ai écrit et entre guillement "" ce qu'il m'a répondu. Je récapitule un peu mon histoire. Je suis avec mon homme depuis environ un an et il m'a trompé au début de notre relation avec son ex avec qui il a un enfant… :

J'aimerais savoir.

-si tu regrettes sincèrement ce que tu as fait ?

"Oui, je te l'ai déjà dit que je regrette ce que j'ai fait"

-Si tu es conscient du mal que cela ma fait ?

"Je suis conscient du mal que je t'ai fait"

-Si tu as des remords ?

"Je demande au Seigneur de me pardonner tout le temps"

-Comment tu as ressenti cet acte pas de réponse.

-Si pour toi se sont à présent de bon ou de mauvais souvenir ?

"Oui, ce sont de mauvais souvenir"

-Si tu serais prêt à recommencer ou si cela ta servi de leçon ?

"Je ne pense pas que je vais recommencer"

-Pourquoi nas-tu pas pensé plutôt aux conséquences (avant lacte) alors que tu as été tenté une fois et que tu avais su la repousser ?

"A ce moment là, je t'aimais, mais je ne pensais pas ma vie avec toi" (c'est censé me rassurer ça ? ).

-Pourquoi, en sachant cela, as-tu cherché à te mettre en mauvaise posture vis à vis delle ?

Pas de réponse non plus.

-Quas-tu ressenti pendant que tu faisais cela ?

"Il est vrai que pendant cela, j'ai pris de plaisir mais je regrette mon acte. Je tiens à toi énormément. Je prends beaucoup plus de plaisir lorsque je te fais l'amour, j'espère que tu en es consciente"

-Tout de suite après ?

"Que ce que j'avais fait n'était pas bien"

-Et après cela, quelles ont été tes rapports avec Sylvie (que sest-il passé ? ) ?

"Je la considère comme la mère de mon fils et c'est tout. Je lui ai déjà dit mes sentiments envers toi"

-Que lui as-tu dis ?

Toujours pas de réponse.

-Comment las telle pris ?

"Mal, mais c'est mon choix"

-Pourquoi lui as-tu demandé par la suite de ne pas le répéter ?

"Parce que tous les deux on a pris conscience qu'on avait fait des… et que c'était mieux de ne rien dire"

-Pourquoi lorsque je te demandais sil cétait passé quelque chose entre vous, tu niais à chaque fois ?

"Parce que je tiens à toi et que je ne savais pas comment le dire"

-Pourquoi as-tu finalement avoué ?

"Il est vrai que tu m'y as poussé, mais je pensais que c'était le moment de tout dire, quelque soit les circonstances"

-Quand tu as commis cela, à ce moment là, comment voyais-tu Sylvie ?

"Différement, je ne pensais pas qu'elle était comme cela"

-Envisageais-tu de retourner avec elle ?

"Non, je n'envisageais pas de retourner avec elle"

-Pensais-tu à elle au début de notre relation ?

"Au début, oui, mais je l'ai vite oublié"

-Que ressentais-tu lorsquelle tenvoyait les messages avant que tu ne couche avec elle ?

"cela ne me faisait rien, je ne tenais pas compte de ses messages"

-Et après ?

"Non plus"

-Navais-tu pas peur que je le sache ?

"Oui, j'avais une peur bleu"

-Est ce pour cela que tu ne voulais pas lappeler devant moi ?

"Non, je t'ai déjà dit que lorsque je l'appelle, devant ou sans toi, c'est pour prendre des nouvelles de mon fils"

-Pourquoi nest-tu pas plus ferme avec elle quand ce quelle fait est pas correct ?

"Non, je ne ressent plus rien pour elle, sauf qu'elle est la mère de mon fils"

-Te restes til aujourdhui des sentiments pour elle ?

-Etait ce mieux avec elle ?

Il n'a pas répondu.

-As-tu eu du plaisir ?

"Oui j'ai eu du plaisir, comme toute personne faisant l'amour"

-Plus quavec moi ?

"C'était différent, je n'ai pas dit pour cela que c'était mieux" (même si c'était le cas, me le dirait il ? ).

-Quelles sont les qualités que tu apprécie chez cette fille ?

Un blanc.

-Et chez moi ?

Pareil.

-Es-tu daccord avec ce quelle me fait subir ?

"Non, je ne suis pas d'accord, là aussi, je lui ai déjà dit, même si tu ne me crois pas"

-La vois-tu comme ta mère et ta sur comme une petite sainte ?

"Non"

-Crois-tu que ta mère souhaite en réalité que tu retourne avec elle ?

"Je n'en sais rien, je ne suis pas sans la tête de ma famille"

-Ne penses-tu pas quau fond delle, elle sait quelle aura toujours une chance avec toi ?

"Oui, je pense que c'est ce qu'elle croit"

-Et pour toi, tu en penses quoi ?

"Elle peut penser ce qu'elle veut, elle finira par accepter mon choix"

-Comment la vois-tu, à part le fait que ce soit la mère de ton fils ?

Pas de réponse mais je répète souvent les mêmes questions ou similaires…

-Pourquoi as-tu cédé ? (tes motivations stp).

Pas de réponse.

-Quelles étaient les sentiments que tu portais à mon égard à ce moment là ?

"je t'aimais mais pas autant, je ne pensais pas qu'entre nous, ça allait durer aussi longtemps" (mais est ce une raison pour excuser son acte ? ).

-Et maintenant ?

"C'est avec toi que je veux vivre, je t'aime"

-Pourquoi tu as changé de revirement, subitement.

-Cela ta til fait prendre conscience de quelque chose ?

Idem.

-Penses-tu que cest un mal pour un bien et que cela tes permis douvrir les yeux sur ce que tu souhaitais vraiment ?

Rien, aucune réponse.

-Quattends-tu de moi à lheure actuelle ?

"que tu me crois ainsi que mes sentiments pour toi"

-Quelles sont tes projets pour nous ?

"Le plus loin possible"

-As-tu toujours envie delle ?

"non"

-Et si tu la vois ?

"Non"

-Pourquoi ?

"Parce que c'est toi que j'aime" (n'a t'il pas dit qu'il m'aimait au début ? Et il l'a fait quand même ! ).

-Es-tu sure que cela ne se reproduira plus avec elle ou une autre ?

"Non, cela ne se reproduira plus"

-Si cela arrive, auras-tu le courage de me le dire, sitôt fait ?

"Oui"

-Ou même avant ?

"Oui"

-Que comptes-tu faire si par la suite elle me cherche toujours des problèmes ?

"Cela n'arrivera pas, elle n'a plus ton numéro, si un jour, elle arrive à l'avoir, c'est toi qui lui aura donné" (euh ? Ce n'est pas que par téléphone qu'elle me cause du soucis…).

-Et si ta mère ne maccepte pas ?

"Elle finira, elle aussi, par l'acepter. Laisses lui du temps pour digérer cet épisode"

-Saurais-tu prêt à memmener avec toi, chaque fois que tu seras amener à la voir pour récupérer Andrew ou autre ?

"Si tu te tiens bien avec moi, que tu me fasses confiance et que tu arrêtes cette jalousie"

-Que comptes-tu faire pour te faire pardonner ?

"Je fais d'énormes efforts, peut-être que tu ne le vois pas mais j'ai changé"

-Quels changements comptes-tu opérer sur ta personne et ton comportement ?

"Sur ma personne rien, je suis comme je suis" (il n'a pas du bien comprendre ma question…).

-Et avec tes amis par rapports à moi ?

"Je ferais des efforts"

-Sauras-tu dire non à leurs propositions, alcool, histoire de drague etc.

"Oui"

Je vais marrêter là, je pense que cest tout.

Je te promets que si tu réponds à ces questions, je passe léponge et que je ne te les poserais plus, mais fais leffort sil te plait, pour moi, pour nous.

Je voulais aussi te dire comment je me sentais vis à vis de cela et delle.

Par rapport à ce que tu mas fait, je suis dégoûté anéanti, humilié trahi, je ne pensais pas que tu aurais pu me faire cela même si je lai senti, jaurais préféré mêtre trompée sur toute la ligne. Javais trop confiance en toi, un peu aveugle peut être. Je me sens déchirer, couper en deux, je me suis pris une porte en pleine figure et fiche que ça fait mal. Ce qui me fait le plus de mal cest que tu mais mentit pendant tout ce temps, me faisant passer pour une… une jalouse et une hystérique. Que tu ais nié face à moi alors que je te demandais sil cétait passé quelque chose entre vous, cest ça qui fait le plus mal. Car là, ma confiance en a pris un sale coup. Comment croire ce que tu me racontes à présent ? Jessaie et je parviendrais à te faire confiance comme avant AVEC TON AIDE. Je veux continuer avec toi, cest sur mais il faut que je trouve des réponses à mes questions auparavant pour avancer et commencer mon deuil. Je taime et je voudrais que ce que je veuille, toi tu veuille les mêmes choses, franchise, honnêteté, respect, fidélité et amour, compréhension, soutien et réconfort.

Vis à vis delle : je me sens… quelle a gagné, quelle est contente, contente de tavoir eu et de mavoir fait souffrir. Avec ses phrases j'ai limpression dêtre une moins que rien, quelle vaut mieux que moi, elle me détruit. Je réponds parce que ça me touche et que ça fait mal pas parce que je veux lui faire mal, si en quelque sorte mais parce que je veux en quelque sorte lui monter que cela ne matteints pas, que je men fou, même si ce nest pas la meilleure façon. Je me sens démolie, rabaissé, écrasé, mépriser, plus bas que terre. Et le fait que tu ne lui dises rien me fais encore plus mal, me fait penser que tu tiens plus à elle quà moi, quelle, tu ne veux pas la faire souffrir alors que pour moi tu ne te gène pas. J'ai limpression que pour toi cest une petite princesse. Et que moi, je sers de bouche trou, que tu te fiche de moi, que tu nen as rien à rien. Pour elle, que tu serais prêt à décrocher la lune et moi que dalle. J'ai limpression que tu las plus aimé que moi. Que tu las considère plus que moi. Que pour toi elle est mieux que moi.

Je suis désolée mais cest tout ce à quoi je pense même si je ne te lavoue pas parce que je ne veux pas tembêter avec ça, et je ne suis pas sure que tu me comprennes non plus.

Pour ta mère aussi je souffre de ce quelle fait, ce quelle me dit. Ça fait mal, très mal. Se sentir détester par ta mère, cest dur. J'ai limpression quelle préfère Sylvie, pourquoi ? Elle sen fiche de savoir quelle ta fait un enfant sans te consentement et te les imposé de force que tu veuille ou non ? Et je suis certain que si moi je tombais enceinte par accident, elle me traiterait de tous les noms et dirait que je lai fait uniquement pour te garder.

Quel est ma place, dis-moi ? Pour toi, au niveau de ta vie ? Et dans ta famille ? Je suis la pièce rapportée ? Cest leffet que j'ai, la personne en trop, qui gène à la réconciliation de Sylvie et toi.

Je marrête là, si tu veux que lon approfondisse, on le fera, mais jen doute car je sais que ça ténerve et que tu naimes pas parler et cest fort dommage, on y gagnerait tous les deux au lieu que chacun garde sa rancur et quà la moindre dispute ça éclate comme un boulet de canon.

Je taime mon ange de toutes mes forces.

Vous en pensez quoi ? S'il vous plait, j'arrive pas analyser moi-même avec mon esprit entortillé…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


1364
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages