Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Par ailleurs, je ne suis jamais "tombée" sur le bon compagnon.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 128 lectures | ratingStar_275088_1ratingStar_275088_2ratingStar_275088_3ratingStar_275088_4
Ce qui me fait dégringoler, ce sont les rencontres que je fais, nouvelles ou connues. Il suffit que j'aille chez ma mère pour aller mal. Par ailleurs, je ne suis jamais "tombée" sur le bon compagnon. Je subi ou je me trompe. Je ne suis pas une fanatique des horoscopes dans le sens divinatoire, mais j'ai remarqué que les caractères étaient assez semblables par signe. Fataliste, je ne sais pas trop. Je me bats quand même, je suis en continuelle lutte, lutte contre moi-même, pour ne pas abandonner, je suis plutôt tenace. Oui fataliste dans le sens où j'ai le sentiment de ne pouvoir rien changer. Le destin peut-être ? Mon deuxième prénom est celui de mon oncle qui s'est suicidé peu de temps avant ma naissance. Ça m'a toujours géné. Son fils s'est également suicidé au même âge. Alors, la fatalité… Personnalité Bordeline ? Je ne connais pas bien et je ne veux pas mettre d'étiquette trop réductrice. C'est comme "pervers narcissique". C'est vrai que quand on lit ce qui s'écrit sur ces personnalités, c'est troublant. Mais moi même je pourrais appartenir à plusieurs types de personnalités psychotiques. Je crois qu'on est tous un peu déphasés par moment, dépression, paranoïa, etc. Je dirais que je suis surtout sensible. Lors d'une formation, j'avais été "classée" dans un type de personnalité empathique passionnée idéaliste, cerveau gauche, quelque chose dans ce genre là. Avec l'âge et l'expérience, je me dis qu'on n'appartient pas à un seul type de personnalité, on est. Tiens le fatalisme revient ! Ma mère est une personne qui souffre, moi aussi, et on s'est toujours fait du mal, car on ne se comprend pas, car on attend trop de l'autre. Pourquoi veut-on changer les autres ? Ma mère aurait voulu que je sois autrement ; mes ex compagnons aussi. Pourquoi devrais-je changer ? Suis-je anormale ? Quelle est la normalité ? Je ne les trouve pas plus normaux que moi. Quant à me sentir responsable, mes culpabilités ; il faut dire que mes ex (ou est-ce le propre des hommes) ont tout fait pour rejeter la responsabilité de l'échec sur moi ; des réflexions, des reproches bien culpabilisants. Quel besoin de blesser ? C'est lâche.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


275088
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages