Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

routine, mari absent et amant

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1333 lectures | ratingStar_4996_1ratingStar_4996_2ratingStar_4996_3ratingStar_4996_4

Si tu le permets je reprends pas à pas des deux derniers messages et réagis au fur et à mesure.

"Obligée" de coucher… c'est bien le mot, surtout quand on en a plus envie, et même s'il n'exige pas autant que ce dont il aurait "besoin". Ca devient un calvaire à ce niveau là, car quoi qu' il fasse ça m'indispose…

"Et l'amant dans tout ça… Bien sûr qu'il ne répond pas comme on voudrait qu'il réponde… Mais que veux tu qu'il te réponde ? Qu'il est là, qu'il t'attend, avec tes enfants ? Non bien sûr, et toi même, à la réflexion, tu ne le voudrais pas vraiment ? Si ? Non ! "

Si. En théorie c'est d'ailleurs bien ce que j'avais compris… sans parler du "problème" des enfants, j'ai cru comprendre qu'effectivement c'était moi qu'il voulait, et qu'il me "prendrait" si j'étais disponible. Je crois que la présence de mes enfants ne le dérangerait pas. Il en a aussi -c'est vrai- mais qu'il a tous les 15 jours, comme de bien entendu. Mes petits ne sont pas des monstres, il me semble que tout ce beau monde cohabiterait sans trop de peine. Mais ça c'est la vision idyllique des choses, je te l'accorde.

Je ne te perçois pas comme quelqu'un qui me fait la morale. Mais comme quelqu'un de bien, qui sait ce qu'il veut et qui sait prendre des décisions fort difficiles dans l'intérêt de tous. Je crois surtout que tu aimes ton mari plus que je n'aime le mien. Et puis désolée de te décevoir : je suis lâche. Même si mon couple ça n'est pas le top je ne l'aurais jamais quitté sans "raison". Tant que tu ne vis pas autre chose, et surtout pas quelque chose de "fort" en dehors de ton couple officiel tu te contentes de ce que tu as, bon an mal an. Car tu te dis que tout le monde vit + ou - la même chose dans son couple usé par la routine, l'habitude, le relâchement.

Des problèmes perso oui il en a mon mari, et c'est bien ça le souci. Il est bouffé par son boulot et ne sait pas faire la part des choses. Et ne saura jamais. J'es suis plus que persuadée. Donc ma vie n'est pas prêt de changer. Ou je m'adapte, ou je m'en vais. De là à ce qu'il se doute que j'ai un amant… peut-être. Mais à ce moment-là il préfère faire l'autruche ça fait partie d'un tout merdique que constitue sa vie. Il refuse de l'affronter, comme le reste, il subit, encaisse et continue comme ça.

Oui je me tape tout. Déjà tout simplement parce qu'il n'est pratiquement jamais là. Faire des efforts, ça lui arrive. Pas souvent, mais je sais l'apprécier. Mais ça n'est plus tant ça le problème. Les aspects domestiques ne me minent plus autant. Ce que je ne supporte plus c'est qu'il soit tellement absent moralement, dans son comportement, dans son coeur même tout en étant physiquement présent. C'est invivable.

Oui mon amant est libre. Mais séparé en partie à cause de moi. Donc il y a déjà eu un "travail" de séparation de fait, et il y a déjà quelque chose de trouble qui nous lie. Donc : libre, oui. Mais… prêt sans doute à vivre une histoire "plus simple" qui se présenterait avec une femme disponible. Et je ne peux l'en blâmer. Prêt s'en doute aussi à vivre avec moi si je me libérais… Dilemne.

"Si tu es "sûre" de ne plus aimer ton mari, "sûre" d'aimer ton amant… Mais de quoi peut-on être sûre aujourd'hui ? "

Je suis sûre d'être dans une situation chaotique, qui m'apporte son lot de joie, bonheur, bien-être, tendresse, passion, douleur, angoisse, culpabilité, remords, colère au jour le jour. Ca, j'en suis certaine. Le reste… montagnes russes.

"Je me dis que si j'avais dû quitter mon homme, j'aurai préféré que ça soit pour personne. Enfin, que ma décision soit prise sans que l'autre y soit pour quelquechose… Peur d'ajouter à sa culpabilité et à la mienne… ". Je me répète : moi je ne le quitterai pas pour "rien". Par égoïsme : peur de reter seule, de ne plus jamais être désirée, aimée, considérée, compter pour quelqu'un et plus prosaïquement vivre à côté de… Par respect (amour peut-être encore ? ) pour mon conjoint qui, je le pense, m'aime encore et n'a rien demandé de tout cela… malgré ce que je peux trouver légitime de lui reprocher.

J'espère ne pas avoir été trop longue et trop embrouillée… Donne-moi ton sentiement sur tout cela.

Bon courage dans ton job cet aprem, tu dois avoir la tête ailleurs avec les 2 enfants malades…

Réponds quand tu le pourras.

Je t'embrasse.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


4996
b
Moi aussi !
7 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages