Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tout d'abord, la page avec mon ex amant est définitivement tournée.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 15/07/11 | Mis en ligne le 27/07/12
Mail  
| 367 lectures | ratingStar_281696_1ratingStar_281696_2ratingStar_281696_3ratingStar_281696_4
Je ne voulais plus poster sur ce fil car je n'y voyais plus d'intérêt mais au vu de toutes ces réponses, je vais donner quelques explications. Tout d'abord, la page avec mon ex amant est définitivement tournée. Je ne chercherai à convaincre personne à ce sujet car ce qui compte c'est que la page soit tournée et non pas que l'on me croit. A la fin de l'histoire avec mon ex amant, j'ai, en effet, très vite tourné la page. Je me suis rendue compte du con à qui j'avais à faire et aimer un con ou être triste pour un con, très peu pour moi. Le mal qu'il m'a fait n'était pas lié au fait qu'il reste avec sa femme, mais plutôt lié au fait qu'il m'avait bien prise pour une conne et avait bien joué avec moi (même s'il ne cherchait pas consciemment à me nuire). Quand je l'ai vu tel qu'il était, je me suis même dit qu'heureusement pour lui, il avait décidé de rester avec sa femme. Pourquoi ? Parce que s'il l'avait quittée, un jour ou l'autre, c'est moi qui l'aurais quitté. Au-delà du côté particulier de la relation (un homme pris) , mon ex amant était une personne qui n'en valait vraiment pas la peine à mes yeux. Tout cela, je ne l'expliquerai pas plus en détails car j'en ai déjà parlé par le passé et que je ne compte pas non plus livrer ma vie dans les moindre détails ici. D'autant plus qu'à l'époque, il y avait déjà eu tout un débat là-dessus. Quand ça s'est terminé avec lui, je n'ai plus eu la moindre envie d'avoir de ses nouvelles. Mais, au début, il m'avait parlé de garder une amitié sans ambiguité. Mais il me disait que je devais lui dire ce que je devenais, avec qui je referais ma vie. En bref, il aurait fallu que je lui rende des comptes sur ma vie. Au passage, il estimait que je devrais lui "présenter" la personne avec qui j'irais pour qu'il puisse me dire si c'est quelqu'un de bien ou non pour moi. Il me disait aussi que de toute manière, je ne risquais pas de passer à quelqu'un d'autre après lui et que si jamais ça arrivait, ça serait dans très longtemps. Pour moi, ce genre de comportement au nom d'une soi-disant amitié était simplement inacceptable. Il a sa vie avec sa femme, moi, j'ai ma vie. Et une fois que la relation est finie, amitié ou non, je fais ce que je veux de la mienne. En plus de cela, il me disait vouloir tout faire pour reconstruire avec sa femme et mettrait tout en oeuvre pour cela. En même temps, il me disait, ne me demande pas que je te fasse un bébé, sinon, je te le fais tout de suite (or je ne lui demandais rien car pour moi, c'était définitivement fini). J'ai donc décidé de le dégager complètement de ma vie. Je n'étais absolument plus triste du tout. Je m'en voulais juste d'être entrée dans une relation avec un type de ce genre. Pour moi, ce type n'était pas méchant, mais juste un con qui au nom de sa connerie faisait des beaux dégâts sur son passage. Il m'a dès lors été très facile de tirer un trait complet sur lui. D'autant plus, qu'au fil de la relation, j'avais appris à le voir tel qu'il est : un con. Je ne lui en ai pas voulu de rester avec sa femme, mais par contre, il fallait qu'il dégage complètement de ma vie car des gens comme ça, ils sont plus toxiques qu'autre chose par leur connerie. Et être amie avec un con, non merci. Je lui ai donc dit ses 4 vérités. Je lui ai dit comment je le voyais et que surtout, il ne m'approche plus jamais. Le message semblait être clair. Il n'y a d'ailleurs jamais répondu. Quant à moi, j'ai continué ma vie. J'ai rencontré une très belle personne que j'aime d'un amour sincère et profond. Une personne libre (si ça peut rassurer certaines… rire). Cette personne n'est pas un pansement (il n'y a rien à panser). Une magnifique rencontre inattendue avec une personne qui me rend pleinement heureuse et à laquelle je tiens énormément. Mon ex amant pourrait avoir quitté sa femme, revenir vers moi et me dire qu'il m'aime, je n'en voudrais absolument plus jamais. J'aime celui avec qui je suis et mon ex amant n'est absolument plus dans mon coeur, ni de près, ni de loin, et vu qui est mon ex amant, même en étant célibataire, je n'en voudrais plus. Il y a quelques temps, j'ai croisé par hasard mon ex amant dans le train. Il m'a regardée très timidement et lorsque j'ai vu qu'il me regardait, il n'a plus osé bouger sa tête et a fait tout le trajet en regardant droit devant lui. Cette fois-là, il ne m'a pas suivie. J'ai été complètement indifférente à lui et ça s'est arrêté à l'avoir croisé. La semaine passée, je suis dans le train (train qu'il ne prend jamais) quand je constate qu'il est assis un peu plus loin devant moi mais dos à moi. Je fais comme s'il n'était pas là, complètement indifférente et d'un coup, il se retourne vers moi en me fixant longuement. Il avait donc dû me voir sur le quai et monter dans le train, sinon, il n'aurait pas su que j'étais assise plus loin derrière lui. Durant tout le trajet, il n'a pas arrêté de se retourner à moitié pour me regarder du coin de l'oeil. Le train arrivant en gare, je me lève pour descendre les escaliers et il me suit et se retrouve à moins d'1m de moi dans l'escalier. Une fois sortie, il y avait du monde pourtant, il m'a suivie pour être toujours à minimum 1m de moi. Or normalement, il attend le train suivant pour aller jusqu'à son boulot. Au lieu de cela, il m'a suivie au point d'être juste à côté de moi à un moment sur le quai où il m'a à nouveau fixée longuement. J'ai ensuite pris le premier escalator et il m'a suivie pour être juste derrière moi. Après, il y a deux escalators et un escalier et il a pris le même escalator que moi mais en se dépêchant pour arriver à être juste à côté de moi sur l'escalator. En haut, de l'escalator, il s'est tourné vers moi, a dit "bonjour" et est sorti de la gare. A la sortie de la gare, j'attendais mon bus. Lui en traversant la rue, a marché la tête tournée vers moi en continuant à me fixer sans arrêt. Il a ensuite remonté la rue en regardant derrière lui pour continuer à me fixer or que des autos et des bus passaient devant son champ de vision. Il a arrêté de me regarder uniquement au moment où il ne me voyait plus. En soit, il n'a rien fait de mal. Mais personnellement, qu'il ait un deuil ou non à faire, je trouve cela irrespectueux vis-à-vis de sa femme et de sa soi-disant reconstruction car je pense que vu ce qu'il s'est passé par le passé, il devrait s'abstenir de tout "contact" avec moi. D'autant plus que pour ma part, je lui avais bien fait comprendre à l'époque de la rupture que je ne voulais plus jamais avoir de contact avec un connard pareil. Je ne suis donc nullement nostalgique de quoique ce soit. J'ai juste eu envie de vomir en le voyant.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


281696
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages