Histoire vécue Amour - Couple > Aventures - Infidélité      (15762 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un amant peut aussi souffrir

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 19/08/10 | Mis en ligne le 23/04/12
Mail  
| 186 lectures | ratingStar_245678_1ratingStar_245678_2ratingStar_245678_3ratingStar_245678_4
Bonjour a toutes et tous, Il y a 13 ans, j'ai subit un divorce très douloureux, ma femme est partie comme ça, en 1 weekend, le samedi, en se levant elle m'a dit que tout était fini, on ne s'apportait pas mutuellement ce que l'on voulait. Le dimanche elle quitta l'appartement et je ne l'ai revu qu'on moment de la conciliation de divorce (3 an apres) , entre temps elle avait déménagé dans le sud de la France, je n'avais plus de ses nouvelles. J'ai vécu cette période comme atroce, comment pouvait on vivre aussi prêt d'une personne et ne pas voir son vrai visage, j'ai plus que souffert, à cette période, je m'étais un peu réfugié dans l'alcool, ce qui m'a fait réagir, c'est un jour de voir ma mère en pleur qui me disait "nous, nous sommes toujours la, nous avons besoin de toi". J'ai pris conscience de ma démarche d'auto destruction, je suis allé me faire aidé par un psy comportementaliste. J'ai a nouveau commencé un revivre un peu, je me suis jeté corps et âme dans le travail et très vite j'obtenais une promotion et devenait directeur d'une agence. En 2000, je prenais cette nouvelle fonction, je rencontrais également une personne mariée, l'assistante de mon directeur régional. Je lui ai plu de suite, moi très méfiant, je ne voulais pas reprendre une aventure avec quelqu'un. Elle a su me charmer, je me suis laissé tenter. Au début pendant 1 ou 2 ans, je n'ai été qu'un simple Amant sexuel, elle était si douce, je n'étais pas habitué. Quand elle repartait de nos rencontres, elle avait de plus en plus de mal a rentrer chez elle, elle pleurait et était mal de retrouver son mari. Le temps est passé et je me suis attaché a elle, je la trouvais de plus en plus parfaite, charmante, touchante, mon coeur commençait a s'ouvrir. Il y a 4 ans, je suis retourné voir un spy car je n'arrivais pas a lui dire "je t'aime" et voila quelques temps après, étais libre d'expression, je pouvais enfin me rendre compte que oui c'était devenu mon "Grand Amour". Nous ne vivions pas ensemble, nous nous entendions tous les jours et on se voyait 1 a 2 fois par mois. Il y a plus 2 ans, elle a quitté la ste qui nous permettait de "vivre" ensemble. Depuis ce temps, nous avons essayé d'entretenir ce feu, de temps en temps, je me déplaçais dans le nord pur la voir, nous étions toujours aussi heureux, Elle m'exprimait qu'il était difficile pour elle de temps en temps de me donner des nouvelles car sont mari était la présent, toujours à côté d'elle. L'année dernière, il a intercepté un texto de ma part ou je lui disais "tu me manques", ça c'est très mal passé pour elle, elle a eu peur de tout perdre, perdre des enfants, ses petits enfants. Malgré ça elle prenait toujours des risques pour me parler le soir par CHAT SKYPE car elle me disait ne pas pouvoir faire sans moi. En juillet 2010, son mari est resté à la maison tout le mois. Nous avons continué a nous donner des nouvelles mutuelles quasi quotidienne. Vers la fin du mois, il y a eu un long silence de sa part, je me suis inquiété (clairement le traumatisme que j'ai subit avec ma première femme n'est pas disparu). Son mari a repris le travail et elle m'a appelé, nous étions content de nous entendre a nouveau. Le lendemain, je n'ai pas eu de ses nouvelles, j'ai reçu un mail qui me disait qu'elle n'avait pas d'excuse, qu'il fallait qu'elle trouve le courage de me parler, qu'elle n'assumait plus de se cacher, de mentir… Nous nous sommes parlé par Chat mercredi, je la sentais si mal, j'avais de la peine pour elle et une énorme souffrance pour moi, J'ai reçu un mail ou elle me dit penser toujours a moi, je suis toujours dans sa tête et dans son coeur, elle culpabilise pour la souffrance qu'elle m'impose, elle est mal avec moi et mal sans moi, mais pour l'instant elle reste persuadée que c'est la meilleure solution que de m'éloigner de moi. Je suis totalement perdu. Ma souffrance augmente jour en jour, je me surprends a vouloir a nouveau mourir, cette fois ci, je suis plus serein qu'avec ma première femme, ce n'est plus a un argument pour essaye de manipuler l'autre mais bien un porte de sortie que j'ai programmer, un jour, une fois que mes parents ne seront plus la, je ne veux par leur imposer la souffrance d'enterrer leur fils. Si cette personne sort de ma vie, je me retrouve réellement seul, je n'ai pas beaucoup d'amis, j'ai quitter l'entreprise pour laquelle je travaillais pour monter une boite, autant vous dire que le dossier n'avance plus du tout, je suis perdu et obséder par cette situation. Je l'aime et c'est la dernière personne que j'aimerais, je pense qu'elle m'aime aussi mais je ne sais pas comment arrêter la folie dévastatrice de ses pensées. Merci de m'avoir lu, merci pour vos conseils.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


245678
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Amour, infidelite, besoin d'aide - relations amoureuses

image

Salut ! Je vous explique mon cas, je ne sais pas quoi faire.. Je sors avec un mec depuis 1an, une relation sérieuse, je sais qu'il m'aime beaucoup mais avant de sortir avec j'aimais déjà un autre garçon, fin', on peut dire que j'avais des...Lire la suite

Je vais les petier les rotules - fidelite – infidelite

image

Tu ne peux lui demander une telle chose car il serait foutu de le faire et de t'en rendre responsable au cas où. . De plus, attends toi à une demande d'accueil. Si tu es contente ainsi, si rien ne t'emmerde dans cette relation, que demande le...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages