Histoire vécue Amour - Couple > Belle histoire d'amour      (3232 témoignages)

Préc.

Suiv.

Grave conflit avec ma mere a cause de ma relation sentimentale - histoires d'amour

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 05/11/13 | Mis en ligne le 12/06/14
Mail  
| 867 lectures | ratingStar_531183_1ratingStar_531183_2ratingStar_531183_3ratingStar_531183_4
Bonsoir, Je me résous à écrire sur ce forum, car je n'en peux plus. Je suis en conflit avec ma mère à cause d'une relation sentimentale que j'ai eue cet été. Voici les faits : j'ai 28 ans. Je travaille, mais je vis toujours chez mes parents, car jusqu'alors j'étais très proches d'eux, surtout de ma mère avec qui j'ai toujours été très complice. Ma vie sentimentale n'a jamais été fantastique. J'ai toujours eu du mal à faire les bons choix et je n'ai jamais réussi à m'engager dans une relation. Ce qui explique pourquoi jusqu'à cet été, je n'avais encore jamais fait l'amour avec un homme. Ce n'est pas faute de plaire, bien au contraire, car j'ai toujours eu beaucoup de succès auprès des hommes. Ce n'était pas non plus par peur de l'acte lui-même. Je ne sais pas pourquoi. Il faut dire que ma mère m'a toujours surprotégée. Je ne peux pas lui donner complètement tort, car c'est le devoir de tout parent de veiller à la sécurité physique et psychologique de ses enfants. Mais il est vrai que j'ai longtemps eu l'impression que si je faisais l'amour avec un homme, je serais comme "salie" aux yeux de ma mère, je ne serais plus son adorable et innocente petite fille. Bref, au mois de juillet, je rencontre une jeune homme de mon âge dans le club de sport que je fréquente depuis plusieurs mois. Nous nous étions croisés souvent, et je voyais que je lui plaisais beaucoup. Il m'invite à prendre un verre, nous nous côtoyons pendant un certain temps et une relation amoureuse démarre entre nous. Lorsqu'il m'a invitée la première fois à prendre un verre, j'en ai parlé à ma mère. J'ai toujours eu l'habitude de lui faire part de ce genre de choses. Je lui raconte ce que je sais de lui. Elle me met en garde et me conseille de ne pas me rendre à ce rendez-vous. Il est vrai que nous ne sommes pas du même milieu social ni de la même religion. Malgré cela, je vais au rendez-vous sans en parler à ma mère et notre relation devient donc clandestine. A chaque fois que je le retrouve, je raconte un bobard à ma mère. Evidemment, au bout d'un moment, elle s'aperçoit qu'il y a quelque chose d'inhabituel dans mon comportement. Je sors plus souvent, je me montre plus distante avec elle, etc. Un soir, alors que je rentre d'un rendez-vous avec mon ami, ma mère se met en colère et me demande des explications. Je lui avoue que j'ai un ami, mais je ne lui dit pas de qui il s'agit. Pour atténuer les choses, je lui dit que cette relation n'est pas sérieuse et que je m'amuse. Après ce soir-là, à chaque fois que je sors de la maison pour le rejoindre, ma mère se met à me jouer des scènes mélodramatiques, elle entre dans des colères noires et va même jusqu'à me traiter de "putain" après m'avoir confisqué les clefs de ma voiture. Nos relations deviennent très violentes. Je lui dis des choses que je regrette. Ce sont des conflits quotidiens. Autant dire que je ne suis pas dans le meilleur état d'esprit possible lorsque je rejoins mon ami. Néanmoins, nous avons très envie de faire l'amour tous les deux. Au cours du mois d'août, je franchis le pas. Je me dis : "Il est temps, vas-y". Nous passons donc l'après-midi chez lui, et en fin de journée, nous allons tous deux faire une course. C'est alors que nous tombons sur ma mère qui m'attendait. Elle fonce droit sur moi et envoie promener mon ami en lui ordonnant de s'en aller sur le champ. Il s'en va. Je n'ai même pas eu le temps de retenir ma mère et de m'adresse moi-même à mon ami. Je suis sidérée. Je veux partir et le rejoindre, mais ma mère m'en empêche. Elle me dit qu'elle me suivra alors en voiture. Je rentre donc à la maison avec elle et nous discutons. Elle me dit que mon ami est un moins que rien, un malhonnête qui veut mettre la main sur moi, un manipulateur. Et moi, bien entendu, je ne suis qu'une pauvre sotte qui se laisse mener par le bout du nez. J'essaie de joindre mon ami pendant le week-end (l'intervention de ma mère s'est passée un vendredi). Il est très blessé et se senti humilié. Il veut me voir le dimanche, mais je suis épuisée par deux jours de conflits incessants avec ma mère. D'autant plus que je ne sais vraiment plus quoi penser. Je me dis qu'elle a peut-être raison, que je suis peut-être complètement naïve. D'autant plus qu'un autre mec au club de sport (qui avait remarqué le manège quand mon ami s'intéressait à moi) m'avait lui aussi mise en garde contre lui. Mais comme lui-même avait des visées sur moi, j'ai pensé qu'il était peut-être jaloux. Difficile de savoir ! Des gens ont critiqué mon père à ma mère lorsqu'ils se sont rencontrés. Cela ne les empêche pas d'être toujours mariés 35 ans après. Je revois mon ami le lundi et notre relation reprend. Mais ma mère me répète tous les jours que c'est un mec ignoble et que je suis folle d'être avec lui. Elle me dit que cela lui fait un choc, etc. Je n'en peux plus. C'est la confusion la plus complète dans mon esprit. Et le jeudi, je romps. Il prend mal les choses. Il s'en va sans rien dire, l'air très blessé. 15 jours après, je le recontacte pour lui dire que je n'arrête pas de penser à lui. Il me dit que lui aussi pense à moi et qu'il se sent très mal depuis notre rupture. Entre-temps, ma mère ne me lâche plus d'une semelle. Quand je sors, elle veut absolument m'accompagner, persuadée que je vais me jeter dans ses bras dès que j'ai franchi le seuil de la maison. Un jours, une nouvelle dispute éclate et je lui dis que j'ai recontacté mon ami. Elle met tout en oeuvre pour m'empêcher de le revoir. Je finis par dire à mon ami qu'il est préférable que nous ne nous revoyions plus, car je vis une situation infernale avec ma mère. 15 jours après, c'est lui qui me recontacte. Et à nouveau, ma mère fait échouer les choses. Entretemps, j'apprends que mon ami m'a menti sur certaines choses le concernant. Sur son travail, notamment. Je lui dis que j'ai découvert qu'il m'a menti. Il nie, alors que les preuves sont flagrantes. Il insiste pour me voir et me parler, mais en même temps s'embourbe dans ses mensonges. Finalement, il se montre grossier au téléphone. Alors je mets un terme définitivement à notre relation et je lui dis qu'il s'est comporté de façon indigne. Je suis obligée de reconnaître que sur le fond ma mère ne s'était pas trompée. Mais sur la forme, je suis blessée. Ses méthodes sont brutales. Elle me traite comme une débile. Cela fait un mois que j'ai rompu. Mais aujourd'hui je me sens terriblement triste. Je pense encore à lui, aux moment que nous avons passés ensemble. Je sais qu'il a menti, mais je n'arrive pas à me dire que c'est un malhonnête. C'est étrange. Je pense aux sentiments qu'il m'a exprimés, aux rires que nous avons eus ensemble. Je revois notre rencontre. J'en ai parlé à ma mère aujourd'hui. Je lui ai dit qu'il me fallait faire le deuil de cette histoire. Elle m'a dit des mots de soutien. Et subitement, ce soir, elle a explosé de colère, m'a traitée de tous les noms. Elle m'a dit que je la dégoûtais, que j'étais une garce, une idiote, que je lui faisais du mal, que je n'avais aucun sens moral et qu'elle était très choquée que je parle de "faire le deuil" de cette relation qui ne pouvait m'apporter rien de bon. C'est affreux pour moi d'entendre cela. Je lui fais une confiance absolue en lui exprimant ce que je ressens et je reçois une avalanche d'insultes et de reproches. Je ne suis tout de même pas coupable de ce que je ressens ! C'est humain d'avoir des sentiments. Bien sûr, j'ai été dans l'illusion quant à ce qu'est mon ex-ami et je le suis sûrement encore. Mais qu'y a-t-il de mal à ressentir des émotions ? J'ai le droit d'être sensible, tout de même ! Je me sens diminuée par les propos violents de ma mère. Elle m'a dit qu'avec lui j'aurais tôt ou tard été maltraitée et que si j'ai des regrets, c'est que je suis une folle et une imbécile qui aime être maltraitée. Bref, elle me dit tout ce qu'il faut entendre pour avoir confiance en soi. J'écris donc, car je ne sais vraiment plus quoi penser. Je ne sais plus si je suis dingue ou pas.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


531183
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par dah | le 28/03/16 à 11:42

C'est bizarre ,incoyable je vais commencer par croire en la magie noire,les marabouts africains,mais il y a exception ,ce grand marabout maitre papa vodou m'a beaucoup et trop aidé
je suis kathia depuis la france métropolitaire,j'aime un homme que je ne vais pas donné son nom.Au début tout allait bien lui et moi on s'aime bien ,on fait tout ensemble ,balades

,piscine,voyages ,on est presque les plus heureux de la planete monde,mais tout a coup ,tout a changé,il m'a abandonné m'a laissé parce qu'il a retrouvé une autre femme au cours d'un

meeting coté service et il ne me connais plus.Une amie m'a conseillé ce maitre ,le plus grand maitre marabout sérieux africain et du monde.le jour que je lui ai écris par mail que c'est par

rapport au retour d'affection ,il m'a dit que c'est facile qu'il faut un travail pour désenvouter mon mari ce qui peut durer un mois ou deux mois mais que ca dépend,vous savez ,je ne peux

pas tout dire,devinez quoi ,mon mari qui ne connais plus mon numéro m'a envoié un jour un message jai di au grand maitre il a dit que ce n'ai que le début de croire seulement qu'il va me

revenir apres une semaine voir deux semaines de travaille,mon marie est revenu vous n'allez pas croire. Si vous êtes aussi en chômage il pourra aussi vous aider a vous en sortie et il faire

plein d'autre chose etc...

Voici son contact email: dahgangbe@yahoo.fr

grand maitre marabout, merci

Histoires vécues sur le même thème

Je voudrais quitter mon copain mais j'ai peur de le detruire - histoires d'amour

image

Bonjour, Cela fait maintenant cinq ans que je suis avec mon copain. La première année était magnifique mais les quatre suivante ce sont beaucoup détériorés. Notre histoire est longue et compliqué alors je vais faire court. À la fin de la...Lire la suite

Je l'aime...... m'aime-t-elle? - affaires de couples

image

Bonjours, récemment j'ai un ami qui a décidé de me présenter a une amie parce qu'il trouve que l'on a beaucoup de point en commun. Alors il y a quelques jours, il a commencer une discussion sur Face Book ou il a ajouter cette fille et moi même....Lire la suite