Histoire vécue Amour - Couple > Belle histoire d'amour      (3232 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne tiens pas à lui mentir alors que tout allait bien entre nous

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 362 lectures | ratingStar_216096_1ratingStar_216096_2ratingStar_216096_3ratingStar_216096_4

Je résume la situation pour qui voudrait comprendre sans avoir lu mon précédent topic : je suis une enseignante maman de 4 enfants, mariée depuis 10 ans, qui a perdu son frère jumeau dans un accident en début d'année. Je me suis beaucoup (trop) rapprochée de l'obstétricien (M.) qui a suivi ma dernière grossesse à la suite d'un échange épistolaire assidu, car à force de discussions, nous nous sommes découverts deux énormes points communs : nous sommes tous deux écrivains publiés chez le même éditeur, et il sait comment me parler du deuil étant donné qu'il est lui-même veuf depuis 4 ans. A l'inverse, mon mari est lointain, distant, peu disponible pour moi. J'étais venue ici pour éclaircir la situation dans mon coeur et dans ma tête, car je commençais à ressentir des sentiments d'une autre nature que simplement amicale pour M. Le reste est dans le topic "J'ai l'impression de vivre un remake des liaisons dangereuses". La suite de l'histoire est que j'ai pris rendez-vous chez un psy pour qu'il m'aide à surmonter ce deuil. Ainsi ai-je pu en parler clairement avec mon mari, ce jeudi soir. J'ai dû attendre que nous soyons couchés, car il était rentré du travail avec des collègues pour prendre un apéritif qui s'est prolongé tard. Je lui ai expliqué comme je souffrais depuis la mort de mon frère, et comme je me sentais seule aussi, face à ce deuil. Je lui ai donc parlé également de ce rendez-vous chez le psy. Je n'ai pas eu le courage de lui parler de M. : il sait que nous nous écrivons, mais pas autant, cela me semble suffisant. Il m'a écoutée sans me poser de questions, et quand j'ai eu terminé, il m'a seulement dit "je suis désolé, je n'avais pas compris"… et s'en est suivie une longue nuit d'amour. Longue au point que je n'ai même pas eu l'occasion d'écrire à M. (ne dormant que 5H par nuit, j'écris surtout la nuit quand je ne corrige pas mes copies) , ce qui ne m'était pas arrivée depuis presque trois mois ! Pour être honnête, je ne m'attendais pas du tout à cette réaction de la part de mon mari ! Mais vraisemblablement, je ne suis pas au bout de mes surprises ! Au matin, quand je me suis levée, il était déjà reparti au travail, mais il m'avait laissé un petit mot tendre : ce qui n'arrive que dans les grandes occasions ! Et puis hier soir, une fois les petits au lit, nous avons fait des recherches ensemble sur le Net pour nous concocter ce long week-end à Prague, en amoureux, dont je rêve depuis longtemps. Ce matin, il a annulé le repas que nous avions prévu pour ce soir avec sa soeur pour lui demander plutôt de venir nous garder les enfants, pendant que nous irons au ciné puis au resto. J'espère de tout mon coeur que tout cela va durer ! Je m'y attelle ardemment en tous cas ! Je crois que je ne vais pas tout gâcher en parlant de M. Pour ce qui le concerne, je lui ai aussi parlé de ce rendez-vous chez le psy, et du malaise que je ressentais à cause de notre relation trop intime. Il est tellement daccord avec le fait quune aide professionnelle mest nécessaire quil a fait jouer ses relations professionnelles pour mavoir le rendez-vous la semaine prochaine. Par contre, sil comprend bien mes réticences à légard de notre proximité, il dit quil nest pas prêt à arrêter cette relation épistolaire, car en dehors de ses deux enfants, cest qui lui a apporté le plus de joie dans sa vie personnelle depuis 4 ans. A moi, je pense, de savoir tenir mes distances, et dêtre claire dans mes sentiments. Je vais déjà commencer par essayer décrire moins souvent, et moins, tout court. Il maintient, par ailleurs, quun voyage au soleil loin de tous mes soucis domestiques me serait grandement profitable, alors puisque je refuse de partir avec lui malgré ses promesses de chasteté, il me propose de moffrir le voyage avec une amie. Cest un cadeau que japprécie beaucoup, et qui me tente (forcément) mais je ne vois pas comment laccepter sans que cela ne complique ma vie conjugale. Mon amie, qui a un sens moral très personnel, me propose de dire à mon mari que cest elle qui minvite, mais je ne tiens pas à mentir. J'ai encore du chemin à faire avant de me dépêtrer de tout cela, cependant, je crois que je suis sur la bonne voie…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


216096
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je voudrais quitter mon copain mais j'ai peur de le detruire - histoires d'amour

image

Bonjour, Cela fait maintenant cinq ans que je suis avec mon copain. La première année était magnifique mais les quatre suivante ce sont beaucoup détériorés. Notre histoire est longue et compliqué alors je vais faire court. À la fin de la...Lire la suite

Je l'aime...... m'aime-t-elle? - affaires de couples

image

Bonjours, récemment j'ai un ami qui a décidé de me présenter a une amie parce qu'il trouve que l'on a beaucoup de point en commun. Alors il y a quelques jours, il a commencer une discussion sur Face Book ou il a ajouter cette fille et moi même....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages