Histoire vécue Amour - Couple > Belle histoire d'amour      (3232 témoignages)

Préc.

Suiv.

La femme de ma vie m'a quitté et je n'ai plus goût à la vie

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 2630 lectures | ratingStar_22342_1ratingStar_22342_2ratingStar_22342_3ratingStar_22342_4

"Salut tout le monde, voilà, je suis ici pour vous faire partager ma peine, pour vous racontez ma vie, vous me direz "On s'en bas les reins, t'as qu'a raconter ça à tes assoces ! ", mais je préfère en parler à des personnes que je verrai jamais…

Ensuite ça sert à rien de me répondre parce que je reviendrai surement jamais ici, vous allez surement vous demander pourquoi je viens alors, et ben tout simplement parce que lorsque que l'on parle de sa tristesse, on en perd une petite partie, et cette tristesse se retrouve alors dans ceux qui vous ecoutes, ça s'appelle la compation…

Aussi je m'excuse pour toutes les fautes d'ortographes, je sais que je vais en fair pleins, desolé, mes larmes coulent à flot j'ai du mal à voir les touches…

Voilà je m'appel Steve, j'ai 19 ans et Mon Ptit Bébé me manque, je l'aime tellement, je l'aime à en mourir, je peux pas vivre sans elle, je veux pas vivre sans elle, ça fait 4 mois que tout est fini et pourtant je l'aime toujours, malgrès tout le mal qu'elle m'a fait je n'arrive pas à la faire sortir de mon coeur…

Je l'ai rencontré sur internet il y a environs 1 an, puis au bout de quelques mois seulement (J'suis timide ! ) , j'ai bien voulu la rencontrer. Au début c'était purement amical même si elle me faisait fondre et qu'elle représentait tout à fait mon type de fille, elle était douce, tendre, attentioné, sensible, fragile, marrante, généreuse et tout et tout. On était trop sur la même longueur d'onde c'était ma meilleure amie… Puis la première fois que je l'ai vu, le courant est passé direct, comme sur le Net, comme au téléphone, c'était trop bien. Dès la première fois on se faisait des ptits bisous sur les joues et des calins, on a rigoler toute la journée dans sa chambre, puis notre chanson preféré est passer à la radio, c'était "Ce jour ou tu partiras" d'Oxmo Puccino ; pour ceux qui connaisse pas c'est du rap, trop melancolique, trop romantique, bref, la j'étais allonger sur son lit et elle est venu se couché a coté de moi en posant délicatement sa tête sur mon torse, c'était trop mignon… Puis de jour en jour on se raprochait, ça devenait un vrai combat de pas s'embrasser, pour moi comme pour elle, on se faisait des ptits bisous dans le cou, sur le bord des lèvres pour faire craquer l'autre, lol, c'était trop chou, et pis ben c'est moi qui a gagné, lol, c'est elle qui à craqué la première et qui m'a appellé pour me dire qu'elle était amoureuse de moi, et moi j'était jamais tomber amoureux alors j'ai hesiter avant de lui dire que c'était réciproque, puis elle s'est mise a pleurer… Oooh Mon Pov' Ti Bou, ça m'a fait craquer alors j'ai dit que moi aussi je l'aimais et que ça faisais des semaines que je me retenais de pas l'embrasser…

Apres ça on était ensemble et tout allait pour le mieux, je m'investissais grave dans la relation et elle aussi, c'était la première fois que j'aimais une fille comme ça alors je voulais que tout soit parfait, je voulait que tout soit aussi beau qu'un conte de fée, que tout soit aussi magique qu'un dessin animé de Wall Disney… Pour ça je multipliais les petites attentions, je lui apportais le petit déjeuner au lit bien que j'habitais assez loin de chez elle, on allait se promener en amoureux dans des parcs trops beaux, on allait pic-niquer sur le Champs de Mars, on allait manger des glaces au Trocadéro, on se promenait la nuit sur les rives de la Seine, vers St-Michel en mangeant des crêpes, que des endroits trops romantiques, on avait regarder Aladdin enrouler dans un drap, notre dessin annimé préférer, on allait au cinéma juste tous les deux, je la laissais choisir ce qu'elle voulait voir, je payais tout comme un gentlemen, lol, pour feter nos mois de "sortage" ensemble on se feaisait des cadeaux, je lui avais offert des roses blanches et bleues, son parfum préférer, un sweat trop doux avec mon parfum pour qu'elle s'en serve comme doudou la nuit ou comme echarpe, c'était rien d'extraordinaire c'etait surtout pour le symbole… C'est la seule fille quee j'ai ramener à la cité (j'avais pas honte de faire le canard devant tout le monde) , la première que j'ai présenté à mes gars, à mes amis, à ma mère, à ma famille, la première qui est venu chez moi, pour qui j'ai cuisiner, lol, avec qui j'ai dormi, et tout et tout… En bref, c'était la première sur tout les plans, tout simplement parce que c'était la première que j'ai jamais aimer…

Puis il est arriver un moment où les bisous ça sufisait plus, il fallait d'autres preuves d'amour, plus tendre… Alors petit à petit on en est venu à faire l'amour ensemble, moi j'avais jamais touché aucune fille, ni même vu une nue, alors qu'elle si, et elle était trop compréhensive, j'était super complexé et elle me mettait trop bien à l'aise, c'était trop touchant, (pour vous dire, les premières elle était totalement nue alors que j'était même pas torse nue, je la laissais pas me toucher ni rien, lol et elle comprenait c'était Mon Bébé…) , puis donc on l'a fait ; le problème c'est que moi je voulais me reserver pour le mariage, je suis musulman et c'est important pour moi, alors on avait decider de se fiancer pour pouvoir le faire avec la bénédiction de Dieu, mais les choses on fait que j'ai craquer avant… Mais en vérité c'est pour elle que je l'ai fait, moi aussi j'en avais envie, mais pas au point de pas me retenir, si là je me suis laisser aller c'etait pour son plaisir à elle ; trop de fois j'était juste au bord et elle me supliait de lui faire plaisir et moi je lui faisait un grand sourir en lui disant que c'etait pas possible ; mais ce jour là dans ses yeux j'ai bien vu que nous 2 ça serait pour la vie, puis se fiancer c'était qu'une questions de jours, et aussi j'aimais tellement la voir se tortiller de plaisir en gémissant, je l'aimais trop, c'etait Ma Ptite Princesse !!! Je voulais trop lui faire du bien alors je l'ai fait, c'était trop bien, trop bon, trop romantique, trop doux, ça c'est fait naturellement, comme de l'eau qui ruisselle ; j'avais allumé des ptites bougies, fermer et éteind toutes les lumières pour avoir une lumière tamisée, mis des musiques de lover, je faisais ça délicatement, en lui demandant si ça allait si elle avait pas mal et si c'était bon en la regardant avec des yeux remplis d'amour et de tendresse…

La dernière fois qu'on c'est vu alors qu'on était ensemble on la fait, c'était juste avant qu'elle parte en vacance, et là, elle est partie en vibes, je sais pas ce qui lui a prit, ça serait trop long à expliquer… En bref, avec moi elle se devoilait, elle se montrait comme elle était vraiment, douce, sensible et fragile, mais devant ses copines elle faisait la dure, celle qui s'attache pas, alors elle était froide et distante, elle m'envoyait chier en rigolant avec ses copines au telephone, elle rejetait mes appels, j'avais l'impréssion qu'elle m'aimait plus, en plus elle etait loin on pouvait pas parler parce que y'avait toujours ses copines à coté et qu'elle était pas naturelle, alors je lui ai écrit une longue lettre d'adieu, ptête 3 fois plus longue que ce que j'ecrit en ce moment (heureusement pas aussi ennuyeux ! ) , à la fin de cette lettre je lui disais que c'était fini, à moins qu'elle me prouve son amour si elle m'aimait encore, et là elle m'a appellé en pleurant, j'ai réalisé que je m'était trompé et qu'elle m'aimait encore, alors j'ai été la voir, mais là elle m'a dit "Non c'est trop tard, si je retourne pas avec toi c'est par orgueuil.", j'avais oublié de vous le dire, elle était super orgueuilleuse, si elle avait tord à propos de quelquechose elle refusait d'en parler plutot que d'admettre qu'elle aurait pas du fair ça, comme ces fois où elle me parlait pas super bien pour se la raconter devant ses copines…

Voila, ensuite pour la récupérer j'ai été la voir en pleurant, elle m'a envoyé chier comme de la… devant sa copine, je lui ai téléphoné pour lui dire à quel point je l'aimais, que c'était la femme de ma vie, que c'était ma raison de vivre, qu'avant de la rencontrer, la seule chose que je faisais c'était d'attendre l'ange de la mort, qu'avant, lorsque je me reveillais je me disais "Oh seigneur pourquoi tu m'as fais vivre un jour de plus ? ", alors que lorsque j'étais avec elle je le remerciais de me fair vivre un jour de plus pour pouvoir être heureux avec elle, j'était tellement heureux de vivre que j'avais peur de mourir, je fesais même attention quand je traversais la route alors que maintenant je traverse en balle, en espérant de me faire faucher… Y'en a qui vont me dire "Pourkoi tu te suicide pas ? ", ben c'est simplement parce que ma religion me l'interdit, c'est nul hein ? Moi j'm'en fiche de vivre, j'aime pas la vie, avant je désespérais tellement de jamais trouver l'amour, de jamais tomber amoureux, de jamais trouver une fille comme Marie, que je pensais que ça éxistait pas… Et maintenant que j'ai vu que ça existait, et que je l'ai perdu, je sais que plus jamais je le retrouverai… Et moi j'ai trop besoin d'avoir une copine que j'aime, qui m'aime et avec qui j'aurai des ptits Baby Boo (des enfants ! ) …

Y'en a qui pense que c'est stupide de se suicider parce qu'on a perdu son amour, alors que il y a des gens qui perdent leur famille, qui sont en guerre, qui meurt de faim, mais ce qui tue c'est pas le fait de pas avoir de ptite copine, de pas avoir de famille, de pas avoir de quoi manger, ce qui tue, c'est le désespoir, ensuite y'en a qui désespère pour moins que d'autres, ça se controle pas l'envie de vivre, c'est comme l'amour…

Voilà cette fille je lui ai offert ce que j'avais de plus beau en moi, mon coeur, je lui ai confier en lui demandant d'en prendre soin et elle, elle m'a poignardé… Je le lui avais donné avec tout ce qu'il renferme, toute ma tendresse, ma delicatesse, ma douceur, mon affection, mon attention, ma sincerité, mon honnêteté et mon amour, mais à présent elle en veux plus alors elle le dechicte, elle lacère, elle cisaille… Elle est si cruelle avec moi si vous saviez… J'était Son Ptit Homme, c'était Mon Ptit Bout, comment elle peut être aussi haineuse, maiprisante après tout ce qu'on a vecu ensemble ?

Elle m'a dit qu'elle m'aimait pas, qu'elle m'a jamais aimé, que je la degoute, qu'elle me mentait souvent, qu'elle a jamais été honnête avec moi, que en verité elle a couché avec pleins d'autre gars avant moi (alors que pour moi c'était trop important qu'elle soit clean.) et je sais qu'elle me dit ça pour me déchirer le coeur, mais je doute de plus en plus et je sais pas ce qui est vrai ou faux, j'ai l'impression de plus la connaitre et de pas savoir à qui j'ai fait l'amour, je l'aime tant…

Bon, il est 9h, ça fait 2h30 au moins que j'ecris, chu fatigué de pleurer, je vais aller dodoté, ça ma fait du bien de parler, même tout seul, lol, j'espère que quelqu'un a lu tout ça, si oui et que t'es une fille ben soit pas méchante avec ceux qui t'aime, et si tu crois que tous les mecs c'est les même et qu'ils pensent qu'au sexe et ben tu vois bien que non ; si t'es un bonhomme et que t'es trop deprimer apres une histoire d'amour, que t'es sensible et tout et bien je compatis…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


22342
b
Moi aussi !
40 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je voudrais quitter mon copain mais j'ai peur de le detruire - histoires d'amour

image

Bonjour, Cela fait maintenant cinq ans que je suis avec mon copain. La première année était magnifique mais les quatre suivante ce sont beaucoup détériorés. Notre histoire est longue et compliqué alors je vais faire court. À la fin de la...Lire la suite

Je l'aime...... m'aime-t-elle? - affaires de couples

image

Bonjours, récemment j'ai un ami qui a décidé de me présenter a une amie parce qu'il trouve que l'on a beaucoup de point en commun. Alors il y a quelques jours, il a commencer une discussion sur Face Book ou il a ajouter cette fille et moi même....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages