Histoire vécue Amour - Couple > Belle histoire d'amour      (3232 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le quitter a été une épreuve extrèmement difficile et éprouvante pour moi.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 377 lectures | ratingStar_279910_1ratingStar_279910_2ratingStar_279910_3ratingStar_279910_4
Je vois que ce post à suscité beaucoup de réaction durant mon absence. Un de vous m'a demandé de dire 2 mots sur mon histoire d'amour précédente qui a duré 8 ans. Ça a été très fusionnel, je ne l'ai pas quitté parce que je ne l'aimais plus, mais parce que la vie ensemble était devenue insupportable. Le quitter a été une épreuve extrèmement difficile et éprouvante pour moi. Surtout que je n'avais pas vraiment eu de vie de célibataire avant, on s'est mis ensemble quand j'avais 19 ans et je le connaissais en ami depuis mes 15 ans, même s'il y avait eu quelques fricotages avant qu'on soit vraiment amoureux. Donc si on comptabilise, ça fait 12 ans de relations, à 29 ans, ça fait un sacré bout de vie. On avait donc une relation très fusionnelle, on a connu des grosses crises de couple, on a même essayé plus ou moins l'echangisme (sans partie à 4, je précise) , et je pense que c'est cette exprérience qui m'a fait le quitter mais je ne vais pas rentrer dans les détails. Mon ex est queu'un à qui j'ai énormément donné, ce qui fait que maintenant j'avoue beaucoup plus penser à moi, et même à moi en priorité. En ce sens, ma séparation a été une renaissance. Concernant l'mai en question, ave qui j'ai une relation très ambigue : il peut se passer des semaines sans qu'il ne se passe rien, ni même un baiser, mais il y a toujours une tension entre nous. J'entends par tension, beaucoup de tendresse non exprimée. On sort souvent ensemble, on se voit 2 à 3 fois par semaine, et de plus l'ambiguité grandit, sans qu'il ne se passe rien. A tel point que tout le monde croit qu'on est ensemble (nous vivons un tout petit village où tout le monde nous connait car nous avons tous deux un métier qui nous amène à cotoyer tout le monde). POur les gens qui nous connaissent peu, il ne fait aucun doute que nous sommes ensemble, car on nous voit toujours tous les deux. Nous sommes sur la même longueur d'onde et nous sommes ts deux ce que j'appelerai maladroitement des "excentriques", de par notre humour et nos "délires", à tel point que je peux dire que j'ai rarement rencontré quelqu'un avec qui je me sente autant en "osmose", voire même jamais. Je ne l'ai pas vu depuis 2 jours, et il me manque, pourtant cela fait quasiement un mois que nous n'avons même pas échangé un baiser. Il est lui aussi un désabusé de l'amour, comme j'aime à le dire… Je sais que toutes les filles avec qui il est sorti auparavent sont des filles "cruches" (je le cite) , et que c'est pour ça que ça n'a pas marché.. D'où le titre de mon post. Alors je me dis, est-ce que les filles qui réfléchissent ne font pas peur car justement elles s'interrogent en effet sur les tenants et aboutissants de la relation, et par là même, sur un désir de s'engager. En d'autres termes, les hommes en ont-ils peut car ils voyent en elles l'obligation de s'engager ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


279910
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je voudrais quitter mon copain mais j'ai peur de le detruire - histoires d'amour

image

Bonjour, Cela fait maintenant cinq ans que je suis avec mon copain. La première année était magnifique mais les quatre suivante ce sont beaucoup détériorés. Notre histoire est longue et compliqué alors je vais faire court. À la fin de la...Lire la suite

Je l'aime...... m'aime-t-elle? - affaires de couples

image

Bonjours, récemment j'ai un ami qui a décidé de me présenter a une amie parce qu'il trouve que l'on a beaucoup de point en commun. Alors il y a quelques jours, il a commencer une discussion sur Face Book ou il a ajouter cette fille et moi même....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages