Histoire vécue Amour - Couple > Belle histoire d'amour      (3232 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les femmes sont des héros !

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 512 lectures | ratingStar_140024_1ratingStar_140024_2ratingStar_140024_3ratingStar_140024_4

Je voulais juste raconter notre histoire. J'ai 29 ans et je suis marié avec Dominique depuis 3 ans. Nous nous connaissons depuis 13 ans. En 2005, Domi est tombée enceinte, un peu par hasard. Nous étions fou de joie, et en quelques jours, nous avions déjà inventé un monde pour notre boutchou au fond de notre cerveau. Au bout de 14 semaines, la grossesse s'est arrêtée. On a beau nous dire que la nature est bien faite, qu'une sélection s'opère, ça nous a fait mal. Un an plus tard, elle retombait enceinte. La grossesse s'est très bien passée, et en mai 2005 naissait notre petite Léa. Domi ayant très peur de la péridurale a décidé d'accoucher sans anesthésie. Pendant l'accouchement, je me sentais très inutile, et tout petit devant la volonté et le courage de mon épouse. J'étais subjugué d'admiration et d'émotions, c'était le plus beau moment de ma vie. Léa est une petite fille merveilleuse, pleine de charme, futée, espiègle, rieuse, c'est notre soleil, notre oxygène. On voulait un second enfant, et que la différence d'âge entre les 2 ne soit pas trop grande. Et nous fumes servi. En effet, la nature nous a fait ce cadeau alors que Lea avait à peine 9 mois. Domi était à nouveau enceinte. Tout se passait bien, jusqu'à la 31e semaine où on a détecté une fissure de la poche des eaux. Elle devait rester au lit et à l'hopital. Les semaines qui se sont écoulées ensuite furent très fatiguante, autant pour elle que pour moi. En effet, elle devait supporter de ne plus pouvoir s'occuper de Léa comme elle l'avait toujours fait, et moi, je devais gérer tout le reste, mon travail, le petite, le bain, le biberon, le coucher, le linge. Cela m'a ouvert les yeux sur la difficulté d'être maman, épouse, et de se présenter toujours sous son meilleur jour dans cette société qui ne tolère que l'excellence. Mais cela en valait tellement la peine. Dans la nuit de vendredi à samedi, notre seconde petite est née à 37 semaines de grossesse. Elle pesait 3,4kg, elle n'a pas fait de couveuse, elle est en pleine forme. Elle s'appelle Victoria. Ma femme a accouché tuoujours sans anesthésie et a toujours placé l'interet de ses filles avant les siens. C'est une femme merveilleuse et c'est mon âme soeur, ma partenaire sur le chemin de la vie. Demain, elle quitera l'hopital, et nous serons maintenant 4 à lamaison.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


140024
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je voudrais quitter mon copain mais j'ai peur de le detruire - histoires d'amour

image

Bonjour, Cela fait maintenant cinq ans que je suis avec mon copain. La première année était magnifique mais les quatre suivante ce sont beaucoup détériorés. Notre histoire est longue et compliqué alors je vais faire court. À la fin de la...Lire la suite

Je l'aime...... m'aime-t-elle? - affaires de couples

image

Bonjours, récemment j'ai un ami qui a décidé de me présenter a une amie parce qu'il trouve que l'on a beaucoup de point en commun. Alors il y a quelques jours, il a commencer une discussion sur Face Book ou il a ajouter cette fille et moi même....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages