Histoire vécue Amour - Couple > Belle histoire d'amour      (3232 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma rondeur m'empeche de sauter le pas !!!

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 24/05/11 | Mis en ligne le 25/05/12
Mail  
| 147 lectures | ratingStar_258895_1ratingStar_258895_2ratingStar_258895_3ratingStar_258895_4
Je vais te parler de mes propres expériences, peut-être que ça te rassurera. Mon premier petit copain, j'entends par là la première personne que j'aie embrassé, c'était vers mes 19 ans. On a passé une journée ensemble "officiellement", où on s'embrassait, mais il était très pressant et sous-entendait tout le temps qu'il voulait aller plus loin. Je l'ai "largué" à la fin de la journée parce que je ne me sentais pas à l'aise et que son comportement était insupportable. Le deuxième, il m'a fait miroiter pendant des mois sa présence à mes côtés. Il n'habitait pas dans la même ville que moi mais à 200km, un week-end nous nous sommes retrouvés chez des amis communs. On s'est embrassé assez rapidement car le courant passait bien et j'étais persuadée qu'il était amoureux de moi et qu'on allait vivre une belle histoire. On a passé le week-end ensemble, on a même dormi dans le même lit. Il s'est passé certaines choses mais j'ai refusé d'aller plus loin. Le lendemain il partait, un peu distant, et puis le surlendemain, j'ai reçu un mail (oui un mail) de lui disant qu'il ne souhaitait pas aller plus loin et qu'avec la distance c'était trop compliqué (ouah, si 200km te font peur, tu dois avoir peur de beaucoup de choses dans la vie). J'ai découvert un peu plus tard que pendant qu'il me faisait miroiter une histoire d'amour il draguait une amie à moi en lui faisant miroiter les mêmes choses lors d'un séjour à Paris. Il ne savait pas que cette fille et moi étions proches, et cette fille ne savait pas à ce moment là qu'il était censé être avec moi… bref, mauvais karma pour lui, mais ce mec était un manipulateur de la première classe et m'a complètement détruite. J'ai mis des mois à m'en remettre. Le troisième, c'était un ami depuis quelques mois. Je m'imaginais souvent avec lui, je me sentais bien avec lui, et puis un soir, en rentrant d'une soirée à deux, je lui ai avoué mes sentiments. Ils étaient réciproques et le lendemain, on se voyait chez moi pour mieux se connaître sur le plan "couple". On a passé la journée ensemble, on s'embrassait, etc, mais dans ma tête, ça n'allait plus. Autant je m'imaginais bien avec lui et à ses côtés en tant que couple quand on était amis, autant une fois notre relation concrète, je me sentais terriblement mal à l'aise et j'avais l'impression de sortir avec mon frère. C'était terrible. On s'est revus plusieurs fois par la suite pour voir si ça ne pouvait pas évoluer positivement, mais plus ça allait, moins je supportais qu'il me touche. Ne voulant pas lui faire plus de mal j'ai fini par rompre au bout d'une semaine, plutôt que de le faire attendre des mois et finir par partir alors qu'il aurait été amoureux (il était déjà très accroché au bout d'une semaine…). Après tout ça, je me sentais plus bas que Terre. J'avais vraiment l'impression de ne pas être faite pour l'amour, de me laisser trop souvent avoir, de ne pas être assez belle, bref, toutes ces choses qu'on se dit et qui ne nous aident pas, quand on essaie de s'expliquer pourquoi nos histoires ont foiré. J'étais persuadée que j'allais devoir attendre encore des années avant de trouver "la bonne personne", celle à qui j'allais faire confiance et celle avec qui je pourrais avoir une intimité sans, au choix, me sentir mal à l'aise ou me faire berner. La vérité, c'est que des explications, il n'y en avait pas vraiment. A un certain moment, j'ai été trop crédule, à un autre, trop rapide… bref, ce n'était pas le bon moment, la bonne personne, le bon endroit. Et puis, à 23 ans, après tous ces échecs et ces relations en mode "vite consumées", j'ai rencontré quelqu'un. Sur le net, sur un forum de discussion comme celui-ci. Nous échangions régulièrement, et puis de fil en aiguille, avons décidé de nous rencontrer. J'ai été en confiance totale immédiatement, et depuis, on ne s'est plus quittés. J'ai bon espoir que ça ne se termine jamais, même si en amour on n'a jamais aucune garantie. Au final, je me dis que malgré tout ce que j'ai vécu avant, rien n'était impossible à l'heure où je me disais que c'était foutu. Il a été mon "vrai" premier amour, il l'est encore, et j'espère qu'il sera le dernier aussi, en tous les cas je fais tout pour. Comme quoi, ce n'est pas parce qu'on ne vit que des histoires merdiques qu'on finit seule avec un chat, même dans les pires cas. Et si c'était à refaire, je ne ferais pas autrement, car ce sont ces histoires foireuses qui m'ont amenée à aller sur ce forum de discussion et à finir par rencontrer la personne avec qui j'ai pour projet de faire des enfants dans quelques années.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


258895
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je voudrais quitter mon copain mais j'ai peur de le detruire - histoires d'amour

image

Bonjour, Cela fait maintenant cinq ans que je suis avec mon copain. La première année était magnifique mais les quatre suivante ce sont beaucoup détériorés. Notre histoire est longue et compliqué alors je vais faire court. À la fin de la...Lire la suite

Je l'aime...... m'aime-t-elle? - affaires de couples

image

Bonjours, récemment j'ai un ami qui a décidé de me présenter a une amie parce qu'il trouve que l'on a beaucoup de point en commun. Alors il y a quelques jours, il a commencer une discussion sur Face Book ou il a ajouter cette fille et moi même....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages