Histoire vécue Amour - Couple > Belle histoire d'amour      (3232 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon histoire

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 17/11/10 | Mis en ligne le 23/05/12
Mail  
| 221 lectures | ratingStar_258428_1ratingStar_258428_2ratingStar_258428_3ratingStar_258428_4
Bonjour, Je m'intérroge aujourd'hui, cela me turlupine… je vais essayer d'être brève : -) ) ). J'ai 46 ans, fille unique. Ma mère a été durant toute sa vie méprisante vis à vis des hommes, incestieuse une fois à la fin de sa vie sur une petite fille de la famille. Ce qui a eu pour effet, en ce qui me concerne de la trouver répugnante, perverse… elle est décédée cette année. Je ne la voyais plus depuis quelques années. Avant de briser les amarres définitivement, je lui avais clairement expliqué ma souffrance comment je la percevais. J'en viens à ma question. Ma mère faisait des crises d'hystéries uniquement quand elle était avec des hommes. J'ai supposé ? Je suppose ? Qu'elle devait peut-être ? Avoir une homosexualité refoulée ? Quoique ? Avec cet inceste en rapport à de la perversion, j'ai plutôt envie de penser qu'elle était très toxique voire malade ? Mon souci est celui-ci. Dès mon adolescence j'ai été attirée par les filles mais j'ai refoulée de toute mes forces ce que je ressentais puis je suis sortie avec des hommes. Un mariage, une fille, un divorce, puis des relations sentimentales plus où moins longues avec toujours, du moins par moment, une attirance très forte pour certaines femmes. Actuellement, je vis avec P qui est au courant de mon histoire personnelle. Je n'ai jamais été avec une femme, tout en éprouvant par instant un manque que je n'arrive pas à définir ? P a eu une éducation stricte et il a eu des attirances pour des hommes sans passer à l'acte. P et moi, nous aimons, nous comprenons. Je me demande si le comportement d'une mère pleine de hargne contre les hommes, peut influencer l'orientation sexuelle de sa fille ? Je veux dire par là, est t'il envisageable qu'elle m'ait conditionnée pour n'aller qu'avec des hommes, elle même ne pouvant pas aller avec des femmes, son éducation ne l'autorisant pas à se marginaliser. Je sais, cela peut paraître fantaisiste, ce que j'écris mais ce que j'essaye de comprendre, d'assimiler, c'est que je sais une chose, c'est que je suis incapable d'assumer, d'avoir suffisamment de courage pour vivre une belle histoire d'amour avec une femme. Je préfère me mentir à moi même et aux autres que d'assumer pleinement ce que je suis au plus profond de moi. Ma mère c'est toujours arrangée pour m'empêcher d'être heureuse. Maintenant, je progresse un peu plus, je suis tombée sur un homme compréhensif. Ecrire anonymement me fait du bien. Merci d'avoir pris le temps de me lire : -) ) ).
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


258428
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je voudrais quitter mon copain mais j'ai peur de le detruire - histoires d'amour

image

Bonjour, Cela fait maintenant cinq ans que je suis avec mon copain. La première année était magnifique mais les quatre suivante ce sont beaucoup détériorés. Notre histoire est longue et compliqué alors je vais faire court. À la fin de la...Lire la suite

Je l'aime...... m'aime-t-elle? - affaires de couples

image

Bonjours, récemment j'ai un ami qui a décidé de me présenter a une amie parce qu'il trouve que l'on a beaucoup de point en commun. Alors il y a quelques jours, il a commencer une discussion sur Face Book ou il a ajouter cette fille et moi même....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages