Histoire vécue Amour - Couple > Célibat      (2240 témoignages)

Préc.

Suiv.

A 26 ans pour moi aimer est une priorité

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 658 lectures | ratingStar_57157_1ratingStar_57157_2ratingStar_57157_3ratingStar_57157_4

Bonjour à toutes et à tous,

Je me présente, je mappelle Nicolas, je suis sous-officier dans larmée de lair, j'ai 25 ans, très bientôt 26 et autant de temps que je suis célibataire (donc puceau cela va de soiun terme que je napprécie pas beaucoup car je trouve quil a une connotation péjorative mais bon). Cette situation je ne lai pas choisie (contrairement à certaines réflexions que j'ai déjà pu entendre) et je commence à désespérer un peu de trouver quelquun.

En parcourant ce site, j'ai eu loccasion de me rendre compte, contrairement à ce que je pensais, que je nétais pas le seul à être dans cette situation. Je tiens dailleurs à remercier toutes les personnes pour leurs messages de soutien et dencouragement, ça remonte un peu le moral J'ai donc décidé de vous faire part de mon expérience en vous racontant comment jen suis arrivé là en espérant ne pas trop vous ennuyer avec tout ça.

Voilà, vers lage de 14 ans j'ai commencé à avoir des sentiments pour une amie (la fille dune amie à ma mère) qui se sont assez rapidement transformés en sentiments amoureux. On sentendait très bien et on était souvent ensemble (au point quune bonne partie de mon entourage pensait quelle était ma petite amie dailleurs ! ). Mais voilà je suis très timide et bien que je voulais, à chaque fois que je la voyais, lui avouer mes sentiments pour elle, je ne pouvais pas, javais une sorte de blocage, dappréhension, jétais obsédé par cette question Comment lui dire ? A quel moment ? Et si elle ne voulait pas, comment ça se passera ? Est-ce quelle voudra quon se revoit quand même ? .Et tout ça sest reproduit à chaque fois que je la voyais. Au bout dun moment je nétais plus naturel, je narrivais plus à me lâcher quand jétais avec elle, je faisais attention à tout ce que je disais de peur de la heurter, et je pensais constamment à la façon de lui dire que je laimais, chercher le bon moment… J'ai entre temps passé et réussi mon concours pour rentrer à larmée. Et là, même en étant loin delle, je pensais toujours à elle, javais des photos delle accrochée dans mon armoire, on se téléphonait assez souvent, et on se revoyait dès que je rentrais en permission, on a passé plusieurs fois nos vacances ensemble mais toujours ce foutu blocage, impossible de lui avouer mes sentiments, cétait terrible, j'ai passé des nuits entières à penser à elle et à me demander pourquoi je narrivais pas à lui dire ce que javais sur le cur, jen ai même pleuré.

Et enfin, au bout dun moment (4 ans, je sais cest long mais que voulez vous) , puisque les mots ne sortaient pas et que je narrivais toujours à lui dire ce que javais sur le cur, j'ai pris la décision de lui écrire. Il ne me restait plus quà attendre la réponse ! Jétais soulagé et content davoir enfin réussi à lui avouer ce que je ressentais pour elle, et forcement impatient et stressé à la fois.

Et peu de temps après, un jour où jétais en permission chez mes parents, je discutais dans la cuisine avec ma mère quand elle commença à me parler de la lettre que javais envoyé et commença à mexpliquer que mon amie ne voulait pas sortir avec moi A ce que j'ai compris, elle a hésité et a finalement refusé car elle me considérait comme son frère, quelle maimait beaucoup et ne voulait pas briser cette amitié et ce malgré les conseils de sa mère qui lui disait apparemment quelle avait tort de passer à coté dune histoire avec moi Ca a été un réel choc pour moi, je ne savais plus où jétais. Jessayais de dissimuler comme je pouvais mon désarroi (j'ai ma fierté et je ne voulais pas montrer ce que je ressentais mais cest pas facile) en écoutant ce que ma mère me disait, puis je suis parti tel un zombie vers ma console de jeu pour misoler et essayer de penser à autre chose. Peine perdue, javais un sentiment de honte, javais limpression de ne plus exister, dêtre détaché de mon corps, que le temps sétait arrête Les larmes me montaient aux yeux mais ne sortaient pas En plus de la déception due à ce refus, je venais dêtre trahit par la personne que jaimais le plus au monde. En effet, personne nétait au courant de cette lettre que je lui avais envoyé. Cest quelque chose qui aurait dû rester entre nous. Cest comme si javais été mis à nu devant tout le monde Je nétais vraiment pas bien. Je voyais mon avenir avec elle et tous les projets que je métais imaginé seffondrer en lespace de quelques secondes. Mais malgré tout ça je narrivais pas à lui en vouloirCétait sa décision et il fallait que je la respecte. Moi qui ne voyait que par elle jusquà lors, il allait falloir chercher parmi les autres filles quelquun dautre à aimer et avec qui faire ma vie, fonder une famille, construire des projets, Jétais complètement perdu… J'ai donc décidé de mettre ma vie sentimentale de côté, de me concentrer sur ma vie professionnelle et dêtre dans une situation stable avant de rechercher une autre fille à aimer Ca allait me laisser le temps de cicatriser mes blessures, et ça a été très long. Dès que je pensais être complètement guéri, me lêtre sorti de la tête, il suffisait que je la revois et je rechutais. Surtout quelle nétait plus célibataire, elle avait maintenant un copain que je ne supportais pas, il ne la respectais pas, navait pas vraiment de sentiments pour elle, la considérer comme un objet. Moi qui voulais la rendre heureuse, elle mavait refusé et elle sortait avec ce type ! Je ne comprenais plus rien, mais bon ça na pas duré entre eux. Je suis maintenant complètement guéri, mais ça a pris quelques années. (Pour la petite histoire, elle est maintenant avec un gars super sympa, on se revoit de temps en temps et passons de très bons moments ensemble.).

Du temps a passé, mon avenir professionnel a été quasiment assuré, j'ai réussi à avoir une situation stable, mes plaies étant guéries, je pouvais donc recommencer à rechercher quelquun avec qui construire quelque chose.

Et je suis tombé par hasard sur un tchat sur une fille avec qui j'ai discuté assez longtemps de chose et dautres, puis je lui expliqué de quelle situation je sortais car je lui ai dit dans notre conversation que je navais encore jamais eu de copines. On a commencé à sécrire, on sest envoyé des photos (elle ma dailleurs dit quelle avait été agréablement surprise). Ca avait lair de bien coller entre nous malgré le fait que lon habite assez loin lun de lautre et surtout que lon ne se soit encore jamais (les photos ne font pas tout). Elle ma clairement dit que lintéressais (moi aussi jétais très intéressé dailleurs) mais je me suis sentis obligé de mettre un frein, car elle nétait pas célibataire !

J'ai des principes sur lesquels je suis intransigeant. Il est hors de question que je sorte avec une fille qui est déjà prise. Je ne fais pas aux autres ce que je ne veux pas quon me fasse. Cette décision était peu être un peu stupide car il y avait de leau dans le gaz avec son copain et elle a fini par rompre. Mais malheureusement pour moi, le temps que je le sache elle nétait plus célibataire ! Une de plus de perdu mais je men suis remis assez rapidement, cétait rien par rapport à ce que javais déjà vécu, et elle est heureuse avec son copain donc tout va bien.

Le seul problème que javais est que javançais de plus en plus dans la vie et jétais toujours seul, personne a aimer, et je commençais à me dire que je nétais comme tout le monde, et je commençais à complexer sérieusement Je me suis inscrit alors sur meetic afin de forcer le destin et de rencontrer enfin quelquun, mais je nai pas eu vraiment de succès à vrai dire. En plus j'ai assez vite arrêter mes car j'ai eu lesprit plutôt occupé par un concours que je devais passé pour mon travail.

Puis, à la fin de lannée 2005, à ma grande surprise, j'ai été contacté par une fille sur meetic. On a commencé à senvoyer des mails, puis très vite on a parlé et fais plus ample connaissance via MSN. On discutait ensemble dès quon pouvait, ça durait des heures, on avait pleins de points communs (quasiment que ça) , on rigolait beaucoup et au fil du temps je commençais à retrouver une sensation que je navais plus connus depuis quelques années déjà, cette sensation de bien être jétais de nouveau tombé amoureux de quelquun ! Cétait bizarre, cest arrivé comme ça sur internet à un moment où je ne my attendais absolument pas. Elle faisait pleins de sous entendus qui me faisaient comprendre quelle était intéressée. Je pensais enfin avoir trouvé mon âme sur, une fille à rendre heureuse, pouvoir connaître la vie de couple, On sest finalement rencontré au bout dun mois et demi, on a passé toute la journée à visiter Paris, à parler, etc. Le seul bémol est que je suis tombé malade le matin même et que jétais vraiment fatigué. Mais apparemment elle était très contente de sa journée et quon se soit enfin rencontré. Des le lendemain on a continué à se reparler via MSN, et on parlait déjà de se revoir le week end suivant.

J'ai malheureusement fais une très grosse erreur je pense En effet, alors quon discutait le mardi soir, elle ma fait savoir quelle avait remarquée que je navais pas lair très en forme le samedi, et quelle avait limpression que je lui cachais quelque chose. Je lui alors expliqué que jétais malade et que cétait normal que je nai pas été très en forme, puis je lui ai dit que je navais jamais eu de copines auparavant ce qui peut expliquer le fait que jétais un peu stressé et pas tout à fait comme derrière lécran de lordinateur Elle ma dit que le fait de navoir jamais eu de copines nétait pas une tare et quil ne fallait pas que je minquiète pour ça. Jétais content, je lui avais avoué cette faiblesse. Malheureusement, le lendemain matin, j'ai reçu un mail me disant quelle était désolé, que ça navait rien à voir avec notre conversation de la veille, mais quelle ne voulait pas quon se reparle aussi souvent et quon se revoit car elle avait rencontrée quelquun dautre le dimanche soir Et une autre claque pour moi jétais désespéré, deuxième fois où je tombe amoureux et cest la deuxième fois où ça se passait mal. J'ai pu rediscuter avec elle et j'ai essayé de la faire changer davis mais il ny avait rien à faire. J'ai eu beaucoup de mal à men remettre. Aujourdhui ça va beaucoup mieux mais je ne suis pas encore complètement guéri pour tout vous direet je nai plus aucune nouvelles delle depuis mai 2006.

Depuis j'ai rencontré dautres filles, mais je nai jamais rien fais car je ne veux pas jouer avec leurs sentiments, leur dire que je les aime pour sortir avec, coucher avec elle alors que je ne suis pas amoureux delles. Je suis tombé amoureux deux fois et je sais ce que cest. Cest actuellement ce que je recherche mais malheureusement sans succès jusquà aujourdhui, je suis toujours en quête de lâme sur.

J'ai énormément damour à donner, j'ai envie davoir une vie de couple, de partager mes activités avec quelquun, de découvrir de nouveaux horizons avec quelquun, de fonder une famille, et surtout rendre une femme heureuse.

Voilà, jen ai maintenant terminé avec mon expérience et vous savez désormais pourquoi, je suis toujours célibataire à mon âge. Je vous remercie davoir pris le temps de lire ces quelques lignes qui relatent ma vie sentimentale jusquà aujourdhui en espérant quil ne vous ait pas trop ennuyé.

Si vous avez des commentaires, des remarques ou autres, nhésitez pas !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


57157
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pourquoi j'ai plus de mal avec les francaises ? - relations amoureuses

image

Bonjour à vous tous. Voilà, depuis mes premiers émois à l'âge de 18 ou 19 ans jusqu'à maintenant (32 ans) , je n'ai eu que des relations de courte durée (mon record 3 mois) , quant au nombre, je me souviens qu'il y a quelques années, j'avais...Lire la suite

Serait-ce le debut d'1 belle histoire ? votre avis - coup de foudre et passion amoureuse

image

Bonsoir, C'est avec le coeur un peu lourd que je vous écris ce soir. Je ne savais pas si je devais créer un nouveau post, alors je vous dis tout ici, au moins, c'est regroupé. Je me suis inscrite sur le forum, il y a quelques jours seulement, et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages