Histoire vécue Amour - Couple > Célibat      (2240 témoignages)

Préc.

Suiv.

La plainte d'un célibataire

Témoignage d'internaute trouvé sur forum-couple
Mail  
| 298 lectures | ratingStar_121349_1ratingStar_121349_2ratingStar_121349_3ratingStar_121349_4

J'aimerais rire quand je vois les (pseudo) couples se plaindre de leur conjoint. J'aimerais rire de ces personnes qui ne connaissent pas la chance de recevoir de l'aide d'autres, et d'avoir du soutien. 90% des personnes de ce forum viennent pleurer de leur couple, ou de leur (s) relation (s). Suffit simplement de regarder de combien de temps date le dernier message sur cette partie du forum pour se rendre compte que les couples qui se font et se défont sont majoritaires. Les problèmes sont de toutes sortes, liés à toutes sortent de choses. Parfois, cela est réparable, parfois non. Je suis là à tenter d'aider des "couples" alors que moi-même, cela va faire plus de deux ans que je ne l'ai pas été. Un célibataire qui aide deux personnes censés se connaitre mieux que n'importe qui sur ce forum. Devrais-je en rire ? Je crois que je vrille, tout simplement. Pendant un moment, autour de moi, se trouver des célibataires, qui petit à petit, peu importe leurs histoires, qu'elles aient été dures ou pas, ont fini par retrouver quelque chose. Jalousie. Haine. Colère. Pourquoi eux ? Pourquoi pas moi ? Question de célibataire… Ai-je essayé ? Oui. Ai-je voulu rompre avec mon c&oelig ; ur les sentiments du passé ? Oui. Mais non. Efforts non récompensés. A tel point que la solitude qui me pesait tant est finalement (re) devenue simplement un flot continu. Qui ne me trouble plus. Qui ne me gêne plus. Que je ne déteste plus. Peu importe après tout, tout ça. Je suis simplement jaloux des autres. Jaloux des autres et de leurs problèmes qu'ils ne savent pas résoudre. De leurs problèmes qu'ils résoudent et de ceux qu'ils ne résoudront jamais. Jaloux de leurs sentiments, de leurs amours, de leurs haines, de leurs colères et de leurs tristesses. Jaloux de leurs larmes et de leurs tourments. Je n'arrive plus à savoir si j'utilise ce site pour aider les autres où si j'utilise ce site comme un moyen de substitution sur tout ce que je n'ai pas. Peut-être n'est-ce plus pour moi un forum de problème de couple, peut-être est-ce simplement pour moi un forum qui m'aide à lutter contre une solitude que j'aurais aimé voir disparaitre. Je sais que si demain, un cas similaire à mon passé apparaissait de nouveau sur ce forum, je n'aurais pas envie de lui raconter comment moi je suis remonter. Ni lui dire comment cela s'est passé pour moi. Ni comment je pense aujourd'hui. Le problème est peut-être dû au faite que je vois des gens trimer et s'en sortir, et que moi je trime pas mais je m'en sors pas. Je sens simplement que pour moi, le temps est venu pour moi de partir, et qui sait, de laisser ma place à d'autres ? Il est difficile vous savez, parfois, de se contenir sur certaines histoires. De ne pas crier aux gens qu'ils ont vraiment rien dans le crane, ni dans le c&oelig ; ur. Que s'ils étaient à votre place, ils ne poseraient certainement pas la moitié des questions qu'ils posent parfois. Le problème est peut-être dû au faite que quand on a ce qu'on veut, on ne pense plus aux autres, et quand ça ne va plus, on à l'impression que tout s'écroule alors que tout leur pend au bout du nez. J'aimerais parfois leur dire que quand on à rien, mais rien du tout, à part un ordinateur, toutes ces choses qui font leur drame ne paraisse qu'une futilité. Et que leur moindre problème, j'aimerais le vivre. Mais tout ça, après tout, n'est que la plainte d'un célibataire. Je continuerais comme un drogué, de venir voir ce qui se passe ici, probablement, mais je ne sais pas si je saurais conseiller, éclairer, ou peu importe, les personnes qui viennent exposer ici leurs problèmes de couples. Et je sais que si par je ne sais quel miracle, demain je venais à rencontrer quelqu'un, je sais que malheureusement je n'aurais plus beaucoup d'intérêt pour ce lieu. Du moins je pense. Car mon intérêt se (re) trouverais dans une personne particulière et non dans une centaine… Peut-être n'est-ce là qu'une faiblesse, un coup de mou, la bouteille de trop dans une soirée peu arrosée…
  Lire la suite de la discussion sur forum-couple.com


121349
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pourquoi j'ai plus de mal avec les francaises ? - relations amoureuses

image

Bonjour à vous tous. Voilà, depuis mes premiers émois à l'âge de 18 ou 19 ans jusqu'à maintenant (32 ans) , je n'ai eu que des relations de courte durée (mon record 3 mois) , quant au nombre, je me souviens qu'il y a quelques années, j'avais...Lire la suite

Serait-ce le debut d'1 belle histoire ? votre avis - coup de foudre et passion amoureuse

image

Bonsoir, C'est avec le coeur un peu lourd que je vous écris ce soir. Je ne savais pas si je devais créer un nouveau post, alors je vous dis tout ici, au moins, c'est regroupé. Je me suis inscrite sur le forum, il y a quelques jours seulement, et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages