Histoire vécue Amour - Couple > Célibat      (2240 témoignages)

Préc.

Suiv.

Sortir du célibat !!

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 153 lectures | ratingStar_259103_1ratingStar_259103_2ratingStar_259103_3ratingStar_259103_4
Effectivement, tout est possible. C'est bien que tu mettes cet exemple-la car ça risque de raviver les espoirs de beaucoup de gens. Perso, je crois aussi que se delester de ses rancoeurs, de ses perceptions limitantes "je suis trop ceci ou pas assez cela pour rencontrer quelqu'un" ou "tous les gens biens sont deja en couple", de commencer par s'aimer soi-même, vraiment et d'apprecier sa propre compagnie, permet un etat d'ouverture qui en retour influence la facon dont nous percoivent les autres. Et donc multiplie les chances de trouver la bonne personne. Parce qu'on a beau utiliser 36 methodes pour rencontrer des gens (activites, sites de rencontres, ect) si ce que l'on degage malgre soi est un turn-off pour l'autre, ce sera une perte de temps en plus d'une perte d'argent et une source de frustration peu a même d'amener de bons resultats. Personne ne veut reconnaitre que l'on puisse être un turn-off pour l'autre et tout le monde se cache derriere le "oui mais je suis souriant, agreable a regarder, bla, bla". Ça, c'est le top de l'iceberg, mais ça ne trompe personne car on envoie malgre nous des signaux contradictoires qui sont imperceptiblement captes par les autres, même s'ils n'arrivent pas a mettre le doigt dessus (ne serait-ce que le body langage ou les ondes que l'on degage par exemple). Ça va surement être taxe de verite de lapalisse, mais la meilleure facon de sortir du celibat est de travailler deja sur soi (retrouver sa joie de vivre, sa motivation, apaiser ses craintes, peurs, ect) et ce que l'on veut vraiment, d'arreter une fois pour toutes de faire porter les torts aux autres et d'accepter la responsabilite de notre situation, tout aussi negative ou frustrante qu'elle soit. C'est la pilule la plus dure a avaler qui soit. Et il est clair qu'il y a de la resistance de la part de certains a accepter ce fait. Qui veut reconnaitre qu'il est le seul responsable de sa propre frustration ? Personne. Cqfd. Mais une fois que c'est fait, ça libere pourtant beaucoup de choses et ouvre des perspectives plus positives. Sortir du celibat n'est pas une question de methode (on peut rencontrer un super gars en sortant les poubelles ! ) mais une question de personnalite. Trouver d'abord l'harmonie en soi (savoir s'apprecier, savoir qui l'on est, ce que l'on veut, quel genre d'histoire on cherche et être coherent entre tout cela) est la base avant de pretendre entamer une histoire de qualite. Et au passage, un therapeute ou coach me semble bien plus indique pour cela qu'un forum car je doute fort que l'on puisse se debarasser de certaines perceptions limitantes ou traumas persos lies au passe a la lecture de quelques posts. Tout comme je ne crois pas que passer sa frustration sur une poignee d'internautes fasse avancer le schmilblick. Pour les histoires sans lendemain ou celles vouees a l'echec, il est evident que l'harmonie en soi n'est pas forcement necessaire… ! Le choix me parait celui-ci, soit on continue de faire les mêmes choses en esperant un resultat different (multiplier les activites, se repeter en boucle que l'on est souriant, sympa, ect) et on voit ce que ça donne, soit on accepte qu'il puisse y avoir une autre possibilite qui n'ait rien a voir avec une quelconque methode particuliere pour rencontrer quelqu'un, mais plus a voir avec nous-mêmes tout court. C'est sur, la seconde option est beaucoup moins comfortable car ça demande une sacree remise en question et un travail personnel, ceci dit on a toujours le choix de continuer la premiere option et de se dire que c'est seulement la methode adequate qui nous fait defaut..
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


259103
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pourquoi j'ai plus de mal avec les francaises ? - relations amoureuses

image

Bonjour à vous tous. Voilà, depuis mes premiers émois à l'âge de 18 ou 19 ans jusqu'à maintenant (32 ans) , je n'ai eu que des relations de courte durée (mon record 3 mois) , quant au nombre, je me souviens qu'il y a quelques années, j'avais...Lire la suite

Serait-ce le debut d'1 belle histoire ? votre avis - coup de foudre et passion amoureuse

image

Bonsoir, C'est avec le coeur un peu lourd que je vous écris ce soir. Je ne savais pas si je devais créer un nouveau post, alors je vous dis tout ici, au moins, c'est regroupé. Je me suis inscrite sur le forum, il y a quelques jours seulement, et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages