Histoire vécue Amour - Couple > Célibat      (2240 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une vie ? non... loins de la.

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 08/10/11 | Mis en ligne le 02/04/12
Mail  
| 145 lectures | ratingStar_235976_1ratingStar_235976_2ratingStar_235976_3ratingStar_235976_4
Bonsoir tout le monde !! Je suis tomber sur ce site par hasard, et j'ai descider de demander un peu d'aide… J'ai 15ans, et depuis 2 ans, ma vie ne ressemble plus a rien. Commencont par le debut (me pardonner pour l'orthographe…). J'ai 2 soeurs, une grande et une petite, 10/17. Mes parents ne sont pas divorces. Il y a environ 2 ans, ma petite soeur a trouver un passe temps "magnifique" , pousser son frere (autrement dit moi) a bout, ça marchait tres bien. Puis est venu le temps de ma grande soeur qui me sortait a tout bout de champs et sans limite des reproches, injures et tout ce qui s'en suis. Je commencait a être mal dans ma peau. Niveau etudes, j'etait en 4eme et tout allait bien. Cela fait plus de 3ans que je suis celibataire ("tu as tout le temps devant toi" vous allez me dire) depuis plus de 3ans et je le vie tres mal, j'ai beau aimer (trop ? ) rapidement, ce n'est jamais reciproque et j'en souffre enormement. J'ai un besoin, une envie enorme de pouvoir partager ce sue beaucoup de monde partage a savoir une relation avec une fille (je ne parle pas forcement sexuelle…). Depuis maintenant plus de 8mois, c'est le "bordel" chez moi. Engeulades severes avec mes parents, eux entre eux aussi bref, que du mauvais. J'etait en 3eme quand mes problemes commencaient a trop me pesés, et je commencait alors a m'enfermer dans une bulle créer par moi même, une bulle ou je suis couper du monde exterieur… J'ai commencait a être exclu de par mes amis, mais aussi de par mes connaissances, rejeter a tout va, sans forcement de raisons valables. C'est alors qu'un jour en cours, je vennait de me prendre la tete avec un de mes professeur, et j'etait de plus en plus exclu, et mal dans ma peau, que je suis tomber sur mon compas. Grossiere erreure, me piquant le doight j'ai ressentis un plaisir. J'ai recommencait l'action mais sur mon bras. D'abord doucement, puis en commencant a ne plus retenir mes coups. A la fin de l'heure, j'avais +80points rouges sur le bras. 2de mes "amis" avakent essayer de m'arreter, mais je les ai planter a leur tour. Je n'etait plus moi même. Environ 1semaine passa, quand l'envie de me faire souffrir me revint, encore une journee nul, ou rien ne nous plait. Cette fois toujours avec le compas j'ai descider de me griffer. Et ça allait de pire en pire. J'ai commencer a me mjtiler tout les 2jours, je suis passer par le compas, les sciseaux, le rasoir, le couteau, une eguille pour les prises de sang, le cutter, les brulures etc. Au moment ou je vous parle, j'ai plus de 250coupures fraiches reparties sur tout mon corps. Pendant les grandes vacances, j'ai decouvert que j'etait skysophrene. "avoir deux personnalitees c'est bien" vous le direz, et bien quand la deuxieme personnalitee veux mourrir, souffrir etc, ça l'est un peu moins. Je suis en plus de ça depressif (quelle merde si je puis dire.) et mes parents ne me soutiennent pas, loins de la. Ils sont "indignes" pour ma part, ils savent que je me suis mutiler pendant un temps mais ne savent pas que je pratique encore. Je souffre et ils ne le remarquent même pas, je leur dit mais ne veulent pas l'entendre. J'ai etait suivi par 2 psys pendant 3-4mois, ça ma plus ennuyer qu'autre chose. Deja pour y aller c'était un supplice. Cette ambiance pesante, calme, horrible et intennable m'a degouter voire faite peur des psys. En ce moment, je suis en 2nd, je commence deja a être exclu de la classe, j'aime une fille qui aime et sort deja avec un autre garcon, qui est completement ingrat et con, pardonnez moi du therme, mais de la a soumire la personne sue l'on aime et a la faire souffrir, le mot convien parfaitement. Je sais dlnc que je n'ai aucune chance avec cette fille et ça me fait encore plus souffrir, je me balade de jour en jour aveg compas et eguille dans ma poche pour subvenir a tout mes besoin. Je suis devenu dependant de la souffrnace physique, de la lame, et c'est vitall quand j'essaye d'arreter, je tient 3jours au maximum. En ce moment c'est tous les jours +/- 30coupures. J'ai des cicatrices asser horribles, je me balade h24en pull même chez moi quand il fait chaud ce qui explique que l'ont ne vois pas mes bras. 2personnes savent ma situation dans la classe, une seule me soutient : celle que j'aime… J'ai aussi atteint le stade de l'envie de suicide. J'ai fait une tentative de suicide qui heureusement n'est pas aller jusqu'au bout (quoique, je ne tient plus a la vie…) je ne sort que rarement du fait du noubre de mes amis, calculables sur une seule main, mes passes temps sont l'ordi, et le parachutisme. Pourquoi je ne me suiciderait pad en sautant en parachute ? C'est si simple a faire… Desactiver la parade secour, sauter et ne pas tirer… Bref. J'ai des idees noires, et je n'aime pas ma vie. J'ai rarement l'envie d'arreter, je me sens troo bien en sentant ma chaire se couper, mais en même temps c'est intennable cette situation. Je vous aies abreger ce sue j'ai expliquer dans mon histoire (ecrite en 6h) qui dure +45mins a lire. Veullez pardonner les lettres Ui sautent ou qui sont chaner par d'autres, je suis sur ipod touch, ce qui explique cela. En attendant de l'aide. Coordialement, Baptiste. D'avance merci.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


235976
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pourquoi j'ai plus de mal avec les francaises ? - relations amoureuses

image

Bonjour à vous tous. Voilà, depuis mes premiers émois à l'âge de 18 ou 19 ans jusqu'à maintenant (32 ans) , je n'ai eu que des relations de courte durée (mon record 3 mois) , quant au nombre, je me souviens qu'il y a quelques années, j'avais...Lire la suite

Serait-ce le debut d'1 belle histoire ? votre avis - coup de foudre et passion amoureuse

image

Bonsoir, C'est avec le coeur un peu lourd que je vous écris ce soir. Je ne savais pas si je devais créer un nouveau post, alors je vous dis tout ici, au moins, c'est regroupé. Je me suis inscrite sur le forum, il y a quelques jours seulement, et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages