Histoire vécue Amour - Couple > Coup de foudre      (2712 témoignages)

Préc.

Suiv.

A chaque rencontre avec un homme c'est le coup de foudre

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 13/12/10 | Mis en ligne le 06/08/11
Mail  
| 344 lectures | ratingStar_218298_1ratingStar_218298_2ratingStar_218298_3ratingStar_218298_4

J'ai 24 ans et je vis actuellement au canada où je suis assistante de français. La vie ici est géniale et j'apprends beaucoup de choses, sur moi en particulier, mais j'ai l'impression que le domaine sentimental reste un énorme problème pour moi ! En gros, comme je le dis dans le sujet de mon message, j'ai l'impression d'être folle à chaque "rencontre" amoureuse : je deviens une angoissée complète : dois-je lui envoyer un message ? Quand ? Pourquoi est-ce qu'il n'en envoie pas ? Ah tiens, on pourrait faire ça ce jour là… mais s'il dit non ? Pourquoi ? Qu'est-ce que j'ai fait ? Pourquoi il ne m'appelle pas ? Qu'est-ce que j'ai fait ? Car finalement, c'est la question qui revient tout le temps Qu'est-ce que j'ai fais pour qu'il ne me rappelle pas ou qu'il ne me propose pas de sortir ? Je vous donne un exemple de l'absurdité de cette situation : J'ai rencontré un jeune homme au début du mois de novembre dans un pub. Nous nous sommes embrassés et il a pris mon numéro à la sortie. Il m'a envoyé un message quelques jours après et j'ai proposé qu'on se voit, chose qu'il a tout de suite accepté. Nous avons eu notre premier rendez-vous, tout s'est très bien passé et m'a même demandé s'il serait possible qu'il y en ai un 2ème ce à quoi j'ai répondu oui. Mais ensuite, pas de second rendez-vous pendant environ 1 mois. Il a refusé toutes mes propositions prétextant trop de travail. Quand je suis tombée sur lui par hasard dans la rue, nous avons discuté et il m'a reproposé qu'on se voit sans me proposer ni de date, ni de lieu et là encore pas de nouvelle.

En me recontactant mercredi dernier pour avoir de mes nouvelles, nous nous sommes rendus compte que nous étions alors dans le même bar et nous avons discuté toute la soirée et nous avons ensuite passé la nuit ensemble. Depuis, il devait m'appeler vendredi et pas de nouvelle donc je déprimais complètement !

Quand samedi JE lui ai proposé qu'on aille boire un verre ensemble, il m'a seulement invité à le rejoindre avec ses amis, j'ai décliné l'invitation préférant rester avec les miens mais en se disant qu'on pourrait se retrouver dans le même bar ensuite. J'ai fait l'effort d'aller le voir dans un bar où il était avec ses amis alors que j'étais avec les miens dans le bar d'en face et je suis restée à peine 5 minutes, vu l'état dans lequel il était (complètement soûl. Il ne se souvient peut-être même pas m'avoir vu ou alors sûrement pas de quoi nous avons parlé). J'ai été assez déçue par cette rencontre mais voilà, je ne peux pas m'empêcher de m'en vouloir d'être partie comme une voleuse finalement (un bisou et à la prochaine) , et j'ai peur de l'avoir déçu lui aussi et qu'il ne me rappelle pas, etc…

J'ai toujours peur de trop faire ou pas assez, de le harceler de message (pourtant, je ne lui en envoie un par semaine peut-être, pas plus) mais surtout d'avoir une attitude complètement déconcertante par rapport à lui (en y réfléchissant beaucoup trop ! ) et donc que tout ça emmène à ce qu'il ne me donne plus de nouvelle. Je pense à ça constamment ! Enfin quasiment constamment… Pourquoi je n'ai pas de message de sa part, qu'est-ce que j'ai fait de mal ? Comment me rattraper ? Dois-je le contacter ? Etc… Je me rends compte en plus que c'est complètement débile et surtout inutile de me mettre dans un état pareil. J'ai conscience que s'il ne me donne pas de nouvelle, ce n'est pas forcément à cause de moi, pas de ma faute, mais juste qu'il "s'en fout"… Oui mais pourquoi je tombe toujours alors sur des jeunes hommes qui s'en foutent ? Peut-être que j'attire ce genre d'homme car je sais qu'ils fuiront un jour avec moi… C'est bizarre, j'ai l'impression d'avoir les réponses à toutes mes questions et parfois, pendant un moment, j'arrive à être sereine et à me dire que ce n'est pas grave, qu'il faut profiter du moment présent sans penser à l'avenir, c'est beaucoup trop tôt, que ce qui s'est passé entre nous c'est déjà bien.

C'est finalement assez déconcertant de voir que j'écris tout cela… parce que lui me déçoit aussi (toutes les activités que je lui ai proposé où nous aurions été tous les 2, il les a refusées et me propose seulement de le voir dans des endroits où il a prévu d'aller avec ses amis…) mais je lui pardonne tout ça, de peur qu'il ne me donne plus de nouvelle. Je me rends compte de la "débilité" de mes propos mais je n'arrive pas à faire autrement dès qu'une "relation" commence avec un homme qui m'intéresse (du moins physiquement puisque je ne les connais pas et ils ne me rappellent souvent pas, soit parce que j'ai eu ce même changement d'attitude bizarre, soit pour autre chose… mais les choses restent simplement physiques.) J'aimerai arrêter de me prendre la tête avec ça, arrêter d'envisager un avenir dès qu'un homme m'aura rappelé, arrêter de pleurer à chaque fois que je n'ai pas de nouvelle pendant un certain temps en me disant et étant persuadée que je ne veux plus avoir affaire à un homme, que je ne veux plus jamais le voir, effacer son numéro, etc… J'ai aussi parfois l'impression de faire certaines choses pour lui seulement : j'ai proposé à mes amies d'organiser une soirée avant notre départ d'Edmonton pour San Francisco et la seule personne que j'avais envie d'inviter c'était lui… Et maintenant, je culpabilise par rapport à ça, à mes amies mais j'ai aussi peur qu'il ne vienne pas. Je me sens si nulle par rapport à ça… Si anormale ! Une attitude de gamine qui tombe amoureuse trop facilement selon moi !

Et je me sens tellement seule dans ces moments là surtout que mes amis et ma famille sont loin ! Je suis désolée de vous ennuyer avec ça, parce que tout va plutôt bien dans ma vie sinon mais je me sens tellement nulle et perdue par rapport à ça que je sens que j'ai besoin d'aide. Que puis-je faire pour… rester naturelle par rapport à tout ça ? Ne plus penser qu'à cela surtout et ne plus trop me prendre la tête et m'occuper l'esprit avec cela ? Savoir rester moi-même et trouver un autre échappatoire que toutes ces relations ou plutôt ses "fantasmes" d'une possible relation avec un homme qui m'aura embrassé au cours d'une soirée ? J'ai enfin peur de ne pas en profiter pleinement de mon voyage à San Francisco si je continue à penser à lui et à angoisser à l'idée d'une "possible relation" avec lui à mon retour et comment ça va se passer ? Qui va appeler ? Je me demande finalement si je dois le contacter avant de partir ou s'il ne vaut mieux pas ! Car j'ai envie de le voir et d'apprendre à le connaître ! Mais je veux y aller trop vite je pense ! Et j'ai peur : je pars fin avril donc… je n'ai pas le temps entre guillemets de le connaître et finalement, je serai abandonnée quoiqu'il arrive en partant donc à quoi rime tout cela ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


218298
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

L'amour m'a tue.. - relations amoureuses

image

Bonjour tout le monde, je viens ici parlé car dans la vrai vie, je parle a personne, je reste enfermé sur moi même, dans ma chambre, sur mon ordinateur.. Bon bref… Y'a 1 jours ma copine a mi un terme a notre histoire qui a duré 2ans7mois.. J'ai...Lire la suite

Que puis je esperer ? - relations amoureuses

image

Voilà je vous explique mon histoire, il y a un an, une fille de mon sport (athlétisme) m'a abordé par facebook, on a commencé par parler et tout, puis je ne sais plus comment s'est venu mais l'on a échangé nos numéros, on s'est alors assez...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages