Histoire vécue Amour - Couple > Coup de foudre      (2712 témoignages)

Préc.

Suiv.

Deux mois de prison avec sursis pour soustraction d'enfant...

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 09/02/10 | Mis en ligne le 06/05/12
Mail  
| 223 lectures | ratingStar_251618_1ratingStar_251618_2ratingStar_251618_3ratingStar_251618_4
… telle a été la peine décidée par le Tribunal Correctionnel de Brest pour la jeune femme handicapée (36 ans) qui entretient une relation amoureuse avec un jeune de 16 ans. Application stricte du droit ou la justice en fait-elle trop ? Résumé : Juliette (les prénoms ont été changés, ndlr) a été condamnée mardi à deux mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Brest pour "soustraction d'enfant", alors qu'elle entretenait depuis près de deux ans une relation avec Laurent, rencontré sur internet. Depuis, la jeune femme, née sans bras et avec une seule jambe atrophiée, a fait appel. Cette procédure suspend la condamnation et leur permet de se voir et vivre les sentiments qu'ils éprouvent l'un pour l'autre. Juliette a vécu l'audience au tribunal comme une "trahison". "Ils ne m'ont pas écoutée, pas regardée. Ils ont jugé un amour sans même le voir. Je n'aurais pas fait tout ça si je ne l'aimais pas", affirme-t-elle en estimant que "les juges sont restés vieux jeu". "C'est une injustice, ils n'ont rien compris à notre histoire. Ils n'ont pas eu la franchise de dire que c'est le handicap de Juliette qui posait problème", renchérit Laurent. Mais Juliette et Laurent disent sortir de cette "dure épreuve", "renforcés" et encore plus proches l'un de l'autre. Des photos du couple sont accrochées un peu partout dans le petit appartement au centre de Brest où Juliette s'est installée après avoir "tout plaqué" pour se rapprocher de son jeune amoureux brestois. Elle est en instance de divorce. Ils se sont rencontrés en 2008 sur le forum d'un site dédié à Sophie Marceau dont ils sont tous les deux fans. Avec l'accord de son père, Laurent a invité Juliette à venir passer quelques jours en Bretagne. "J'ai pleuré quand elle est repartie", se souvient l'adolescent que son physique et sa personnalité font paraître beaucoup plus âgé. Au lycée, il est plus à l'aise avec les élèves de terminale. Viennent les vacances, deux mois à Crozon. "Laurent et moi, ça a été le coup de foudre ! ", lance Juliette en lui jetant un regard complice. Mais à la rentrée, le père de Laurent, qui s'oppose violemment à cette relation amoureuse, jette son fils à la rue. Il alerte la gendarmerie pour fugue alors que l'adolescent trouve refuge chez son amie qui vient de s'installer à Brest. Alerté, le juge pour enfants décide de placer Laurent en internat la semaine et dans une famille d'accueil le week-end. Laurent se plie brièvement à l'ordonnance avant de décider de passer les fins de semaine avec son amie. Contrôles des services sociaux, convocations chez le juge pour enfants, et "descentes" de la brigade des mineurs perturbent son année scolaire et Laurent doit redoubler sa seconde. Aujourd'hui, avec 16 de moyenne en maths et 19,3 en sciences physiques, Laurent a décidé de faire une première et une terminale S sans être fixé sur ce qu'il fera plus tard. "Notre histoire n'est pas aux normes, nous ne sommes pas un couple normal. D'abord la différence d'âge, mais regardez Johnny et Laeticia… Surtout, il y a le handicap", souligne Laurent qui a déjà eu d'autres copines. L'adolescent explique bien vivre le "regard des autres". "Des gens m'accostent pour me demander ce qui est arrivé à mon amie, mais ils ne la regardent jamais, ils l'ignorent", dit-il alors que peu de ses copains du lycée sont choqués. "Après mes 18 ans, ce sera la liberté, plus de comptes à rendre à personne", déclare Laurent pour qui le bac sera également une étape importante. "Je l'aurai et je serai toujours avec madame ! ", lance-t-il avec un grand sourire.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


251618
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

L'amour m'a tue.. - relations amoureuses

image

Bonjour tout le monde, je viens ici parlé car dans la vrai vie, je parle a personne, je reste enfermé sur moi même, dans ma chambre, sur mon ordinateur.. Bon bref… Y'a 1 jours ma copine a mi un terme a notre histoire qui a duré 2ans7mois.. J'ai...Lire la suite

Que puis je esperer ? - relations amoureuses

image

Voilà je vous explique mon histoire, il y a un an, une fille de mon sport (athlétisme) m'a abordé par facebook, on a commencé par parler et tout, puis je ne sais plus comment s'est venu mais l'on a échangé nos numéros, on s'est alors assez...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages