Histoire vécue Amour - Couple > Coup de foudre      (2712 témoignages)

Préc.

Suiv.

" l'amour aveugle!" 2ème partie

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 19/08/11 | Mis en ligne le 30/04/12
Mail  
| 187 lectures | ratingStar_248813_1ratingStar_248813_2ratingStar_248813_3ratingStar_248813_4
Isabelle reprit l'ascenseur voyageant dans ses pensées ! Quand la séduction s'en mêle ? Cela fait l'effet d'un coup de foudre ! Acte rare d'un homme qui te donne la main ? Du temps où je voyais encore distinctement, ça ne serait jamais arrivé de la même manière. Ce soir en regagnant le métro elle avait juste envie de dire à Alexandre : - Fermes les yeux et imagines un instant qu'une inconnue te prenne la main ? Je lui demanderais : - Quel effet cela te fait si tu sens que le courant passe ? - Tu n'as besoin d'aucune aide pour te guider… l'étreinte se poursuit et ça te plait, tout le monde te regardes et tu es le seul à ignorer à quoi ressemble cette jeune fille ! - Tu constateras qu'être dans le noir c'est surinvestir dans le toucher, c'est tenter de dire par la main ce que le regard désormais tait ! Isabelle continua à se tester, je lui poserais mille questions… comment les yeux fermés, sortant de son milieu habituel et de son espace connu… s'il se sentirait à l'aise, il me répondrait sans aucun doute qu'il ressentirait un certain malaise, voire de se sentir dans un état d'insécurité totale ? La perte totale de tout contrôle ? Pourrait-il le ressentir ? Non, ce n'est pas un rêve, c'est une réalité que je souhaitais qu'il découvre avant que mon coeur ne fasse boum-boum dans la poitrine ! Me protéger avant tout, c'est de la plus grande importance ! Non-voyant (e) et être amoureux ou amoureuse, ce n'est pas si simple ! Si lui et moi nous allions plus loin dans notre histoire d'amitié et que l'amour se pointe à l'horizon ? Quand Alexandre et moi nous nous promènerions, que nous irions visiter un musée, un site touristique, faire des courses, des achats ? Je dépendrais entièrement de ses yeux ! … Aura-t-il la bienveillance de ne pas me laisser dans le noir ? Saura-t-il me raconter avec spontanéité et amour tous ces environnements ? Etre non-voyante ce n'est pas être privé de curiosité, la pitié m'insupporte, je déteste être infantilisée et encore plus de ressentir le vide ! Je ne suis pas une héroïne, je suis juste une jeune femme qui ne voit presque plus mais je peux vivre normalement, comme tout le monde ! Avoir des enfants, en prendre soin, aimer et être aimée ! … Telle que je suis aujourd'hui ! Ne plus voir, c'est être obligée à aller au fond des choses… Oui, par souci d'honnêteté je devrai lui parler de toutes mes réflexions avant de se faire du mal… c'est un long chemin empli de découvertes que j'aimerais faire avec Alexandre ! … En aura-t-il la possibilité, les moyens et la capacité ? Je le crois et je l'espère… il est attachant et il m'attire… Oui, de tout cela je lui parlerai progressivement pendant nos voyages en métro le matin et le soir dans un premier temps ! … C'est de la plus grande importance ! J'avais l'esprit en ébullition, je me sentais si fertile quand tout à coup je fus surprise par ma collègue Laurence qui venait me demander la garde des résultats des livres scannés. Je tâtais son poignet avec l'index sur le cadran… il était déjà 17H ? Je me surpris à sourire ! Je me réjouissais déjà de retrouver Alexandre… Oui ! Je ressentais une immense joie ! De mon côté je fus si content d'avoir avancé tant de travail ce matin, l'après-midi fut longue et pénible ! J'avais l'esprit tellement rêveur… j'étais dans les nuages ! Oui, rien ne pourrait m'empêcher d'aimer Isabelle ! Je me sentais prêt à braver tous les obstacles, je n'osais pas trop y penser ! Malgré moi, mon esprit ne me laissait pas inactif et j'étais préoccupé. Les parents comment réagiraient-ils ? Ma soeur, Annelyse serait ravie de rencontrer Isabelle et je pensais déjà qu'elles seraient très complices telles des soeurs ! … Mes parents me diraient très certainement : - Alexandre, tu as une si belle carrière qui t'attends ! - Quel avenir tu envisage avec une non-voyante ? Pourraient-ils me comprendre ? Que pour moi l'amour est aussi important si pas même plus ! Faire carrière et que je ne sois pas heureux ? Tant de questions difficiles me traversèrent l'esprit ! Je ne sus comment me débarrasser de toutes ses interrogations qui finissaient par m'attrister ! … Je dus me faire violence en tentant de repartir sur des bases de pensées positives. Je retrouverai Isabelle dans moins d'une heure… j'en fus très heureux intérieurement en me disant que l'amour peut soulever des montagnes ! Oui, je l'aime ! Dans un premier temps j'en parlerai avec Annelyse, ma soeur avec laquelle j'ai toujours eu une grande complicité elle me comprendrait, ensuite avec ma mère qui elle avait le tact et la psychologie pour savoir comment aborder le sujet avec notre père. Je pouvais m'attendre à tout ! Peut-être qu'ils seraient aussi heureux s'ils estimaient qu'aimer est aussi important que de réussir sa vie professionnelle ? C'est vrai, je devais aussi penser qu'ils pouvaient être ouverts et réceptifs à accueillir Isabelle ! … Je l'espérais de tout mon coeur et de toutes mes forces ! Je me devais d'avoir confiance en eux ! J'étais heureux de rejoindre Isabelle, j'étais certain qu'elle reconnaitrait déjà mes pas ! … Encore un quart d'heure ! … J'avais encore un quart d'heure ! Je décidais de téléphoner à Annelyse sur son portable. A l'entendre c'était sa messagerie. - Annelyse, c'est Alexandre, peux-tu me rappeler dans moins d'une heure s'il te plaît c'est urgent ! Je voulais t'entendre avant de rentrer à la maison ! Merci à toi, je te réserve une superbe surprise ! Ton petit frère qui t'aime ! Je rajoutais cela uniquement pour qu'elle me rappelle le plus vite possible ! … Elle savait deviner que j'avais besoin de son aide quand elle recevait ce type d'appel ! Je saluais mes collègues et j'empruntais l'ascenseur ! David m'interpella et me fit remarquer que j'étais devenu tout à coup si ponctuel ? - Je ne peux pas rater mon métro ! - C'est ça oui, ne pas rater ton rendez-vous ? Oui, je pense que c'est plutôt ça ! - David ! Tu as raison, je me sauve… je te raconterai demain ! Ciao ! J'arrivais juste à temps, Isabelle allait descendre l'escalator du métro ! Elle s'écria ! Ah Alexandre, je croyais que nous nous étions perdus ! … - Isabelle, je n'ai été retenu que quelques minutes, désolé je suis là ! - Alexandre, je comprends, je te disais simplement ce que je pensais en t'attendant ! Le portable d'Alexandre se mit à sonner, il se mit légèrement en retrait c'était sa soeur ! - Annelyse, les parents sont à la maison ce soir ? - Alexandre, je ne crois pas, pourquoi ? - Toi, tu rentres à la maison ? - Alexandre tu me semble bien mystérieux ! … Oui, je suis déjà en route pourquoi ? - Annelyse… j'aimerais te présenter Isabelle ! … - Isabelle ? Encore une de tes nouvelles conquêtes… espèce de dragueur ! - Annelyse, je t'en prie elle est à côté de moi, je pense que c'est sérieux et je suis désolé que tu me parles comme ça ! - Alexandre, viens, je vous accueillerai tous les deux pour un petit dîner gourmet ! … - Annelyse ! Tu es ma soeur préférée… tu vas voir elle si belle… à tout à l'heure ! Isabelle avait quasi compris toute la conversation à l'écouter j'étais certaine qu'elle avait compris tout ce que ma soeur me disait ! … Je rangeais mon portable et nous montions ensemble dans la rame bondée comme un oeuf ! Pas de place assise, je tentais de dégager Isabelle ! Il ne fallait l'aider qu'à sa demande ! Je devrai m'en souvenir ! Je pus arriver à lui dire discrètement à l'oreille que je la ramenais à la maison et que je lui présenterai ma soeur en l'absence des parents pour un premier contact ! Je compris à son sourire qu'elle fut ravie ! - Alexandre ? Quel est son prénom ? - Annelyse ! Elle a deux ans de plus que moi ! - Alexandre, je ne sais même pas quel âge tu as ? Elle riait, je riais : et lui soufflais à l'oreille… vingt trois et toi ? A son tour elle me cria discrètement vingt deux ! - Ta soeur ? Non, mon frère Alexandre vingt et un ! - Ma soeur vingt quatre bientôt ! - C'est d'accord ? Tu viens dîner avec nous ? Ensuite je te ramène jusqu'à la station Opéra ? - Voilà, nous sommes aux Halles ! Que des poussées ! Ils furent heureux d'être sortis de ce métro bondé ! … Ils purent enfin parler normalement s'entendre et se comprendre. - Isabelle, je n'ai pas eu le temps de te joindre sur ton portable, en fait juste un quart d'heure avant de sortir du travail, j'ai appelé ma soeur pour que nous puissions dîner à trois ! - Alexandre, c'est une bonne idée, je suis ravie de la rencontrer ! … - Elle aussi ! Nous allons faire connaissance à trois ! - Alexandre ? Tu appréhendes la réaction de tes parents ? - Isabelle, comment ? Oui, à vrai dire, oui ! Mais je surmonterai tous les obstacles… ma meilleure conseillère c'est Annelyse et j'ai entièrement confiance en elle ! Je sais déjà que vous allez vous entendre et vous apprécier comme deux soeurs ! J'en étais certain, me disais-je… je le ressentais, oui Isabelle avait vraiment un sixième sens ! Nouvelle crée par Ile… 2ème partie…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


248813
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

L'amour m'a tue.. - relations amoureuses

image

Bonjour tout le monde, je viens ici parlé car dans la vrai vie, je parle a personne, je reste enfermé sur moi même, dans ma chambre, sur mon ordinateur.. Bon bref… Y'a 1 jours ma copine a mi un terme a notre histoire qui a duré 2ans7mois.. J'ai...Lire la suite

Que puis je esperer ? - relations amoureuses

image

Voilà je vous explique mon histoire, il y a un an, une fille de mon sport (athlétisme) m'a abordé par facebook, on a commencé par parler et tout, puis je ne sais plus comment s'est venu mais l'on a échangé nos numéros, on s'est alors assez...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages