Histoire vécue Amour - Couple > Disputes      (4984 témoignages)

Préc.

Suiv.

Besoin d'avis svp (merci de me repondreeeeeeee)

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 18/07/11 | Mis en ligne le 24/05/12
Mail  
| 100 lectures | ratingStar_258674_1ratingStar_258674_2ratingStar_258674_3ratingStar_258674_4
Bonjour et merci beaucoup de me lire (c'est un peu long je m'en excuse) ! Je viens de me séparer il y a trois semaines d'une relation de 6mois à distance (150km) avec un antillais de 36ans et je suis decu ! Au debut il etait mon confident au téléphone j'avais beaucoup beaucoup souffert de mon histoire d'avant et puis on s'est rencontrés et il n'etait pas mon genre mais on a très vite accroché quand même et il est tombé amoureux avant moi et moi quelques tps après. Mais voilà durant les 5 premiers mois il a été parfait, m'appellait tous les soirs durant des heures et moi j'etais très mefiante, et exigeante car très peur de souffrir et un peu parano avec la distance, il y a eu quelques disputes surtout de ma part et lui me rassurait sans arrêt sur notre couple, son amour et j'ai été de plus en plus accroché etc de plus j'ai fais l'erreur de parler de mes ex à quelques reprises ce qui lui a fait du mal mais il me disait rien et m'ecoutait. Enfin au bout de 5 mois un soir il me quitte, le choc en me disant je t'aime mais je veux savoir si t'es la bonne, j'ai besoin de faire ça pour savoir, je suis sur que je t'aime mais je suis fatigué, perdu… Moi choqué je ne lui repond plus et je pleure durant 2 js. Et la alors que je m'y attendais pas il me rappelle en pleurant et en me disant je t'aime trop, tu me manque je suis con… moi je boude un peu car je suis bléssée mais ça me fait plaisir, mais monsieur ose revenir en me demandant 1semaine chose que je comprends pas et qui me refait mal a fond . BREF ! Après que des galeres : il etait plus distant, plus froid mais toujours en m'envoyant des messages et en me contactant en me disant je t'aime mais j'ai besoin de temps, je suis perdu, fatigué j'ai tous foutu en l'air mais c'est toi la femme de mon coeur mais j'essai de comprendre ce qui m'arrive, c'est comme une crise d'angoisse… et le plus dur pour moi c'est que des que je lui parler de se voir, d'avancer de passer du temps ensemble il s'enervait en me disant ahhhhh arrête je veux pas parler de ça, tu me mets la pression je veux pas parler de ça… Donc j'etais tellement en souffrance de cet entre deux que j'ai pas arrété de le quitter pour le faire reagir et aussi pour me liberer car ça me fesait trop mal et me rendait parano : as-t'il une double vie, il voit une autre fille, il me garde sous la main… tant de questions et un gros sentiment d'insecurité. Mais a chaque fois que je le quittais en lui expliquant que ça me faisais trop souffrir il s'accrochait a fond avec dès je t'aime, je veux pas te perdre etc etc donc je revenais et rebelotte, on se remettait a discuter et hop dès que je parlais du week d'après msieur ce remettait en colère et me disait on peu pas parler legerment… Ses explications au bout d'une semaine c'est : qu' il a pas été lui même durant 5 mois, qu'il a passé son tps a me rassurer et qu'il s'est oublié et que tous ça c'est pas dans sa nature en faite. Que je suis trop exigeante et que je l'ai bléssé plusieurs fois dans mes paroles et en parlant de mes ex et qu'il a besoin de temps, qu'il est perdu mais qu'il m'aime, veut absolument pas me perdre etc (un soir il m'a dit " tu vois pas que je suis malade je dois regler des problème d'enfance avec mon pere, je suis retourné voir mon psy là et tu es une personne qui fait ressortir mes vieux demons etc) il me disait aussi " tu m'aimes même avec ce que je viens de te dire" ou encore "mais dis le moi que j'etais genial au debut… " etc (comme si je le rassurais pas assez, que je le valorisais pas assez…). Donc j'ai passé 1 mois a pleurer lui dire je t'aime ok j'ai compris pardonne moi mais faut qu'on avance qu'on se voit, qu'on soit dans l'action car a distance et en faisant que parler on avance plus… Il est venu un dimanche après-midi qui s'est très bien passé et je pensais que c'était reparti mais non le lendemain impossible de parler du week d'après donc je repète un plomb car je comprends pas. Enfin, le week avant la separation il me dit vouloir venir le dimanche on etait en froid et il n'est pas venu au dernier moment, sois disant il s'est pas reveillé, grosse soirée la veille, je l'ai bien sur très mal pris car je l'ai attendu et j'ai ensuite plus repondu au tel et il s'est accroché en s'excusant, mais bon tous cet enchainement et son changement me detruisait a petit feu et je l'ai requitté et là comme toujours (des que je le quittais) il s'est accrocher et m'a dit : j'ai prevu qu'on se voit ce week et on repars a zero, sur de nouvelles bases je t'aime etc moi un peu froide avec tous ce qui c'était passé je lui dis ok je te dirais ça demain et la rebelotte je lui dis oui mais si ça ce passe bien ce week on repars a fond et hop msieur s'enerve "non je peux rien te dire" donc j'hallucine car il revient mais jamais sur. Bref le lendemain j'ai craqué en lui disant par texto que je pensais qu'il revenait clairement et qu'il s'enerve toujours quand je parle des week-end et d'avenir que je ne peux pas vivre une relation a distance avec un homme qui me laisse dans l'inconnu chaque semaine et que je pense qu'il a quelqu'un d'autre (chose a laquelle il m'a toujours juré que non etc) voilà depuis plus de nouvelles et de ma part non plus alors qu'il me disait m'aimer et pas vouloir me perdre. Ps : je sais pas si ça peut servir mais il a fait une therapie de 1an car il avait un problème dans ses anciennes relations (peur de l'abandon) et il faisait foirer ses relations à cause de ça mais il m'a promis que c'était du passé et qu'il était bien maintenant en me disant que entre nous le problème c'est pas ça c'est mon exigeance (c'est vrai que je suis exigeante et que je me protege beaucoup et que je suis un peu dur). Il voulait aussi que je vienne vivre dans sa ville mais quand je lui ai parlé de l'engagement que c'était il a pris peur et me demandait de venir pour lui mais pas que pour lui pour moi aussi car j'en avais marre de ma ville. Je culpabilise du coup en me disant tu aurais du être patiente, que je l'aime, qu'il me manque que j'aurais peut-être du plus le rassurer comme il le faisais avec moi au début au lieu de pas supporter mais d'un autre coté cette situation ambigu me faisais trop trop de mal et je n'ai pas pu. Qu'en pensez vous svp.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


258674
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je vie au travers d'un homme qui n'est pas honnete - histoires d'amour

image

Bonsoir, voila 3 ans bientôt que je suis en couple avec mon copain. On habite ensemble depuis 1 an, nous sommes complice amoureux, on étais bassé sur la confiance et le ''on ce dit tout'' .. Mais voila, au début que l'on c mis ensembles il allais...Lire la suite

Totalement perdu... me quitte-t-elle ? - affaires de couples

image

Bonjour/bonsoir tout le monde. C'est la première fois que je fais un sujet sur Doctissimo, et je ne pensais pas en arriver là un jour. J'ai rencontré une fille sur le net il y a plusieurs mois, et on s'est mis ensemble ; c'était une relation un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages