Histoire vécue Amour - Couple > Disputes      (4984 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me délaisse pour ma famille

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 391 lectures | ratingStar_73192_1ratingStar_73192_2ratingStar_73192_3ratingStar_73192_4

Je ne prends pas assez soin de moi, comme si mon sacré perfectionnisme me jouait des tours… au point de m'entrainer vers l'épuisement et… l'oubli de soi ! Le pire, c'est que quand mon entourage me dit que je vais encore m'en tirer avec de super résultats (que ce soit lors de mes expériences profesionnelles, ou examens divers) , cela m'agace au plus haut point ! Je n'ai jamais été sure de rien, je en sais pas "capitaliser" et je deteste me sentir étiquetée… c'est comme si je n'avais pas le droit à l'erreur, alors que je suis humaine !!!! En fait, quand j'entreprends quelque chose, soit je le fais de mon mieux (… quitte à m'oublier, apparemment…) soit je ne le fais pas ! Je suis si exigente envers moi-même (et du coup certainement les autres) que même un méchant jury de thèse ne pourra jamais avoir autant d'exigences que celles que je m'impose ! Mais d'où cela vient-il ? Après quoi est-ce que je cours ? Certainement pas ma perte… et pourtant, c'est hyper paradoxal !

Petite et jusqu'à ce jour, j'ai toujours habitué mon entourage à d'excellent résultats scolaires, moi-même j'ai toujours considéré cela comme "ma normalité"… à un tel point que j'ai toujours fui les compliments, ou les "étiquettes"! Pourquoi ? Parce que curieusement, sans pour autant me considérer comme quelqu'un de sous-doué, je me suis toujours trouvé tout à fait dans la norme, me remettant en question à chaque épreuve, m'imaginant d'ailleurs que j'allais obtenir des notes bien inférieures à celles que j'avais réellement… et le problème, c'est que quand je décrochais une super promotion ou des félicitations lors de mes études (j'ai toujours été première de classe, et n'ai jamais eû la grosse tête, bien au contraire… on me dit hyper modeste, j'étais moi-même surprise, finissant par croire en la clémence des examinateurs, ou dans le niveau bizarrement bas des autres élèves… Je pense que LE problème se situe à cet endroit… quand j'ai par exemple 18/20 à ma thèse, j'aimerais pouvoir m'arrêter et me dire : "franchement, ma grande, prends le temps de te dire que ce que tu as fait est bien, ressens le" OR rien… seule ma tête (comme celle d'un robot) me dit "c'est bien, tu as fourni des efforts, et tu as été récompensé" c'est presque mathématique, mais où est le mérite dans tout cela ? Nulle part, c'est normal, j'ai toujours eû de bons résultats… mon coeur, lui, (hélas) ne me dit rien du tout !!! C'est incroyable !

 

J'aimerais tellement pouvoir me dorloter pour une fois comme je dorlote si bien mon mari et mes enfants (je suis trés maternelle) et me passer un peu de baume au coeur !!!! Cette fracture coeur/tête existe chez moi depuis toujours ! Je suis assez normative (et certainement prisonnière de ces normes au point de ne pas accepter mon coté humain débordant) et dèjà petite, j'avais soit des attirances amoureuses pour des garçons entrant dans ces normes mais qui ne me plaisaient pas foncièrement, soit un autre type d'attirances pour des garçons qui me plaisaient mais ne correspondaient pas du tout à mes normes, d'où un gros problème et une non concrétisation systématique… heureusement, seul mon mari est une vraie rencontre, la seule, l'authentique choix du coeur plus rapide que la pensée ! Bref, je me rend bien compte qu'il y a souci et qu'un mieux être serait souhaitable (bien que je ne me sente pas paralysée et me sens quand même plutôt heureuse) ; j'ai déjà fait la démarche que vous me suggerez, avoir recours à un tiers "professionnel de l'écoute", mais cela me décourage souvent… parler, en ayant l'impression de n'avoir aucun "retour", même si ce médecin m'assure que les choses vont rentrer dans l'ordre progressivement, comme par magie… quelle différence entre vous parler et lui parler à lui ? Le fait qu'il lui arrive de sourciller une ou deux fois en une demi heure d'entretien ? Avez-vous un vécu heureux à me relater concernant cette experience ? Bref, voilà pour les psy en herbe, à vos plumes pour décortiquer mon cas ! Concernant la façon dont je me perçois, et pour répondre à Betty Blue, je pense avoir pas mal de caractère, une grande sensibilité, et je n'aspire qu'à une chose… être mon propre chef, professionnellement (me mettre à mon compte, ce que je vais faire trés prochainement) mais certainement aussi personnellement, loin de tous ces schémas pré établis de la super woman (dans son couple, avec les enfants, au travail et dans tout ce que j'entreprends d'ailleurs) bourrée de normes (pas droit à l'erreur, pas de disputes incontrôlés ou trop houleuse…) qui me pourrissent la vie !!!

J'ai une petite idée des origines de tout cela… l'une d'entre vous va-t'elle être suffisamment perspicace pour le deviner (allez, Betty Blue, par exemple ! ) ?Merci pour vos commentaires éventuelles… difficile de se donner en patûre même aux formidables magic mamans que vous êtes ! Un de mes principes est qu'il ne faut se confier qu'à la famille (et encore avec discernement) , que cela ne regarde que les  interessés ! Hereusement, vous pouvez constater que parfois, j'y déroge, je suis donc en progrés, le tout est donc aujourd'hui de l'assumer (… et d'assumer cette misérable dispute d'hier) A bientôt et bises,

Confiture (quel pseudo débile, mais bon… ça détend dans le contexte de crise des propos ! ).
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


73192
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je vie au travers d'un homme qui n'est pas honnete - histoires d'amour

image

Bonsoir, voila 3 ans bientôt que je suis en couple avec mon copain. On habite ensemble depuis 1 an, nous sommes complice amoureux, on étais bassé sur la confiance et le ''on ce dit tout'' .. Mais voila, au début que l'on c mis ensembles il allais...Lire la suite

Totalement perdu... me quitte-t-elle ? - affaires de couples

image

Bonjour/bonsoir tout le monde. C'est la première fois que je fais un sujet sur Doctissimo, et je ne pensais pas en arriver là un jour. J'ai rencontré une fille sur le net il y a plusieurs mois, et on s'est mis ensemble ; c'était une relation un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages