Histoire vécue Amour - Couple > Disputes      (4984 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne sais plus ou j en suis

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 09/09/10 | Mis en ligne le 16/05/12
Mail  
| 110 lectures | ratingStar_255608_1ratingStar_255608_2ratingStar_255608_3ratingStar_255608_4
Bonjour, Je m'appelle Sylvia, j'ai 38 ans, je suis mariée et maman de de deux enfants de 12 et 8 ans. Je m'étonne d'avoir à raconter ma vie à mon ordinateur mais j'attend tellement que quelqu'un me "guide". Je ne sais plus où j'en suis. Je n'y arrive plus. Je souhaiterais qu'on me dise ce que je dois faire ou ne pas faire pour ne plus souffrir et faire souffrir, mais je sais que vous ne me direz rien puisque la décision m'appartient alors j'attend seulement de vous, chers lecteurs, que vous dissipiez un peu mon brouillard. Voilà en bref mon histoire et mon problème. Comme je le disais je suis mariée. Il y a environ 10 ans, mon mari avait repris le foot et avait dans son équipe : yohan un garçon charmant et sympatique, très agréable et qui m'a tout de suite plu. Nous étions alors amis. Il me plaisait beaucoup et surtout il était là, lui ; il faut dire qu'à ce moment là, je me sentais bien seule. Plus de maman, un père qui n'a jamais aimé ses enfants, une grande soeur dépressive et très agressive, une petite soeur "un peu fragile", un mari qui faisait passer ses amis et son foot avant sa femme et ses gosses ; enfin bref je me sentais bien seul. Et puis voila yohan : le soleil dans ma nuit ! Quelqu'un qui m'aimait, faisait attention à moi, m'écoutait … et nous sommes tombés amoureux l'un de l'autre. A partir de ce moment, ma vie a été très compliquée entre lui, sa compagne, mon mari et nos deux enfants. Heureusement, lui n'avait pas encore d'enfant. Il devait se marier et le mariage a été annulé. Ce fut une période horrible, déchirée entre son ex-copine, mon mari, mes enfants et lui. Nous avons décider d'emmenager ensemble. Ça été dur avec mes enfants et mon "mari" qui ne voulait pas "me laisser partir" ; de crises de nerfs en pleurs quotidiennes, nous nous sommes installés quand même ensemble. Mais notre entourage ne l'avait pas pensé comme nous : entre ma "pré-ado" très dure avec moi ("je faisais du mal à papa", mon petit bouchon de 5 ans trop gentil et effondré de voir son père pleurer (très bon moyen de pression : les enfants quand on voit que son ex-épouse ou époux s'en va !!! ) , et mon mari qui ne faisait rien pour faciliter les échanges des enfants, il fallait tout les jours que je les lui amène sans yohan bien sur !! Et après ce n'était que des pleurs (reste ; moi je t'aime ; Lui c'est un connard.) ou des menaces, une fois les larmes séchées : "tu ne reverra plus jamais les enfants" ou "je vais me suicider". (ce qui pour moi me touche énormément puisque ma maman s'est elle même donné la mort il y a 13 ans, d'où le mal-être de toute une famille comme je l'ai dis plus haut.). A cela, il fallait rajouter l'ex-copine en pleine dépression qui passait des sms à yohan (qu'il me cachait pour ne pas me rendre triste ? ) , sa mère qui ne voulait pas entendre parler de moi (et quand on a 26 ans pour un mec : difficile de choisir ; D'une nature dépressive, il ne fallait pas en plus y rajouter cela !!! Séparée - 2 enfants !!! Son fils eu été homo ça aurait été moins dur !!!! ) entre tout ça, c'était très dur. Jusqu'à cette nuit là ; les enfants était avec leur père et yohan au mariage de sa cousine (je n'étais pas encore invitée puisque nouvellement arrivée !! ) Donc j'étais seule dans notre appartement. Cette nuit là pierre mon mari m'envoyait des sms dans lesquels il me disait qu'il allait faire une connerie (alors qu'il avait les enfants !! ). Ce fut l'horreur mais je décidais de ne pas craquer sinon je n'y serais pas arrivé et j'envoyais ma petite soeur voir la gravité de la situation (pas par rapport à lui mais plutot pour mes enfants). Enfin bref, après une nuit seule, yohan est arrivé à 7 h du matin et me disant qu'il ne savait plus ou il en était, que sa mère ne m'accepterais pas, que finalement il n'arretait plus le foot (jamais demandé ! Mais je préférais c vrai) et des sms sur son portable d'une fille qu'il venait de rencontrer et apparemment lui avait beaucoup parlé. Là c'en était trop, je suis pas superwoman. Donc je lui ai demandé de partir et nous laisser l'appartement à moi et aux petits. Il a refusé. J'ai voulu aussi voir ses parents pour leur expliquer (je ne les avait jamais vu !! ) Je me suis armée de courage et j'y suis donc aller ;;; pourquoi ? Je sais pas trop. J'ai rien dit sur yohan, ce qu'il avait fait, ce qu'il s'était passé RIEN ; pourtant, je lui en voulais énormément de cette promesse sur la vie qu'il m'avait fait éspérer mais je ne l'ai pas "cassé". Je voulais juste que sa mère voie "le monstre" que j'étais, la "PROFITEUSE" comme elle avait dit. Son père s'est montré très gentil et content de me voir ; sa mère RIEN, pas une question juste une chose "SON FILS". J'ai réitéré ma demande de garder l'appartement. Toujours non ! Donc je suis allée chez ma petite soeur avec mes deux enfants ; Elle était déja en couple et la co-habitation au bout d'une semaine n'était pas évidente avec mes deux enfants alors je suis retournée dans MA maison (que la mienne. C'est maman qui me l'a donnée avant de se suicider) et bien sur avec mon mari qui était heureux comme tout de me voir débarquée après cet échec cuisant et en larmes. Mais entre lui et moi c 'était déja fini et rien n'est aller mieux. Au contraire, Yohan faisait du grand "n'importe quoi" et rencontrait une multitude de filles (il faut dire qu'avec sa jolie frimousse, son côté "beau parleur" et une multitude de filles sur le net prêtes à proposer tout genre de service, il n'a pas eu de mal Don Juan). Et là ça été l'enfer pour moi, je me suis retrouvé complétement seule à nouveau, face à un mari muet et que je n'aimais plus, mes deux loulous et les conneries de yohan en prime. Il faut dire que je travaille à côté ; donc j 'étais au courant de ses agissements, malgré ses mensonges et malheureusement toujours amoureuse de lui. Lui était devenu "très con" et moi très malheureuse, d'où des scéances chez des psys qui me regardait avec des yeux ahuris et presque la bouche ouverte !! (même une qui me disait en me regardant : oh la la, oh la la, vous devez être très malheureuse après tout ça. Je ne vois pas d'issue. C'est inhumain de lacher ça !! C'est pousser les gens au suicide !!! Elle mériterait d'être rayé de l'ordre des médecins !! ) enfin bref, rien n'allait et là la vie est devenue insupportable, j'en pouvais plus ; je devais être là pour les enfants et supporter !! Il faut dire que mon mari ne m'aidait pas beaucoup. Je suis la seule dans la maison à planifier, gérer, décider, guérir, soigner, parler, consoler, expliquer … Même si une aide matérielle est précieuse (ménage, travaux…) je préfère encore une "épaule" et un "décideur" plûtot que du linge repassé !! Alors les bêtises ont commencé : trois tentatives de suicide, des accidents et n'importe quoi au boulot !! J'ai pas été viré pourtant mon patron n'est pas tendre ou alors j'ai un ange gardien pour passer à travers tout ça (je crois savoir qui c'est ! ). Après tout ça, yohan, que je voyais encore m'a dit qu'il n'avait jamais pu m'oublier, qu'il m'avait toujours aimer et qu'il voulait vivre avec moi. Moi, bien sûr j'étais toujours amoureuse de lui ; en fait, du jour où je suis tombé amoureuse de lui : je n'ai toujours vu que lui, personne, même, pendant ces années galère ne m'a interessé ; il n 'y avait que lui, toujours, toujours et encore lui. A partir de ce jour là, nous nous sommes vu règulièrement mais voilà j'habite toujours chez moi avec pierre (qui pète un plomb ! ) et mes deux enfants (que j'essaye d'épargner et de protéger un maximum). Je ne sais plus que faire, j'aime Yohan et mon idéal serait de vivre avec lui, mais j'ai du mal à oublier cette douloureuse expérience et lui faire à nouveau confiance. Il vit très mal ma situation maintenant et est très malheureux ; ce qui crée d'énormes conflits entre nous deux, beaucoup de reproches et de disputes. Il a toujours vécu seul depuis notre séparation et m'attend ; C'est sans compter mon mari, à qui, à chaque fois que je parle de séparation, fond en larmes, menace, s'énnerve, casse avec ou sans les enfants !!! Donc, impossible de parler de divorce et de garde d'enfants. Et mes enfants !!! Ils ont connu Yohan et vécu avec lui ; Pour cela, ça s'est très bien passés, Yohan aime beaucoup les enfants, joue avec eux et ça passe très bien. Mais la première fois a été tellement dure et ils lui en veulent beaucoup pour ce qu'il m'a fait vivre. Je ne leur ait jamais vraiment expliqué mais pourtant ils savent !!! J'ai très peur, je suis perdue, sans yohan j'ai l'impression de plus exister. Aujourd'hui il dit la même chose sur moi et qu'il m'aime profondément, qu'il veut fonder une famille et passer sa vie à mes côtés. Il a changé enfin je l'éspère et m'aime sincèrement. Le Don Juéan est mort, au moins ça, il ne regarde plus les autres filles. On envisage d'emménager une nouvelle fois ensemble mais j'ai tellement peur : mon divorce ? Les enfants ? A vous qui me lisez, aidez moi !!
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


255608
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je vie au travers d'un homme qui n'est pas honnete - histoires d'amour

image

Bonsoir, voila 3 ans bientôt que je suis en couple avec mon copain. On habite ensemble depuis 1 an, nous sommes complice amoureux, on étais bassé sur la confiance et le ''on ce dit tout'' .. Mais voila, au début que l'on c mis ensembles il allais...Lire la suite

Totalement perdu... me quitte-t-elle ? - affaires de couples

image

Bonjour/bonsoir tout le monde. C'est la première fois que je fais un sujet sur Doctissimo, et je ne pensais pas en arriver là un jour. J'ai rencontré une fille sur le net il y a plusieurs mois, et on s'est mis ensemble ; c'était une relation un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages