Histoire vécue Amour - Couple > Disputes      (4984 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ne jetez pas l'éponge quand vous y croyez

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 340 lectures | ratingStar_44697_1ratingStar_44697_2ratingStar_44697_3ratingStar_44697_4

Voila j'étais moi aussi avec un garcon, pendant 3 ans, au début tout était rose, mon premier amour…

Mais les mois passants, les difficultés d'argent, les doutes sur la fidélité de l'autre, je me posais chez moi et je me disais : "qu'est ce que je fous là, je le déteste, je ne ressens plus rien pour lui."

Ces choses là je les pensais au plus profond de moi, débordant de rancoeur. Je ne me souvenais même plus pourquoi j'y croyais tellement avant…

Et les disputes se sont fait plus terribles, les insultes sans limite, les larmes, mon dieu les larmes…

Il ne rentrait plus le soir, des fois il ne rentrait même plus du week end, et les doutes sont devenus plus persuasifs… c'est fini, il ne me mérite pas.

Alors, un jour, n'en pouvant plus, j'ai fait ma valise… et je suis partie.

Il m'a crié par la fenêtre de plus jamais revenir.

Un ultime regard, j'étais sure de moi. Je savais que je ne reviendrais plus, et je souriais dans mon for intérieur… me disant qu'il allait payé ses paroles acerbes…

Et puis mon jour de gloire : quand il a saisit que je ne revennais pas, il a déboulé à mon travail, à me supplier de rentrer. Il ne ressemblait plus a rien, m'a fait des déclarations a détrôner Shakespear, et chaque jour, il revenait, je le voyais sombrer à vu d'oeil.

Mais la rancoeur était là, mes amis se mélaient à notre histoire, me soufflant de ne pas craquer, et moi, comme une idiote, qui croyait pouvoir jubiler de le voir a terre, je me suis retrouvée le coeur brisé à le voir ainsi, mais j'ai continué à les ai écouter, repoussant désespérement ce que je ressentais.

6 mois ont passés, il n'en démordait pas. Chaque jour, le téléphone qui sonne, chaque jour, sa présence désespérée m'arrachait le coeur, il était en larme, un comble pour un homme qui a vécu tant d'épreuve que lui, moi qui le croyais indestructible, incapable de verser une larme.

Il pleurait comme un enfant tout l'amour qu'il croyait perdu.

Mais je ne cillais pas, complètement submergée, ne sachant plus quoi faire, je restais pétrifiée. À tenter vainement de me rappeler pourquoi j'étais partie, persuadée que le temps effacerait cet amour inconditionnel que je lui portait en silence.

Finalement, je lui ai fait croire que j'avais quelqu'un d'autre, quelle ironie, je ne sortais plus, je ne mangeais plus, je l'appelais toutes les nuits dans mon inconscience…

Il a alors sombré. Mon dieu, je lui ai fait tellement de mal.

Alors j'ai stoppé mes amis, qui ont finalement cessé de m'influencer, je suis restée 3 mois livrée à moi même.

J'ai alors tout analysé. Il en est ressorti qu'une chose.

Nous nous aimions. La confiance, les erreurs mutuelles, les rancoeurs accumulées, la confiance en mille morceau, voilà ce qui avait causé notre perte.

Mais l'amour, lui, n'a pas été érafflé une seconde.

Et je l'aimais comme jamais je n'aimerais qui que ce soit.

Oui, c'était la plus belle partie de moi, ma plus belle chance, mon plus fidèle ami, c'était mon sourire à lui tout seul, sans lui, je n'étais plus que l'ombre de moi-même, c'est une sensation atroce, cette impression de marcher à coté de sa vie.

J'en avais oublié tout ce qu'il avait fait pour moi, les montagnes qu'il était capable de bouger juste pour moi, obnubilée par nos aversions, on en avait oublié de parler. Et on s'était quitté comme ça, en oubliant tous les bons moments, en oubliant que l'on s'aimait plus que tout.

Mais l'amour a été le plus fort, je suis revenue, alors qu'il n'espérait plus.

Et il était toujours là, à m'attendre, sans espoir, mais déterminé.

Je n'en suis que plus amoureuse encore.

Depuis, on s'aime et on apprend à se reconstruire. Mais plus rien ne pourra nous détruire, nos erreurs passées sont là pour nous rappeler que la vie de couple n'est pas facile, mais une chose est certaine, parler est le plus important.

Et surtout, ne jetez pas l'éponge quand vous pensez qu'il n'y a plus d'espoir, que votre vie de couple est en ruine, qu'il ne vous aime plus, dites vous qu'un jour, il a posé ses yeux sur vous, et que vous étiez la plus belle de toutes, avant de tout envoyer balader, remettez vous en question, l'amour vaut le coup de se battre, de se sacrifier même si ça n'est pas à vous de le faire.

Faites un break, pour vous retrouver avec vous-même, avant de partir sans se retourner.

Souvent les gens se quittent et le regrettent amèrement.

On se persuade de choses complètement fausses et on souffre sans raison.

Voila, un petit message d'espoir !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


44697
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je vie au travers d'un homme qui n'est pas honnete - histoires d'amour

image

Bonsoir, voila 3 ans bientôt que je suis en couple avec mon copain. On habite ensemble depuis 1 an, nous sommes complice amoureux, on étais bassé sur la confiance et le ''on ce dit tout'' .. Mais voila, au début que l'on c mis ensembles il allais...Lire la suite

Totalement perdu... me quitte-t-elle ? - affaires de couples

image

Bonjour/bonsoir tout le monde. C'est la première fois que je fais un sujet sur Doctissimo, et je ne pensais pas en arriver là un jour. J'ai rencontré une fille sur le net il y a plusieurs mois, et on s'est mis ensemble ; c'était une relation un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages