Histoire vécue Amour - Couple > Disputes      (4984 témoignages)

Préc.

Suiv.

Rupture douloureuse, je suis perdue

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 17/06/11 | Mis en ligne le 15/04/12
Mail  
| 119 lectures | ratingStar_241960_1ratingStar_241960_2ratingStar_241960_3ratingStar_241960_4
Bonjour, Je vous écris parceque je ne sais plus vers qui me tourner. Étant donné la situation, je me demande si je ne devrais pas voir un spécialiste mais je suis très mobile et pour l'instant je ne peux être suivi sur un terme de quelques mois par personne. Je viens pour vous parler de ma séparation qui commence à littéralement me ronger l'esprit. Tout commence en début 2008 où j'ai rencontré un garçon sur internet. On discutait régulièrement via msn et on a finit par beacoup sympathiser au point que des sentiments réels sont apparus. On s'est téléphoné… Classique. Au bout de 6 mois, on a décidé de se rencontrer et tout est allé très vite. On s'est tout de suite plu et une véritable relation amoureuse est née. Nous étions très amoureux dès le départ. La relation était quasiment fusionnelle. Nous avions besoin de tout faire ensemble, de ne jamais se détacher l'un de l'autre. A l'époque, il vivait à environ 500 km. Je suis partie au bout d'un mois faire mes études à Bordeaux, rallongeant ainsi la distance à 700 km. Tout se passait pour le mieux. On se voyait deux fois par mois : une fois je prenais le train pour le voir et une fois c'était lui. La distance a été très difficile à gérer au début parceque je me suis retrouvée dans un appartement seule pour la première fois et je ne supporte pas la solitude. On s'appelait tous les soirs pendants parfois 3 à 4h. Lui a toujours été très jaloux, il avait peur que je sorte, peur que je rencontre des gens. Il fouillait mon téléphone, j'ai du cloturer mon adresse mail puisque j'avais des contacts avec des gens pour lesquels mes relations avaiaent été ambigues et j'ai également coupé mon facebook. Autant dire que ma vie sociale s'est très vite réduite à 2 personnes : lui et ma meilleure amie. Avec le temps, sa jalousie s'est estompée, il a trouvé du travail à 400 km de sa famille et 500 km de moi. Il est dans l'armée donc c'est un peu difficile pour la distance. Je l'aimai beacoup et tout est resté tel quel pendant environ 2 ans. Nous étions très amoureux, il s'occupait beaucoup de moi, me rassurait quand j'étais seule chez moi, m'emmenait souvent au restaurant et m'achetais beaucoup de choses : nourritures, chaussures, parfums… Par contre, il ne m'a jamais offert de fleur, jamais offert de cadeau d'anniversaire. Et puis la distance et nos deux caractères forts provoquaient des colères violentes et récurrentes. Lorsque je ne souhaitais pas faire l'amour, ou lui préparer des gateaux en avance parceque j'avais beacoup de travail ou que j'étais fatiguée, il avait tendance à me rabaisser, me dévaloriser. Lorsqu'il était fatigué et qu'on se disputait j'étais toujours l'unique cause du problème, pour lui je gonflais la situation. Très régulièrement au téléphone ce genre de disputes dégénéraient et il me disait qu'il voulait se séparer. Le lendemain de ses disputes, il passait l'éponge et on n'en reparlait plus. Cette relation m'a énormément épuisée mentalement, je doute beaucoup de moi et j'ai beaucoup perdu confiance en moi-même. Il en veut pas avouer qu'il en est un peu responsable. Le 28 juin dernier, on s'est encore disputé, il m'a dit qu'il me quittait et il a été jusqu'à me demander mon adresse (qu'il ne connait pas) pour me renvoyer mes clés d'appartement par la poste. J'étais très choquée parcequ'il n'avait jamais été aussi loin. Et puis je me suis rendue compte qu'il ne s'était jamais installé chez moi, juste une vieille paire de chaussure et sa ps3. On n'a jamais eu de projets non plus. On est partis au Portugal mais ça a été très difficile car on est partis avec des amis à lui, on a passé nos vacances dans les grands magasins et on a rien visités. C'était d'autant plus difficile qu'eux avaient une relation très conflictuelle (ils allaient jusqu'à se taper physiquement devant nous). La seule chose que nous avons fait en commun c'est acheter un lit et une machine à laver. Nous avions pour projet de partir au Chili mais en 6 mois, il n'a pas mis un centime de coté comme il me l'avait promis. Il m'a demandé en fiançailles le 1er Janvier 2011, il m'a offert une bague hors de prix mais n'a pas vraiment dit à ma famille que c'était des fiançailles. Le lendemain de cette dispute violente, j'ai décidé de tout arrêter car si je ne doutais pas de ses sentiments envers moi, cette relation me détruisais. Après beaucoup de larmes, il est venu récupérer ses quelques affaires le mercredi 1er juin. J'étais perdue, cette relation me détruisais mais je l'aimais toujours et puis beaucoup de choses sont difficiles pour moi : 2 décès brutaux dans ma famille, des conditions de travail très difficiles, une vie sociale réduite à néant, j'ai également perdue mon amitié avec quelqu'un qui m'était très cher. J'ai commencé à remonter la barre, je suis allé voir un médecin pour mieux dormir et rentrer dans ma famille. Et puis je suis retournée travailler. Ça allait mieux mais quand je rentrais chez moi seule, c'était très dur, je pleurais beaucoup. Je me suis ré-inscrite sur facebook et il m'a demandé en ami. Nous nous sommes séparé dans la douleur mais il m'avait promis de rester sympa avec moi, de ne pas m'abandonner, donc j'ai accepté. Samedi dernier, je me suis rendue compte qu'il avait rencontré une jeune femme, belle blonde et que ses amis commentait ça de manière positive. J'étais un peu choquée ça allait un peu vite. Le lendemain, il ne l'a pas mis explicitement mais grâce aux commentaires de ses amis, j'ai compris qu'il avait couché avec elle et que ce n'était pas par vengeance mais qu'il l'appréciait vraiment. Il n'y a pas de mot pour dire ce que j'ai ressenti. Je sais que c'est normal qu'à terme il finirait par rencontrer quelqu'un d'autre mais en 1 semaine il m'avait oublié. Il a commencé à remonter la barre très vite puisqu'il publiait des messages à connotation positive sur facebook. Maintenant, je suis perdue. Je me suis rendue compte qu'il a tiré un trait définitif sur moi en 1 semaine et que ça me fat souffrir de manière inimaginable. J'ai envie de reprendre avec lui mais je sais que c'est impossible parceque (je sais que lui voudrais bien) je ne supportrais pas le fait qu'il ait vu une autre fille. Je dois passer des concours difficiles et très importants et je dois être lucide pour travailler mais je ne pense qu'à lui, à lui avec elle en train de la toucher comme il me touchait. Je suis réellement perdue, je ne sais pas ce que je dois faire. S'il vous plait aidez moi.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


241960
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je vie au travers d'un homme qui n'est pas honnete - histoires d'amour

image

Bonsoir, voila 3 ans bientôt que je suis en couple avec mon copain. On habite ensemble depuis 1 an, nous sommes complice amoureux, on étais bassé sur la confiance et le ''on ce dit tout'' .. Mais voila, au début que l'on c mis ensembles il allais...Lire la suite

Totalement perdu... me quitte-t-elle ? - affaires de couples

image

Bonjour/bonsoir tout le monde. C'est la première fois que je fais un sujet sur Doctissimo, et je ne pensais pas en arriver là un jour. J'ai rencontré une fille sur le net il y a plusieurs mois, et on s'est mis ensemble ; c'était une relation un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages