Histoire vécue Amour - Couple > Disputes      (4984 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tomber amoureuse alors que pas encore séparée !!

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 112 lectures | ratingStar_259656_1ratingStar_259656_2ratingStar_259656_3ratingStar_259656_4
Bonjour, Je cherche des conseils, tout est dans le titre, ou presque ! Je vis depuis 8 ans avec un homme avec qui ça ne va pas, et ce depuis le début. Mais je suis restée avec lui, malgré la "violence" de notre relation. Nous étions tous les deux malheureux, nous cherchions à être heureux, mais je me suis heurtée à lui, et après avoir passé de longues années de célibat, et aussi par bêtise, mais encore par amour, ou orgueil, je suis restée avec lui. Je pensais pouvoir le changer, je pensais quela relation amoureuse, comme toute relation humaine, c'est de faire bénéficier l'autre de ses expériences. Mais c'est quelqu'un qui se sent très vite agressé, il interprète le monde, les gens, de façon souvent déconcertante, souvent juste, mais teintée de paranoïa. Il m'a eue à l'usure, j'ai fini par courber peu à peu l'échine, je n'en pouvais plus de vivre dans le conflit en permanence. (bien entendu, nous n'avons jamais pu discuter rationnellement de la raison de nos disputes. Au début, il les provoquait lorsque je me refusais sexuellement à lui. Je ne suis pas une machine, et j'ai peu d'énergie, faire l'amour tous les deux jours, je ne peux pas. J'aurais voulu du respect. Mais il m'a fallu des années pour comprendre que cela engendrait chez lui un sentiment d'infériorité insoutenable, et il utilisait un prétexte quelconque et surtout faux pour que l'on se dispute. J'ai fini par accepter de faire l'amour un jour sur deux. Mais cela m'a toujours posé problème. Je crois qu'à son contact quelque chose en moi s'est flétri, et j'ai "gâché" ma vie en en faisant quelque chose d'égoïste, de vain. Après avoir subi bien des brimades, qu'il a toujours refusé de reconnaître comme telles, je me suis détachée de lui. Sans être capable de me séparer de lui : j'avais quitté mon emploi (avant de le rencontrer) et je vivais des minimas sociaux, je n'avais pas d'amis, rompu avec ma famille (point hautement problématique). C'est le regard d'un homme qui m'a aidée, je crois que je lui ai plû. Cela faisait quelques temps que je prenais plus soin de moi dans l'espoir soit de quitter mon "ami", soit d'arranger les choses. Il ne s'est rien passé avec cet homme, mais il aurait suffi d'un rien pour que je parte avec lui, s'il l'avait voulu. C'était il y a un peu plus d'un an, depuis j'ai entrepris une formation, je fais beaucoup d'efforts physiquement, et j'espère trouver des amis, et surtout j'ai accepté l'idée de devenir mère. Je crois qu'un tel amour doit être vécu, qu'il doit apporter beaucoup, tant au niveau individuel que collectif. Mon "ami" a eu des enfants et n'en veut plus, surtout avec moi. Alors c'est décidé, face à ce refus de la vie, du bonheur, nous rompons. On en parle enfin, pas encore comme je le voudrais, mais c'est déjà ça. Il me dit qu'il va partir, que cela va se faire tout seul. Le problème, c'est que j'ai rencontré quelqu'un qui m'a beaucoup plu il y a quelques mois, j'ai très souvent pensé à lui, Lui ne le sait pas. Je n'ai pas pu me "déclarer", le cadre de la rencontre ne s'y prêtait pas, et puis sur le moment j'étais consciente que ce n'était pas le moment,… J'ai fait de sorte à le rencontrer à nouveau récemment, mais dans un cadre "professionnel", en usant d'un prétexte vraisemblable pour ne pas me sentir trop mal à l'aise vis à vis de lui et de ses collègues. J'ai cru voir que je lui plaisais, et j'avoue que ce que j'ai vu de lui me plaît beaucoup. De la gentillesse, de la finesse, de l'intelligence. Mais que faire ? Je vis encore avec mon "ami", et je n'ose pas lui dire. D'une part, il faut en être conscient, je l'aime, cet "ami", je n'ai plus de rancoeur. Il est tout pour moi, et je m'inquiète pour lui. Ce sera un déchirement que de le quitter. Mais je ne crois pas que je puisse lui dire que je suis amoureuse. Je vais commencer un stage, j'ai besoin de tranquilité et d'un minimum de sérénité pour réussir ce projet, et j'ai le sentiment que contrairement à ce qu'il dit, il ne partira pas comme ça, aussi facilement. J'ai peur qu'il ne pourrisse la situation. Je dois préciser que lui aussi a des revenus faibles, il n'est pas désargenté, mais il aura du mal à quitter l'appartement (je pense). Je dois encore préciser que je suis "affollée" parce que je suis persuadée qu'il ne faut pas refuser un cadeau que nous fait la vie. Se dire "il ne va pas s'envoler" et attendre est le meilleur moyen de tuer une relation dans l'oeuf. (c'est du moins mon expérience). J'ai donc bien envie de me déclarer à cet homme, mais que lui dire ? Je suis tentée de lui dire la vérité, que je ne peux pas encore quitter mon "ami", mais j'ai peur de sa réaction. Il risque de ne pas comprendre. Et surtout, ce que j'essaie d'éluder depuis le début de ce mail, j'ai peur de "me servir de lui", d'utiliser le sentiment amoureux comme d'un moteur pour rompre avec l'autre, j'ai peur que cela fasse partir cette relation peut-être future sur de mauvaises bases. C'est peut-être une illusion que je me créée, est-ce que vous comprenez ce que je veux dire ? Qu'en pensez-vous ? Avez-vous vécu quelque chose de similaire, qu'en avez-vous appris ? Merci de m'avoir lue jusque là, On est un peu intimes à présent, Je vous souhaite une bonne soirée !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


259656
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je vie au travers d'un homme qui n'est pas honnete - histoires d'amour

image

Bonsoir, voila 3 ans bientôt que je suis en couple avec mon copain. On habite ensemble depuis 1 an, nous sommes complice amoureux, on étais bassé sur la confiance et le ''on ce dit tout'' .. Mais voila, au début que l'on c mis ensembles il allais...Lire la suite

Totalement perdu... me quitte-t-elle ? - affaires de couples

image

Bonjour/bonsoir tout le monde. C'est la première fois que je fais un sujet sur Doctissimo, et je ne pensais pas en arriver là un jour. J'ai rencontré une fille sur le net il y a plusieurs mois, et on s'est mis ensemble ; c'était une relation un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages