Histoire vécue Amour - Couple > Disputes      (4984 témoignages)

Préc.

Suiv.

Violence dans la relation de couple

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 895 lectures | ratingStar_27128_1ratingStar_27128_2ratingStar_27128_3ratingStar_27128_4

Bonjour,

Je ne sais pas trop comment commencer.

Je vais vous dire les grandes lignes. Ça risque d'être long !

Depuis le 04 mai, je suis avec mon ami.

Nous avons emmenage ensemble chez moi le 17 mai, suite à une conversation pendant laquelle il m'a menti faute d'arguments pour que j'accepte notre vie commune.

S'en est suivi d'intenses moments de bonheur limite euphoriques, mais egalement une foule de frustration et blessures.

Je me disais que c'etait du au fait qu'on se decouvrait sur le tas, et ayant tous deux des personnalités tres fortes, je trouvais ça "normal".

Après une attitude intolérable (il a découché sans me prévenir, il est violent et jette les meubles, il a passé les fêtes dans son coin, et moi seule) , j'ai décidé de ne pas commencer 2008 comme j'ai fini 2007, donc le 1 er de l'an, je lui ai demandé de partir de chez moi.

Un mois entier de déchirure, de douleurs qu'on se renvoyait comme si on crachait.

On a fini par discuter, et nous avons mis les choses à plats. Tout ce qu'on ne supportait plus et avons décidé de reprendre notre histoire début février.

Cependant, depuis, nous multiplions les disputes et c'est chaque fois plus violent.

En fait, il y a trois semaines, apres m'être fait opéré des dents de sagesse, il a pété un plomb (il ne sait pas se disputer comme tous les couples, tout ce qui est sujet de désaccord signifie rupture pour lui) , a jeté ma poubelle dans mon frigo, fait valsé les meubles etc, et là, j'ai dit que je ne méritais pas ça, je sortais de la clinique et avais besoin de me reposer et compter sur lui et pas qu'il me pourrisse.

Là, il m'a ecrit et a reconnu qu'il avait besoin d'une aide psychologique. Parce q a chaque fois q on s engueule et que je lui reproche des choses, il ressent la meme souffrance que lorsqu il etait enfant et que les gens se moquait de lui.

Il devait contacter un psy, se renseigner, c'etait il y a trois semaines, il n'a toujours rien fait.

Puis une semaine plus tard, re-engueulade, pétage de plomb, il prend la voiture et menace de se planter dans le mur,

Bref, il revient, me demande de venir lui ouvrir pour qu'il recupere ses affaires, et se met à craquer etc.

Re-excuses, re-calins blablabla.

Le jour de la saint valentin, il voulait tout organiser.

Lorsque je suis rentree, je l'ai retrouvé ivre, l'appart sans dessus dessous, j'ai appelé les pompiers et passé ma soirée aux urgences pour recuperer mon ami qui avait 2,04 g dans le sang.

Je vous explique : l'alcool, c'est sa grande faiblesse. Les pompiers m'ont dit qu'il etait alcoolique, de faire attention etc.

Il s'excuse, pleure pendant des heures et culpabilise.

Puis nous passons le week end chez son père, et la, je decouvre qu'il ne prend plus le traitement imurel qu'il doit prendre tous les jours pour la maladie de crohn alors qu'il me certifiait le prendre tous les jours. Pour moi, c'est extremement important car une fois j'ai paumé deux cheques et lui avait menti à ce sujet par peur de sa reaction et il m'avait engueulé comme une gamine, qu'il ne supportait pas la malhonneteté etc.

Et la, c'etait la deuxieme chose sur laquelle il me mentait lui l'adepte de l'honnetete.

La premiere etait qu'il avait des dettes d'huissiers, qu'il allait être saisi sur salaire pour pv impayés etc, et il ne voulaitpas les payer.

La, je viens de retrouver une autre notification d'impayé de 600 euro chez orange.

Bref, il me dit le lendemain "j'ai appelé l'huissier je paie 200 euro par mois à partir du mois prochain"

J'ai voulu verifier dans ses relevés de compte, et j'ai trouvé des notes d'hotel pour deux personnes (on etait séparé mais je lui avais demandé de me dire la verité a ce sujet) , il a pete un plom parce q je ne lui fais plus confiance, il a pleuré et ensuite il m'a fait passer pour une folle qui fouille dans ses affaires, a hurlé sur moi comme jamais et a cassé deux meubles.

Encore une fois, il a cassé mes affaires.

Après, il m'a dit qu'il aurait probablement reagi pareil etc. Qu'il comprenait ma reaction et que je devais arreter de m'excuser car il a deja fait pire !

Hier, au travail, j'ai fait un malaise. Les pompiers sont venus, il a du venir me rechercher pour m'amener chez le medecin,

Sur la route, il me demande si on invite toujours ses parents (car il les a invité sans me demander mon avis !! ) , je lui dis attends je viens de faire un malaise et vais avoir un arret pour la journee c est pas pour recevoir les gens ce soir !! Et la, j'ai droit à la gueule !!!

On arrive chez le medecin, il rale car il est en retard et commence à me dire que c est tous des incapables etc.

Et la, j'ai trouvé qu'il avait un comportement on ne peut plus déplacé : il s'est mis à raler, ouvertement et la je lui ai dit "mais c pas pour mes maux de ventre que je vais chez le medecin, mais pour mon malaise rien à voir ! Et pis c est pas le moment" et la, il me dit "je vais fermer ma gueule, comme d'habitude il faut que je ferme ma gueule de toute facon" et la j'ai dit… mais franchement c pas le moment"

Quand je suis sortie de chez le medecin, j'ai eu droit à l'interrogatoire "t'as quoi ? Il t'a prescrit quoi ? Etc"

En fait, il ne supporte pas car depuis q je le connais, j'ai des problemes d intestins, et la des malaises, pour lui je devrais avoir un traitement efficace, mais il n'a pas compris que c etait du à mon mal de vivre !

Il m a ramené à l'appart, et est parti sans dire mot.

Et la hier, il est rentré froid et distant, il m'a quand meme dit bonjour, et après RIEN. Je suis partie me coucher et ce matin, je me suis levee et ne suis pas allee l'embrasser et il m'a dit "bonjour ma puce" glacial. Je lui ai repondu salut. Il me dit MEME UN BONJOUR J AI PAS LE DROIT ET JE SUPPOSE Q UN AUREVOIR J Y AI PAS DROIT NON PLUS !!!

Et il est parti.

Ce matin il m'envoie un message pour me dire "c facile de me faire passer pour le mechant et je fais pas la gueule mais comme il y a quelque mois, je me refuse a penser q c est normal d être angoissé et surmené au point de malaise à 25 ans et meme pas à 35"

Je lui ai dit "ce n est pas le boulot qui m epuise. C est nous et nos disputes, il faut q on trouve une solution et arrete de dire que je te fais passer pour le mechant" il m a repondu "desole mais je n ai declenché aucune dispute " (pour me relancer l engueulade de lundi dans la tronche ! ).

Je lui ai dit "mais bien sur ! C un tout : meme si je suis responsable de la dispute de lundi, tu es responsable aussi d'autres disputes, Pis c 'est pas vraiment les disputes, mais tout ce qui fait qui nous épuise. On en reparle ce soir, par message on va encore mal se comprendre " et j'ai eu droit à quelque chose de bien froid encore "marre de parlementer pour arriver au meme resultat a chaque fois"

Je ne sais plus quoi faire. Je sais qil est mal, mais moi aussi je commence à devenir tarée. J'ai envie de lui proposer d'aller voir un therapeute ensemble. Tous mes proches me disent de le quitter car je suis une fille bien mais qui ne peut pas aider les autres au détriment de son propre bonheur. Mais mon bonheur, je le vois avec lui. On devait demenager le mois prochain dans un appartement plus grand a nos deux noms, et la, je nage dans le doute. Comment puis je faire ?
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


27128
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je vie au travers d'un homme qui n'est pas honnete - histoires d'amour

image

Bonsoir, voila 3 ans bientôt que je suis en couple avec mon copain. On habite ensemble depuis 1 an, nous sommes complice amoureux, on étais bassé sur la confiance et le ''on ce dit tout'' .. Mais voila, au début que l'on c mis ensembles il allais...Lire la suite

Totalement perdu... me quitte-t-elle ? - affaires de couples

image

Bonjour/bonsoir tout le monde. C'est la première fois que je fais un sujet sur Doctissimo, et je ne pensais pas en arriver là un jour. J'ai rencontré une fille sur le net il y a plusieurs mois, et on s'est mis ensemble ; c'était une relation un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages