Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Autres      (6080 témoignages)

Préc.

Suiv.

Amour impossible ? à l'aide ...

Témoignage d'internaute trouvé sur plurielles
Mail  
| 193 lectures | ratingStar_269567_1ratingStar_269567_2ratingStar_269567_3ratingStar_269567_4
Bonjour, je suis une nouvelle sur ce forum. Je me présente, j'ai 31 ans et je viens de Bretagne. Je vous raconte mon histoire : À 17 ans en 1995 j'ai rencontré l'homme avec qui j'ai vécu pdt 14 ans, nous avons acheté une maison en juillet 2002 , nous avons eu notre fils en novembre 2002 , nous avons eu notre fille en 2005 , nous nous sommes mariés en mai 2008 j'ai découvert en février 2009 que Mr me trompait depuis le début de notre relation avec la marraine de notre fille qui est aussi la femme de son meilleur ami (soit pdt 14 ans) , nous sommes séparé depuis mars 2009 et nous sommes en train de divorcer, depuis mai 2009 j'ai rencontré un autre homme, il est comme moi, nous nous entendons à merveilles et je l'aime j'en suis sure et c'est réciproque, mes parents m'ont vu changer à vue d'oeil, perte de 30 kg, je m'occupe de moi physiquement, je suis sur un nuage, ma relation avec mes enfts est au top bref c'était le bonheur, pourquoi c'était ? , Ben mes parents ont demandé à le rencontré celui qui me rendait aussi heureuse que ça .. La rencontre s'est faite, ma mère lui a dit que j'étais très caline et très tendre et qu'il ne fallait pas en profiter et surtout ne pas me faire du mal car j'ai vécu une expérience traumatisante (séparation difficile : un ex qui m'emmerde tout les jours, qui me menace, qui me fait peur, qui manipule tout le monde …) bref elle l'a mis en garde pour me protéger … mon ami a compris et lui a dit que seul mon bonheur lui importait … jusque là pour nous tous c'était clair. Un jour ma mère m'invite à manger chez eux, c'est un WE où je n'avais pas mes enfants et où mon ami ne pouvait pas monter chez moi (il vit à plus de 1000km) à ce repas il y avait mes frères, soeur, beau frère, parents… bref la totale, tout le monde avait déjà rencontré mon ami .. On mange et au bout d'un moment ils me disent qu'ils ont une chose à me dire, ils me disent , " on n'aime pas ton compagnon" là je tombe de haut je ne comprends pas je leur demande des explications , , ils ont incapables de m'en donner alors que mon ami me rends heureuse et qu'il est adorable, malheureuse je décide de partir et de l'apeller car c'est le seul réconfort que je trouver depuis ma séparation. Depuis mes parents me harcèlent pour me dire de me séparer de lui et moi je l'aime et je veux le garder près de moi, je suis une personne très attachée à sa famille alors je ne sais plus que faire, je ne veux pas décevoir ma famille mais je ne veux pas à avoir à choisir entre l'amour et ma famille … dernièrement, mon ami et moi avons eu un souci … j'ai appris il y a 3 semaines que j'étais enceinte de 1mois 1/2 , n'étant pas divorcée, vivant loin de celui que j'aime et surtout en début de relation j'ai décidé seule, sans le dire à mon ami d'avorter, ce que j'ai fait jeudi dernier, depuis je suis toute chamboulée, j'en ai parlé le soir même à mon ami qui l'a très bien pris et qui ne me jette pas la pierre sur l'acte que j'ai fait et qui m'aide à passer le cap psychologique qu'est cette intervention, j'ai dit à mes parents pour avoir la paix que je ne savais pas où j'en étais avec lui mais je le sais très bien, je l'aime et je ne conçois pas ma vie sans lui. Je suis perdue, j'aime mon compagnon, et j'aime ma famille, je ne veux pas me séparer ni de l'un ni de l'autre, mais les deux ensemble ça colle pas. Je ne fais que pleurer, mes seuls moments de réconforts je les trouve auprès de mon ami et sa famille mais je ne veux pas couper les ponts avec ma famille qui ne veut pas de cette relation, je suis perdue, je n'aime pas mentir à ma famille et j'aime vraiment cet homme, il a des travers il n'est pas parfait, mais il me rends heureuse et il m'aime et je l'aime, on a des caractères semblables, on est fusionnel, on a notre monde à nous et nos enfants s'y retrouvent parfaitement. Du fait de la distance je trouve encore plus dur, je n'ai qu'une seule envie c'est d'être avec lui je ne me sens bien qu'avec lui. Je me pose beaucoup de questions, sur moi, sur ma famille sur cet homme sur tout et du coup, je me sens mal. Je sais très bien que je ne peux pas quitter ma région la garde m'est attribuée, mais il y a aussi un mercredi sur deux et du coup pas facile, mon ami a un fils dont il n'a pas la garde mais qui vit déjà à 100 km de chez lui et s'il me rejoins son fils sera éloigné à plus de 1100km de lui il a son travail dans le Sud , Je suis perdue tout autant que mon ami. Je ne demande pas la lune, je demande juste quelles solutions existent pour notre cas ? Que puis je faire vis à vis de ma famille ?
  Lire la suite de la discussion sur plurielles.fr


269567
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La remontee, ca a l'air de prendre la bonne tournure!

image

Bonjour betty, bonjour à toutes… En fait, ça se passe beaucoup mieux depuis quelques jours. Je vous mets un extrait de ce que j'a écrit ailleurs, avant de partir chez le kiné. Le torticolis est parti. "Il y a plusieurs mois de celà, j'ai fait...Lire la suite

Separation et culpabilite (enfants) - divorce

image

Je suis un peu dans cette situation également, nous vivons en couple depuis 4 ans et nous avons une petite fille de 3 ans, notre relation c'est dégradé depuis septembre 2012 (la cause = mes beaux parents) mon homme préfère écoute son père qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages