Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Autres      (6080 témoignages)

Préc.

Suiv.

Au secours !!! séparation en vue ...

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 143 lectures | ratingStar_259326_1ratingStar_259326_2ratingStar_259326_3ratingStar_259326_4
Je suis passée par là, à cet age là, d'ailleurs, j'en ai aujourd'hui 40, il n'y a donc pas si longtemps, mais faut savoir que tout commence un peu avant, et souvent longtemps avant, ça évolue tout doucement, ça murit, ça gonfle, ça gonfle, puis ça éclate, et malheureusement quand on est au stade de pouvoir dire tout haut ce qui couvait depuis un bon moment, même si on ne savait pas que c'était cela, il y a une période plutot longue ou l'on se sent mal, inutile, transparent, mal dans sa peau sans s'expliquer pourquoi… et puis un jour on sait : tout va mal car on a envie que les choses bougent, que les choses évoluent, on s'est installé dans un traintrain qui ne nous apporte plus rien d'épanouissant, alors il faut que ça bouge… Par contre helicidine, détrompe toi, oui tu peux retrouver ta liberté, t'éclater, aller en boite, revivre une jeunesse oubliée, mais tu verras on retombe vite les pieds sur terre, c'est pas si cool que cela au final, car une fois les explosions en tout genre assouvies, tu te rendras compte de l'essentiel… ton essentiel… et bien souvent il n'est pas là où tu le crois… mais il est bien souvent trop tard pour refaire les choses, alors un conseil, ne te perds pas trop en chemin, et surtout, relativise les bringues et autres éclates, ce n'est pas cela l'essentiel… Pour ma part j'ai connu cela, comme toi j'en ai eu assez, j'ai passé 10 ans de ma vie pour mon mari, mes enfants, puis crak, j'ai tout plaqué (sauf mes enfants, je les aime trop) et je me suis bien éclatée, enfin j'ai cru, jusqu'au jour ou la réalité de la vie reprend le dessus, et surtout, plus t'approche de 40 balai, et plus tu te poses les bonnes questions… et oui, ça parait fou, on me le disait mais n'y croyais pas, et pourtant, plus tu approches de la quarantaine, plus tu prends conscience de ce qui est important dans la vie… Et c'est là que je m'adresse à nicodivers, je n'ai pas eu la chance de pouvoir faire un break, pour mon mari qui a très certainement vécu ta situation, j'en ai bien conscience de sa souffrance d'alors et d'encore d'ailleurs, il n'a cependant pas voulu faire une pause dans notre vie de couple, il m'a dit soit tu pars soit tu reste, aucune alternative… Et bien c'est là que je trouves les choses bien stupides, car je crois bien, mais peut-être pas, que j'avais besoin de temps pour me poser les bonnes questions… mais le premier choix qui s'est imposé à moi était de me tirer, je ne pensais qu'à cela… j'aimais pourtant mon mari, mais j'étouffais dans un role qui ne m'allait plus… j'avais envie d'autre choses, moi aussi je lui ai fait les mêmes reproches qu'elle t'a fait, en ce qui concerne l'évolution, les voyages etc, et au final ce n'était que prétexte pour lui trouver des reproches pour moins culpabiliser, c'est légitime, c'est tellement difficile de prendre la décision de partir… alors faut bien déculpabiliser en rejetant la faute sur l'autre… Je tiens à préciser, de part mon experience, qui vaut ce qu'elle vaut, qu'on vit plusieurs étapes après une séparation, et même avant d'ailleurs, mais lorsque l'on prend la décision de tout plaquer, pour recommencer de zéro (et je ne parle pas des enfants, car là c'est encore autre chose de bien plus douloureux et culpabilisant, car il ne faut surtout pas croire qu'on ne leur brise pas leur vie, hormis bien entendu le cas où il y a violence à la maison etc… je ne parles là que du coup classique du couple qui se sépare sur un coup de ras le bol) il faut savoir que repartir de zéro est très difficile, déjà financièrement, puis affectivement, il en faut des tremplins avant de pouvoir se réinvestir dans une relation, et des fois même les regrets, car après avoir tout rejeté la faute sur l'autre, on se rend compte de NOS fautes à nous, car il faut savoir qu'il y a TOUJOURS 50 / 50 dans une séparation… et puis après la culpabilité, les : ai je bien fait ? Ai je bien réfléchit ? Surtout si on voit l'autre refaire sa vie et que l'autre est plus heureux que nous, ben oui ça arrive, il ne faut pas le négliger, car si on l'espère au début (histoire de déculpabiliser) quand le conjoint qu'on a quitté, qu'on a abandonné, seul avec sa tristesse et son incompréhension, essaie de refaire sa vie, (ça peut prendre du temps, mais ça arrive toujours) lui, n'a rien ou presque à se reprocher, donc du coup ne vit pas avec des remords, et bien souvent retrouve quelqu'un qui panse ses plaies… eh, oui, faut faire avec, et c'est pas simple, même si on n'aime plus son ex, il y a toujours le coté posséssif, d'autant que si au début l'ex relance à coup de pourquoi tu m'as quitté, reviens à la maison etc, quand du jour au lendemain l'ex qui peu de temps encore nous pleurais retrouve le bonheur dans les bras d'une superbe blonde de 10 kg de moins que vous (ben oui, elle s'est pas lancé dans la boulimie, elle !!! ) ou pour les femmes, dans les bras d'un superbe appollon avec lui aussi 10 kg de moins (ben oui, il a pas passé à boire de la biere avec ses potes qui voulaient lui remonter le moral) … Bref, je ne veux pas vous saper le moral, mais vous avez de joyeux moments en perspective, l'un comme l'autre, et je dirais même plutot pour celui qui part, car celui qui reste est souvent celui qui subit, il pleure beaucoup au début, mais s'en remet bien souvent mieux que celui qui part, car pour ce dernier, le chemin est plus long, pour la reconstruction, cela parait curieux, mais c'est souvent comme cela… Mais je voudrais vous rassurer aussi, car même s'il y aura des moments sombres, il y aura aussi des moments fabuleux, car quand on traverse ses épreuves douloureuses, d'un coté comme de l'autre, on en sort beaucoup plus fort, plus serein, et là pour le coup, on ne perd plus son temps et on va droit à l'essentiel, et là on fini par se dire, ben si j'avais su je l'aurai fait avant… Et puis on fait de belles rencontres, amoureuse ou non, ah oui une chose aussi, on perd une bonne partie de ses amis bien souvent (surtout les copines qui veulent nous entrainer dans leur soirée avant qu'on ne quitte notre mari, car ce jour là en règle général elles se trouvent un mec, et nous maintenant qu'on est seule on n'a plus personne pour sortir… à méditer… ne jamais compter sur les copines, ni mariées, ni célibataires, car pour les mariées on devient une menace (surtout si on est jolie) et pour les célibataires : pareil !!! Lol. Mais si si, je vous rassure il y a quand même un bon coté à tout cela, c'est qu'il va y avoir un super tri dans les potes, de nouvelles connaissances qui correspondent mieux à notre évolution, c'est bien de renouveler aussi (faut positiver) , et quand on passe les périodes de crises (avec l'ex, et surtout si l'ex est intelligent (e) ) , l'entente devient alors bien mieux que lorsque l'on vivait sous le même toit… sisi, ça peut arriver… il y en a même qui recollent les morceaux… bon ben cela est plus rare, c'est vrai… Donc bonne chance à vous deux et aux autres qui sont dans votre situation, moi je commence tout juste à m'en sortir, et si j'ai un conseil à vous donner, c'est : tenez bon, on s'en sort, surtout avec beaucoup d'intelligence, d'humour, oui je sais c'est pas facile, et surtout ne jetez pas trop la pierre à l'autre, quelque soit la situation, à un moment donné il y a eu de l'amour, il ne faut pas l'oublier, et surtout, surtout, évitez de vous jeter des insultes au nez, plus les choses iront de pire en pire, et quand les choses dérapent cela peut devenir invivable… car il faut compter avec la justice, ils sont là aussi pour mettre du piment dans votre relation déjà cahotique, ils ont besoin d'argent donc leur interet c'est de mettre la zizanie… alors ne tombez pas dans le piege, soyez vigilant.. Plus les choses se passeront dans la douceur, et plus les choses se passeront vite et bien (surtout pour les enfants) , un divorce prend beaucoup de temps, et c'est usant… quand on quitte l'autre c'est pour être heureux, pas pour passer sa vie à faire la guère, donc mieux vaux avaler des couleuvres et faire profil bas… tandis que pour celui qui est quitté, oui je sais, c'est pas juste, mais ce n'est pas la haine qui va la faire revenir… bien au contraire… en plus on regrette plus un gentleman qu'un pauvre type hargneux… Bon courage…
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


259326
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La remontee, ca a l'air de prendre la bonne tournure!

image

Bonjour betty, bonjour à toutes… En fait, ça se passe beaucoup mieux depuis quelques jours. Je vous mets un extrait de ce que j'a écrit ailleurs, avant de partir chez le kiné. Le torticolis est parti. "Il y a plusieurs mois de celà, j'ai fait...Lire la suite

Separation et culpabilite (enfants) - divorce

image

Je suis un peu dans cette situation également, nous vivons en couple depuis 4 ans et nous avons une petite fille de 3 ans, notre relation c'est dégradé depuis septembre 2012 (la cause = mes beaux parents) mon homme préfère écoute son père qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages