Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Autres      (6080 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ce livre est celui de ta vie !

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 31/01/10 | Mis en ligne le 20/07/12
Mail  
| 132 lectures | ratingStar_278152_1ratingStar_278152_2ratingStar_278152_3ratingStar_278152_4
Ton livre ne coince pas comme tu dis ! Ce n'est pas parce que tu as fini de lire un livre, que tu as oublié son histoire ! Ce livre est celui de ta vie ! Il y a des moments où il sera sagement rangé sur l'étagère et d'autre moments où les choses feront qu'il viendra se rouvrir… On n'oublie pas les livres qui nous ont touché… Citation : Mon ex n'a toujours pas accepté le divorce, contrairement à ce qu'il m'avait dit les premiers jours de l'année. J'ai envie de lui claquer le beignet. Ce week-end, on a bené je ne sais combien de kilos (ou tonne ? ) de merdouilles, entassées pendant nos 15 années de vis communes. Acte difficile pour moi : brasser des papiers, photos, faire part de mariage, naissance, baptême, jeux des enfants, mes cours d'école de commerce… Et sa présence : deux jours ensemble, à faire ensemble… La nuit entre les deux jours, je n'ai dormi que 3h et pleuré le reste du temps. Des sanglots venant de loin, très loin. Le film de notre vie commune en accéléré, la peine devant ce "désastre", la stupeur, mon sentiment d'impuissance à constater la catastrophe. Le désespoir. Le terrible constat d'aimer encore cet homme et mon incapacité à vivre à ses côtés, une partie de moi le rejetant violemment. Et quelques questions lancinantes : pourquoi je me mets en situation de quitter ceux que j'aime ? Pourquoi ne m'est-il possible de vivre qu'éloignée de ceux que j'aime ? Pourquoi dois-je me protéger ceux que j'aime en mettant de la distance ? Pourquoi ceux que j'aime me font mal ? Quand l'amour devient douloureux, ce n'est plus de l'amour ! Tu es attaché, à lui, à ce que vous avez vécu ensemble, sa trahison et la séparation font mal. Tu as la nostalgie du bonheur passé et tu regrettes que les choses aient évoluées ainsi, alors qu'au départ d'une relation on la veut belle pour la vie…….tu es partie parce que, même si tu l'aimes encore, tu sais que les bases de votre relation ont été pourries et que plus jamais ce ne sera comme avant, et cela tu le refuses et c'est ton droit ! Tu aurais choisi de rester avec lui, ce serait pareil, tu souffrirais aussi, différemment mais surement…Et là, tu poserais la question suivante : " mais pourquoi je reste avec un homme qui m'a fait du mal ? " "Pourquoi je reste avec un homme alors que pour moi c'est fini, même si je l'aime encore ? (ou crois l'aimer encore) " ou" qu'est ce que j'attends pour partir et fuir ceux qui me font mal ? " Toi tu aimes ton mari mais tu l'as quitté parce que tu ne peux plus vivre avec lui, et moi, je n'aime plus mon mari, et je n'arrive pas à le quitter…Pourquoi ? Ce POURQUOI, ce mot qui revient si souvent "POURQUOI ? " Pourquoi ça alors qu'on voulait autre chose ! Pourquoi ça n'a pas marché ? Pourquoi on rate ce qu'on a pourtant tant désiré réussir ? Pourquoi on a fait ça ? Pourquoi on en est arrivé là ? Pourquoi on n'arrive pas à sauver les choses, à faire comme si de rien n'était, à passer à autre chose ? Pourquoi ? Parce qu'on ne cherche pas à se retrouver dans des situations aussi douloureuses, et quand on y est, que le mal est fait, on a plus que ses yeux pour pleurer…parce que l'on ne plus rien changer, le passé reste le passé ! J'ignore si il existe un bon choix (entre rester ou partir) … Je sais seulement qu'il faudrait tout faire pour ne jamais avoir ce genre de choix à faire… Citation : Et la peur qui m'envahit. Quand la maison sera vendue, que je vais me retrouver avec une certaine somme d'argent, ma valise et mes 2 chats sous le bras… et alors ? Je me sens petite, petite, freluquette… Je me laisse glisser vers demain : cela se fait malgré moi. Ma psy a fait mouche a la fin de la dernière séance : elle m'a dit que j'avais le droit de me reposer. Je suis entrée dans une phase un peu comme ça, de décélération. C'est peut-être ça aussi, cette "dépression", ce "trou d'air"? Il y a des jours avec et des jours sans. C'est pour tout le monde. C'est comme cela. C'est normal. Il faut s'accrocher quand c'est dur en se disant que de toute façon, ça va passer, et d'ailleurs ça passe tout le temps… Jusqu'au prochain round…Et cela n'est pas valable qu'en amour… Bon courage. Bisous.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


278152
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La remontee, ca a l'air de prendre la bonne tournure!

image

Bonjour betty, bonjour à toutes… En fait, ça se passe beaucoup mieux depuis quelques jours. Je vous mets un extrait de ce que j'a écrit ailleurs, avant de partir chez le kiné. Le torticolis est parti. "Il y a plusieurs mois de celà, j'ai fait...Lire la suite

Separation et culpabilite (enfants) - divorce

image

Je suis un peu dans cette situation également, nous vivons en couple depuis 4 ans et nous avons une petite fille de 3 ans, notre relation c'est dégradé depuis septembre 2012 (la cause = mes beaux parents) mon homme préfère écoute son père qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages