Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Autres      (6080 témoignages)

Préc.

Suiv.

Divorce ou non? Je ne sais pas quelle décision prendre !

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 794 lectures | ratingStar_201110_1ratingStar_201110_2ratingStar_201110_3ratingStar_201110_4

Comment réussir à prendre une grave décision comme celle de divorcer ? Au secours ! Je suis perdue ! Je cogite depuis 1 an déjà… J'ai déjà posté sur un autre forum, mais je lance ma bouteille à la mer ici, tous vos témoignages/réflexions sont bienvenus… Voici mon histoire : Je suis en couple depuis 7 ans, mariée depuis 3 ans, sans enfants. J'ai 30 ans et mon mari 28. Dès les tous débuts de notre relation, je savais qu'il était du type "mélancolique". Il a traversé une dépression et maintenant, ça va mieux. Il a été diagnostiqué obsessif-compulsif anxieux. Il a été suivi par deux psy mais n'a jamais voulu prendre de médicaments. Il s'en est sorti sans l'aide de médicaments, mais la "convalescence" a été très longue pour lui, comme pour moi qui a été a ses côtés. C'est un homme brillant, très intellectuel qui m'apporte beaucoup sur ce plan. Par contre, je suis "le moteur" du couple, c'est moi qui organise les voyages, fait des projets, pense à avoir des enfants, etc. Il est passif, craintif et traîne toujours de la patte en grognant. Nous sommes quand même de grands amis, complices et compagnons de vie. Pourtant, sans doute à cause de ses problèmes psychologiques, il n'a pas eu de désir sexuel pour moi pendant de très longues périodes. Il recommence à me désirer depuis quelques temps, mais maintenant, c'est moi qui n'en ai plus envie. Il m'a toujours laissée très libre de faire des projets personnels et cette année, je suis partie à l'étranger 6 mois. J'ai rencontré quelqu'un là-bas qui m'a vraiment fait vibrer au lit. Il faut dire que mon mari et moi sommes partisans d'une certaine liberté sexuelle et que nous avons eu de petites aventures chacun de notre côté, sans conséquences. Mais cette fois-ci, cette aventure m'a chavirée. Je remets tout en doute : mon couple, ma vie, ma sexualité. Je n'ai plus revu l'amant en question et n'y pense plus beaucoup. Seulement voilà : je suis restée marquée par cette expérience. Je ne sais plus si j'aime mon mari, ou si je suis avec lui par commodité et parce que c'est un grand ami. Lui, veut faire l'amour, mais je me sens tiède. Je veux lui donner une chance, je lui ai parlé de mes doutes et de mes baisses d'amour, il a trouvé ça très très dur, car il m'aime profondément. Je me sens coupable d'avoir de tels doutes, quand je pense à tout ce qu'on a traversé ensemble, quand je pense à sa famille qui m'adore, aux projets que nous avons pour le futur… J'ai 30 ans et j'ai peur de faire une grosse gaffe en le quittant, de me retrouver dans 10 ans seule et sans enfants. En même temps, j'ai peur de faire une grosse gaffe en restant à ses côtés, car c'est une personne anxieuse et obsessive qui me demande énormément d'énergie au quotidien. Il a beaucoup évolué et maturé dans les dernières années, mais continue à être lourd. J'ai peur qu'en ayant des enfants avec lui, les choses empirent. De plus, il est d'une autre nationalité et un divorce avec des enfants serait compliqué par la distance qui sépare nos deux pays. Nous parlons de la situation ouvertement, nous dialoguons beaucoup, ce qui me soulage et me donne des élans de tendresse envers lui. Par contre, j'ai des hauts et des bas très fréquents ces temps-ci, je n'arrive pas ou peu à profiter des petits bonheurs des vacances, je suis irrascible, inquiète : d'un coup je suis complètement découragée et paniquée, et puis soudain, je reprends espoir et je suis sensible à la tendresse de mon mari. Qu'est-ce qui m'arrive ? Moi si forte et battante, moi illuminée d'une foi vibrante en notre couple avant, je ne sais plus si je dois me fier à mes sentiments, je ne sais pas comment faire pour prendre une décision. Pourtant, je dois en prendre une, puisque cette situation n'est pas soutenable, ni pour moi, ni pour lui (qui prend la chose avec beaucoup de maturité et de façon très "zen", soit dit en passant) … Que pensez-vous de tout ça ? Est-ce que vous croyez qu'il est mieux de persévérer et que mes sentiments reviendront de manière ferme ? Est-ce que la tendresse et l'amitié sont suffisantes pour que ça tienne la route, sans sexualité satisfaisante ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


201110
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La remontee, ca a l'air de prendre la bonne tournure!

image

Bonjour betty, bonjour à toutes… En fait, ça se passe beaucoup mieux depuis quelques jours. Je vous mets un extrait de ce que j'a écrit ailleurs, avant de partir chez le kiné. Le torticolis est parti. "Il y a plusieurs mois de celà, j'ai fait...Lire la suite

Separation et culpabilite (enfants) - divorce

image

Je suis un peu dans cette situation également, nous vivons en couple depuis 4 ans et nous avons une petite fille de 3 ans, notre relation c'est dégradé depuis septembre 2012 (la cause = mes beaux parents) mon homme préfère écoute son père qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages