Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Autres      (6080 témoignages)

Préc.

Suiv.

Encore une fois

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 17/10/10 | Mis en ligne le 17/05/12
Mail  
| 222 lectures | ratingStar_256210_1ratingStar_256210_2ratingStar_256210_3ratingStar_256210_4
Bonjour Vanoudou… (et les autres aussi, bien sur) , En voilà de bonnes questions : … et pour lesquelles, je t'avouerai que je n'ai pas ou plus de réponses à proposer ! Au fond, à la lecture des nombreuses interventions ici, je veux dire sur la thématique précisément sur laquelle nous nous trouvons (Vivre une séparation - Divorcer) , il semble logique que cela ne parle que de séparation… Il faut donc prendre tout cela avec un peu de recul et garder en mémoire que nous nous exprimons tous ici parce que c'est le lieu idéal ! Au final, nous sommes quelques centaines à avoir déposer nos cris sur clavier et comparer au millions de couples qui existent, cela ne représente donc qu'un infime pourcentage. Par contre, que ces témoignages soient le reflet d'un malêtre généralisé dans la notion de couple telle que nous la connaissons depuis des lustres me semblent également possible. Après-tout, lorsque l'on regarde autour de nous (famille, amis bref, son cercle social) , rares sont les couples où les deux protagonistes semblent parfaitement épanouis, éclairés et/ou équilibrés ! Ce qui, comme tu le fais très bien, suggère donc de s'interroger sur ce que c'est d'être en couple en 2010 ! Étrangement, je suis tenté de faire un parallèle avec la notion de carrière professionnelle ! Ben oui, parce qu'avant, on projetait de faire sa carrière dans la même entreprise ou en tout les dans la même branche ! Aujourd'hui, on switch de boîte en boîte et de métier en métier. C'en est fini de la carrière linéaire de papa (ou maman ). On passe d'un truc à l'autre, zappant sur les secteurs et les corps de métier. Bref, on enchaîne les expériences professionnelles et cela fait de nous des personnes multitrucs ! Il y a certainement du bon dans tout cela mais ce que j'y vois de plus discutable, c'est qu'il me semble que nous sommes de + en + confrontés à de l'incompétence. Que ce soit dans une banque, à la poste, dans les magasins, etc. Plus (+) d'expériences mais moins de compétences ! Maintenant, remplaçons les mots "carrière professionnelle" par "couple" et cela pourrait être une ébauche d'explication sur ce qui se passe dans nos histoires sentimentales aujourd'hui ! Alors oui, peut-être qu'il nous faut envisager la possibilité que c'en est fini du couple pour la vie mais bien que nous partagerons pour une période nettement plus aléatoire un temps avec une ou un compagnon. Que cette histoire sera, mais que le temps qu'elle durera, et qu'ensuite il nous faudra passer à une autre ! Moi je dis qu'il est vachement temps que les studio Disney nous raconte vite d'autres histoires, parce que le coup du Prince Charmant qui vient sauver la Princesse puis s'en vont tout deux sur le cheval blanc au soleil couchant pour vivre heureux jusqu'à la fin des jours, c'en est bel et bien fini ! Et vouloir nous faire croire à l'inverse pourrait être assimilé à du bourrage de crâne infantilisant ! (Suis un peu en colère sur les mensonges auxquels on nous a fais croire depuis l'an 0, en ce moment…). Héhé, ça m'arrive aussi… chouette, je ne suis pas le seul. Citation : Je n'ai pas envie de me reconstruire avec quelqu'un si c'est pour retomber encore plus bas après, mais je n'ai pas non plus envie de passer à côté de tous les moments merveilleux que l'on partage avec la personne qu'on aime. Alors que faire ? C'est bien de cela dont il s'agit, "que faire" ? Et bien, il me semble qu'il nous faut reconsidérer le notion de durée du couple ! Ce qui ne change rien à l'engagement. C'est juste que sans doute, il nous faudra accepter, avaler la nouvelle donne : nous formons un couple (avec maison, enfants, etc.) mais on sait à l'avance que ce n'est plus avec cette personne-la qu'on éduquera les enfants à temps plein (mais en garde alternée) ou même avec laquelle on remboursera toutes les mensualités de la-dite maison ! Dit autrement, on ne forme plus un couple mais DES couples dont l'engagement n'est plus sur le long terme mais bien sur : "je te promet de faire au mieux le temps que cela durera, c'est à dire, jusqu'à ce que tu ou je rencontrerai quelqu'un d'autre, ou que tu ou je n'aurai plus les mêmes sentiments amoureux pour toi comme au début de l'histoire " Enfin, dans cette logique, il nous faudra donc préparer nos enfants aux nouvelles règles qui vont probablement régir les comportement amoureux dans les années à venir. En même temps, peut-être sont-ils déjà ou seront-ils moins crédules que nous ne le sommes… ? Citation : En tout cas, lire tous vos messages fait réfléchir et on se sent moins seul dans cette douleur. Ça me fait du bien de venir sur ce forum que je ne connaissais pas avant de souffrir. Merci à tous, même si vos messages sont adressés à quelqu'un d'autre, merci au nom de ceux qui souffrent d'une rupture. Te lire m'aura forcé un peu à mettre des mots sur ce que je cogite depuis quelques temps… merci donc à toi aussi. Alex.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


256210
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La remontee, ca a l'air de prendre la bonne tournure!

image

Bonjour betty, bonjour à toutes… En fait, ça se passe beaucoup mieux depuis quelques jours. Je vous mets un extrait de ce que j'a écrit ailleurs, avant de partir chez le kiné. Le torticolis est parti. "Il y a plusieurs mois de celà, j'ai fait...Lire la suite

Separation et culpabilite (enfants) - divorce

image

Je suis un peu dans cette situation également, nous vivons en couple depuis 4 ans et nous avons une petite fille de 3 ans, notre relation c'est dégradé depuis septembre 2012 (la cause = mes beaux parents) mon homme préfère écoute son père qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages