Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Autres      (6080 témoignages)

Préc.

Suiv.

Faire le deuil d'une relation

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 970 lectures | ratingStar_86174_1ratingStar_86174_2ratingStar_86174_3ratingStar_86174_4

Je me décide à poster quatre mois après l'annonce de l'intention de divorcer de mon futur ex-mari, et deux mois après son démenagement.

Il m'a fallu du temps pour digerer tout cela et je sais qu'il m'en faudra encore. J'en suis encore au stade de la colère -justifiée- et cela m'agace. Je voudrais que les choses avancent plus vite. Je voudrais passer à autre chose.

Je lui en veux encore beaucoup, même si je sais que ce n'est pas constructif pour moi & mon fils, même si je sais qu'il va falloir que je dépasse cela.

Pourquoi je lui en veux ? Sur le fond, il y avait plusieurs moi que je songeais moi-même au divorce, mais quelque part, j'attendais le renouvellement de mon CDD en CDI, parce qu'il était effrayant de m'imaginer dans la précarité avec mon fils de cinq ans.

J'y pensais car les problemes que nous rencontrions depuis des années, ne s'arrangeaient pas, le temps passant, et en dépit de mes efforts. Il rentrait à la maison, pour se coller devant son PC, il me laissait tout gérer, comme une maman de substitution, et petait un plomb sans raison valable à intervalles réguliers. Nous n'avions plus de vie amoureuse depuis près de quatre ans. C'était devenu invivable pour moi, ou tout au moins, j'essayais de rendre les choses vivables, en attendant.

J'avais essayé par le passé de lui parler de nos problemes. Il y a deux ans, je lui ai proposé une médiation avec un conseiller conjugal, pour que nous puissions y voir plus clair dans ce que nous vivions, puisque nous n'arrivions pas à en parler (systematiquement, il me renvoyait dans les cordes, affirmant qu'il n'y avait aucun probleme, qu'il m'aimait et qu'il allait faire des efforts). Mais au final, rien ne s'arrangeait. Il a refusé la médiation, et à la place, il y a un an, il m'a demandée en mariage, après dix ans de vie commune et un petit garcon. J'ai pensé qu'il était sincere, je me suis dit que je ne pouvais pas refuser un acte aussi symbolique de sa bonne volonté de "sauver" notre couple, notre famille. Mais les choses ont continué à se dégrader. Je savais qu'il fantasmait sur une collegue de travail, mais je pensais que c'était juste un fantasme, comme il a fantasmé sur beaucoup d'autres ces dernieres années.

Il m'a annoncé son intention de divorcer il y a quatres mois, de maniere pitoyable : une annulation de notre statut "mariés" sur facebook, puis un mail de deux lignes. Le SMS aurait été grand seigneur à côté, après dix ans de vie commune. Et je suis tombée sur un mail qu'il lui a envoyé, ou il disait qu'il était "raide dingue" d'elle, et qu'il ne m'avait jamais aimé, ni il y a dix ans, ni il y a cinq ans, ni auj., et que j'avais cherché toutes ces années d'autres explications à nos problemes, alors qu'il n'y avait que cela, pas d'amour de sa part. Il lui a aussi écrit s'être installé avec moi il y a dix ans, par peur de "finir seul", et m'avoir demandé en mariage, pour me "donner le change". Au final, cette collegue l'a envoyée bouler, et elle a très bien fait (je n'ai aucune rancune envers elle, je ne lui souhaite pas de vivre avec quelqu'un comme lui).

Alors auj., je sais à quel point j'ai méconnu mon mari ces dernieres années, je sais à quel point il peut être odieux, et je sais aussi que je ne méritais pas ça (même si je suis capable de reconnaitre ma part de responsabilité par ailleurs).

Il gagne trois fois ce que je gagne, et il s'est montré mesquin sur les premieres tentatives d'accord que nous avons évoqué. Il s'est installé il y a deux mois dans un nouvel appart à 700 euros / mois, alors que nous n'avons pas encore vendu la maison, et que je n'ai aucun moyen de partir à ce stade (1800 euros de charges liées à la maison, alors que je gagne 1000 euros) et il trouve le moyen de négocier chaque début de moi ce qu'il doit verser sur le compte pour alimenter les dépenses liées à la maison.

Il drague tout ce qu'il peut depuis son départ, n'ayant pas réussi à concretiser avec son ex-collegue. Il m'a meme offert un bouquet de fleurs hier en venant chercher notre fils pour le WE, dont je sais qu'il était destinée à un RV qui lui a posé un lapin et dont il ne savait certainement pas quoi faire (il n'a qu'a s'acheter un vase et le garder m… e ! ) Il est passé à la poubelle direct.

A ce jour, je continue à morfler, je lui en veux de tout ce qu'il a fait, tout ce qu'il a écrit, de ce qu'il continue à être, je m'en veux de m'être trompée à ce point aussi longtemps, juste parce que j'étais amoureuse jusqu'à un certain point, et du coup je n'avance pas. Parce que la colere est certes une étape obligée mais que je ne la dépasse pas encore et que je n'ai qu'une envie, lui faire payer ce qu'il a fait.

Pour celles & ceux qui sont passé par là, dites moi que ça va s'arranger svp Dites moi que c'est normal, et que je dois me laisser du temps. Dites moi aussi que mes inquietudes quand à notre avenir (celui de mon fils et le mien) , tant au niveau financier, qu'affectif, vont passer…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


86174
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La remontee, ca a l'air de prendre la bonne tournure!

image

Bonjour betty, bonjour à toutes… En fait, ça se passe beaucoup mieux depuis quelques jours. Je vous mets un extrait de ce que j'a écrit ailleurs, avant de partir chez le kiné. Le torticolis est parti. "Il y a plusieurs mois de celà, j'ai fait...Lire la suite

Separation et culpabilite (enfants) - divorce

image

Je suis un peu dans cette situation également, nous vivons en couple depuis 4 ans et nous avons une petite fille de 3 ans, notre relation c'est dégradé depuis septembre 2012 (la cause = mes beaux parents) mon homme préfère écoute son père qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages