Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Autres      (6080 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai divorcé car il m'a toujours repoussée malgré mon amour

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 238 lectures | ratingStar_222562_1ratingStar_222562_2ratingStar_222562_3ratingStar_222562_4
Il faut conjuguer mon histoire au passé puisque divorcée comme je l'ai précisé. Ben là est tout le problème, de l'amour propre je n'en n'ai plus depuis les débuts de mon parcours du combattant avec lui. Tu sais, se faire "jeter" à maintes reprises tout en souhaitant plus que tout au monde le reprendre, je sais c'est débile voir fou mais comme je le disais dans mon récit, mon manque de confiance en moi et mes sentiments indélebiles pour lui m'ont conduits à le voir comme un être à aduler, et c'est vrai puisque je me suis toujours sentie inférieure... Comment un homme avec une chance comme la sienne d'avoir autant de qualité : son physique, son intelligence, son humour (j'adorais qu'il me fasse rire même si le temps passant, c'est de ses bras dont j'avais le plus besoin), sa culture, sa personalité, simplicité... J'ai voulu chercher une compensation (inconsciente) à ce que je juge ne pas avoir ni pouvoir rivaliser avec lui : une extrème sensibilité, un manque de personnalité de mon côté (normal avec la vie de famille et l'éducation que j'ai reçue, schéma parfait de non épanouissement...), une personne qui me stimule.. Mais je crois effectivement que j'ai profondément perdu le peu de confiance en moi puisque je devais taire cette personnalité dans la sphère afffective (ne pas trop lui tenir la main, ne pas le prendre dans mes bras, ni avoir envie spontanément de l'embrasser dans la rue..) et tout a conduit à me dire que le problème devait être moi et que pour ne pas craindre de le perdre, j'ai finis par zapper cet aspect en me personnifiant en "chiffon" de service pour qu'il soit bien et que je lui montre que je l'aimais à travers mes nombreuses actions dans la vie courante (son coca à acheter, ses chemises à laver et repasser, ...et j'en passe, le quotidien d'une femme au foyer..) D'ailleurs, je n'ai fait que me sentir autre chose qu'une femme désirable auprès de lui, d'ailleurs j'ai finis par dormir seule dans ma chambre, pleurant mon homme que je n'avais près de moi qu'une fois toutes les...et quand son envie lui prenait au retour de ses beuveries au petit matin...Vous comprendrez que je ne pouvais le repousser, de peur qu'il n'insiste pas et que je perde un si rare moment d'intimité avec lui.. J'espère avoir cerné le tour de ta question Daphné et vraimant je te remercie pour ton interet et serais très contente de poursuivre la conversation avec toi car tout avis est accueilli à bras ouverts..j'epère en reçevoir beaucoup d'autres... Je ne désire ni de compassion ni dêtre rassurée mais de récolter le fond véritable de vos pensées car je commence seulement à realiser ma valeur qui dit on est riche et profonde (je sais au moins que je suis un être sensible, au coeur génereux, charmante dit on, attachante..) alors comment expliquer qu'un être empathique et adorable puisse mériter 15 années de destructions mentales et physiques par la même ? (au passage, j'ai pris 20 kgs en presque 12 ans..)
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


222562
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La remontee, ca a l'air de prendre la bonne tournure!

image

Bonjour betty, bonjour à toutes… En fait, ça se passe beaucoup mieux depuis quelques jours. Je vous mets un extrait de ce que j'a écrit ailleurs, avant de partir chez le kiné. Le torticolis est parti. "Il y a plusieurs mois de celà, j'ai fait...Lire la suite

Separation et culpabilite (enfants) - divorce

image

Je suis un peu dans cette situation également, nous vivons en couple depuis 4 ans et nous avons une petite fille de 3 ans, notre relation c'est dégradé depuis septembre 2012 (la cause = mes beaux parents) mon homme préfère écoute son père qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages