Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Autres      (6080 témoignages)

Préc.

Suiv.

j ai divorcé pour vivre un amour à distance

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 409 lectures | ratingStar_23742_1ratingStar_23742_2ratingStar_23742_3ratingStar_23742_4

Coucou, je me présente, j'ai eu 46 ans en Juin, j'ai 4 enfants de presque 24,23,19 et 16 ans et demi.

Je suis divorcée depuis Octobre 2004.J'avais connu, en vacances avec mes enfants sur la Côte d'Azur, un jeune homme qui était en vacances lui aussi avec sa tante et ses cousins.Nous avons sympatisé et moi je suis tombée amoureuse de suite, dès que je l'ai vu j'ai su que c'était lui l'homme de ma vie, pourtant j'étais mariée, mais pas heureuse.Il n'y avait que mes enfants qui me rendaient heureuses mais ça ne suffisait plus.

Nous n'avions pas osé donner notre adresse, donc aucun moyen de correspondre pd 1 an.Moi j'habitais le Nord et lui l'Est.L'année suivante, re vacances au même endroit sur la Côte d'Azur, le 2ème jour je rencontre sa tante qui me dit qu'il arrive le lendemain pour qques jours.J'étais super heureuse et je n'ai rien dit.Pendant 1 an j'avais rêvé de ce moment en pensant qu'il n'y avait pas beaucoup de chance pour qu'on se revoie.

Le lendemain, j'étais sur la plage avec mes enfants et ses cousins m'ont vue.Ils m'ont dit d'aller à l'autre plage,500m plus loin car ils lui avaient dit qu'ils m'avaient vue et du coup il voulait me revoir.

Je me suis hatée d'aller à l'autre plage ; j'étais tournée vers la mer quand quelqu'un m'a tapotée l'épaule, je me suis retournée et il était là comme dans mes rêves les plus fous.On s'est fait la bise, on a parlé comme si on s'était quitté la veille.C'était fou, c'était comme la première rencontre, on se parlait comme si on se connaissait de longue date.

On a passé tous ensembles 1 semaine formidable et à la fin des vacances j'ai demandé son adresse et son téléphone et lui pareil.Je luyi avait écrit une longue lettre ds laquelle je lui avouait mes sentiments et mon désir de quitter mon mari, de vivre avec mes enfants… Mais je n'ai pas osé lui donner au moment du départ de mon train, j'aurais du.

De retour ds le Nord, je ne pensais pas qu'il allait m'écrire.Je lui ai envoyé une carte postale et il m'a répondu.

Et s'en est suivi pleins de courriers. (Je précise que mon mari ne prenait jamais ou presque ses vacances en même temps que les enfants et moi). L'année suivante, re vacances et re retrouvailles.Vacances magnifiques et grosses larmes au retour.En 2001,vacances au même endroit et lui aussi, je pense qu'il avait compris que j'étais amoureuse de lui mais il ne disait rien.

Je savais par sa tante qu'il n'avait pas de petite amie, car son travail était trop prenant, il n'avait pas beaucoup de temps pour chercher et il était très réservé à ce sujet, un peu timide, même.

En 2002,je n'ai pas voulu aller en vacances, je n'avais pas trop le moral, pourtant j'aurais aimé le revoir mais je n'y suis pas allée, je l'ai prévenu par courrier et en réponse il m'a dit que ça allait lui manquer de ne pas me voir.

Cà m'a fait énormément plaisir.

On a correspondu toute l'année.En Janvier je l'ai invité à passer une journée ds le Nord pour lui faire visiter ma ville, c'était ok mais ça ne s'est pas fait car il s'est blessé et a du se faire opérer.En 2003 on est retourné en vacances sur la Côte d'Azur mais lui n'a pas pu venir.Il m'a invitée à passer un jour et une nuit chez lui à qques km de là.J'y suis allée avec mon fils et nous avons passé une exellente journée ensemble.

Tout est resté très platonique.En décembre 2003,il m'a invitée qques jours à Avignon où il était en vacances pour me changer les idées, là j'y suis allée seule.Et bien, croyez-moi ou non mais il ne s'est rien passé, même pas un bisou.Je n'avais pas le moral et il aurait pu en profiter et bien non, c'est vraiment un mec bien.J'ai dormi ds la chambre d'amis.

Cà n'allait plus du tout avec mon mari, alors en revenant j'ai pris la décision de divorcer, j'avais beaucoup réfléchi avant.Et début janvier/04 j'ai fait les démarches pour le divorce.Je lui en ai parlé et lui m'a dit de bien réfléchir avant.Et d'être vraiment sûre.J'étais vraiment sûre alors j'ai foncé.

Le 12/03/04,a eu lieu la première conciliation au tribunal et nous avons signé les papiers.Sortie du tribunal, je me suis sentie libérée et libre d'enfin faire ce que je voulais de ma vie, enfin !!!

Le lendemain, j'ai reçu un sms de mon ami qui m'invitait de nouveau à Avignon pour qques jours.Le soir même je prenais le train et j'arrivais en Avigon vers minuit.Il était là, à la gare.

Nous sommes rentrés à son appart, nous avons beaucoup parlé rt nous sommes allés dormi, moi ds la chambre d'amis et lui ds sa chambre, mais je ne voulais pas dormir seule alors je lui ai dit"j'ai pas envie de dormir toute seule… " il a réfléchi et il est venu ds ma chambre et s'est mis au lit… La suite c'est top secret mais c'était merveilleux et ça continue aujourd'hui…

Pendant 4 ans et demi, nous nous sommes vus environ 1 fois par moi, puis plus aux vacances à Avignon, puis la 2ème année il a travaillé plus souvent sur Paris et du coup il venait passer la ou les semaines chez moi.La 3ème année, nous nous sommes vus souvent, moins souvent… Je pleurais souvent lorsqu'il repartait pour l'Est, là où il vivait et travaillait.

*La 4ème année, on se voyait de plus en plus souvent et je m'étais un peu habituée à ses absences bien que c'était toujours difficile lorsqu'il repartait.

Et en Juillet/08,il a enfin parlé de vivre ensemble, ce que je désirais depuis longtemps, et tout s'est fait en Août, mon fils est scolarisé ds un lycée en Haute-Saône, là où nous, enfin nous mais pas encore 24/24 car il bosse encore qques jrs ds la semaine ds l'Est et le reste en Haute-Saône, en Décembre/08,il sera avec nous complétement.J'en ai tellement rêvé…

J'ai du faire des choix douloureux, très douloureux, mes filles sont restées ds le Nord, elles ont leur ami, leur boulot, leurs amis, leur père…

Ce fut un déchirement pour moi, et difficile aussi pour mon fils.

Tout s'est pourtant bien passé, avec des larmes, mais c normal.

Voilà, il faut faire des choix dans la vie et saisir la chance d'être heureux quand elle se présente.

Comme m'a dit ma fille ainée"ton rêve s'est enfin réalisé, maman, je suis heureuse pour toi, même si tu me manques"en fait elle me l'a écrit ds une carte à n'ouvrir q'une fois l'emménagement fini.Je suis allée ds ma chambre pour lire cette certe et qu'est-ce-que j'ai pleuré…

Mais il y a le train, le téléphone, internet avec la webcam, le courrier et les vacances !!!

Je ne regrette pas mon choix, je pense que cétait le bon, l'avenir me le dira.

Réfléchissez : est-ce-que vous l'aimez ?

Est-ce que quand vous n'êtes pas ensemble, il vous manque ?

Est-ce que sans lui vous n'avez pas trop le moral parfois ?

Est-ce que vous avez peur de vivre ailleurs ? Cette peur est normale, on a tous peur de l'inconnu.

Vous ne connaissez pas sa famille, mais vous pouvez aller passer qques jours pd les vacances ou durant un week end ?

Vous pouvez apprendre l'italien et lui le français…

Vous pouvez lui proposer de faire un essai ds son pays et si ça ne va vraiment pas lui proposer que lui fasse un essai en France.

Au sujet de sa famille que vous trouvez un peu envahissante, sachez que sa famille il l'aime et vous aussi il vous aime, ne lui demandez surtout pas de choisir.

Si vous décidez de vivre ensemble, vous leur ferez comprendre peu à peu et toujours gentiment que vous aimeriez avoir du temps avec votre ami tous les deux, de temps en temps… Ce ne sera pas insurmontable, vous verrez.

Comme mon ami m'a dit la 1ère fois où nous sommes sortis ensemble, il y aura des difficultés, c sur, mais à chaque problème, il y a une solution…

Sinon, aller vivre tous les deux ailleurs, pourquoi pas ? Dans un endroit qui vous plaise à tous les deux…

Il faut que tous les deux vous fassiez des efforts et surtout décider sans reprocher à l'autre la décision.

On ne fait pas sa vie avec sa famille, un jour on quitte le nid et on construit sa propre famille.

Ce qui n'empêche pas de se retrouver à l'occasion d'un week end, de vacances…

Je vous souhaite de choisir la bonne décision et de ne pas la regretter.

Bises.

Pascale.

Ps : voici mon adresse mail au cas où vous voudriez correspondre :

Pascalou59100@hotmail.fr.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


23742
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La remontee, ca a l'air de prendre la bonne tournure!

image

Bonjour betty, bonjour à toutes… En fait, ça se passe beaucoup mieux depuis quelques jours. Je vous mets un extrait de ce que j'a écrit ailleurs, avant de partir chez le kiné. Le torticolis est parti. "Il y a plusieurs mois de celà, j'ai fait...Lire la suite

Separation et culpabilite (enfants) - divorce

image

Je suis un peu dans cette situation également, nous vivons en couple depuis 4 ans et nous avons une petite fille de 3 ans, notre relation c'est dégradé depuis septembre 2012 (la cause = mes beaux parents) mon homme préfère écoute son père qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages