Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Autres      (6080 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'aimerais comprendre

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 08/10/11 | Mis en ligne le 05/05/12
Mail  
| 180 lectures | ratingStar_251107_1ratingStar_251107_2ratingStar_251107_3ratingStar_251107_4
Voici mon histoire récente avec une femme divorcée. Cest un peu long à lire, mais je voulais raconter vraiment, pour recevoir vos impressions, votre aide, ou vos expériences J'ai vraiment besoin de comprendre ce qui se passe. Pour situer : L. Mon amie, ou ex-amie devrais-je dire, a 37 ans, en instance de divorce depuis 1 an, 2 filles de 10 et 7 ans. Cest elle qui a demandé le divorce car elle ne supportait plus, ne désirait plus son ex-mari. Elle ne laimait plus. Moi, j'ai 33 ans. Elle vit à St Malo, moi à Paris. Je suis son premier petit copain depuis sa séparation. On sest rencontré à Paris un soir, le weekend de la St Valentin, et ça a été comme un coup de foudre, nous sommes tombés sous le charme lun de lautre très vite. Ce soir là nous nous sommes simplement embrassés, car nous nous sommes perdus à cause dun stupide concours de circonstances. Sans avoir eu le temps déchanger nos numéros. Le lendemain je ne pensais quà elle dès le réveil, et elle aussi. J'ai remué ciel et terre pour la retrouver, je lai retrouvée. Nous nous sommes revus. Puis elle est repartie à St Malo, en minvitant à aller la voir le week-end 2 semaines après. Ce weekend sest bien passé mais elle a décidé dinterrompre notre relation débutante, car elle pensait que ce serait difficile avec la distance, et parce quaussi je venais de me séparer de quelquun quelle croyait que javais toujours dans la tête. Un mois après elle est revenue à Paris chez sa meilleure amie, elle ma appelé, nous nous sommes revus, et à nouveau nous sommes retombés sous le charme lun de lautre. Nous avons fait comme ça quelques allers/retour, durant les weekends où elle navait pas ses deux filles. Cétait la passion ! Chaque week-end passé ensemble était merveilleux. A chaque retrouvaille c'était le feu dartifice, nous étions hyper bien ensemble, et sexuellement, c'était le nirvana ! Quelque chose dextraordinaire. Elle débordait de désir pour moi, je ne me suis jamais senti autant désiré, autant aimé. Nous passions chaque soir 3 heures au téléphone en attendant de se revoir. Puis un jour je lui ai fait comprendre que je commençais à me sentir amoureux, elle a eu peur. Elle me disait quelle voulait que ça reste léger, pourtant je sentais bien que de sa part, elle éprouvait beaucoup plus que du désir. Elle voulait que ça reste léger, mais tout dans son comportement, dans ses mots, dans les effets quelle me décrivait, annonçait le contraire. Elle me réclamait constamment, je lui manquais atrocement, elle minondait de paroles et de messages où elle décrivait ses sensations de vertige, de plénitude, dextase, de bonheur, ses chavirements. Elle pensait jour et nuit à moi, elle dormait et mangeait peu, parlait de moi à tous ses amis. Un jour elle mappelle pour me dire quelle a parlé de moi à ses filles, quelle veut me les présenter, pour quon puisse se voir plus souvent, dès le weekend suivant dailleurs, où nous ne devions pas nous voir. Elle avait réservé les billets de train. Elle était hyper confiante et m'attendait avec impatience parce que de surcroit elle voulait me dire quelque chose en face (son amour "je t'aime") et qu'elle ne pouvait plus attendre !!!!! Mais voilà, quelques jours après je l'ai eu au téléphone en étant super-bourré suite à une petite fête avec des amis, truc qui n'était pas à faire puisque qu'elle a quitté son mari un peu à cause de ça, pas seulement mais ça a joué. Je lui ai renvoyé l'image du mec qu'elle a quitté. Deux jours après elle mappelle pour me dire qu'elle ne se voyait pas me présenter ses enfants, car elle se sent moins amoureuse parfois… Elle est amoureuse, mais un jour de temps en temps elle ne saute pas au plafond comme d'habitude quand elle entend ma voix, alors elle laisse tomber… A noter : ce dimanche que nous devions passer ensemble était l'anniversaire de son annonce à son ex-mari, de la demande de divorce. A mon avis ça la perturbée énormément. Ça je comprends. Je ne m'y attendais pas, quand on sest parlé les jours précédents, elle me réclamait près d'elle, impatiente d'être à la gare quand j'arriverais… Deux semaines après on devait passer 4 jours ensemble, à Paris pour notamment aller voir un concert. Elle est venue et nous nous sommes vus pour quelle me rende un livre. Nous avons passés une fin daprès-midi et la soirée ensemble. Elle ma confirmé que tout était fini parce quelle avait eu des doutes parfois, alternant la folle passion et les moments de doutes, comme un yoyo. Et que parfois elle avait eu peur de mes beaux mots envers elle car elle nest pas habituée à ce quon lui parle comme ça, avec tant damour. Elle craignait de ne pas être capable de me renvoyer lamour que javais pour elle. Je lui dis quà distance cest normal de douter, surtout quand la passion est très forte, et que ça correspond à de la défense, j'ai déjà vécu ça. Quand lautre manque atrocement, on nen peut plus et on se dit, peut-être aussi inconsciemment, que finalement ça serait mieux de ne pas être amoureux. On se convainc alors de ça. Je lui dis quelle a peur de notre relation parce que la passion est trop forte, et trop inattendue pour elle. Le lendemain elle ma écrit pour me dire quelle souhaiterait pour la première fois de sa vie rester amis parce quelle aime ce que je suis et être avec moi. Je lui ai proposé de se voir, elle avait eu la même idée. On sest baladé, elle ma proposé daller au concert avec elle et son amie. J'ai décliné. Le lendemain elle ma appelé, comme ça pour discuter, j'ai senti comme un trouble. Elle ma avoué être déprimée à cause du divorce qui se termine administrativement, et par les mauvais souvenirs de lannée précédente. Ensuite silence, puis elle mappelle et me propose quelques semaines après daller à St Malo passer mon anniversaire avec elle, je dis ok ! Je dis que ce sera bizarre étant donné que je sens bien quelle a encore des sentiments. Elle sénerve et me dis que pas du tout et quelle na pas pu me transmettre cette idée par son attitude depuis notre rupture et surtout quand on sest revu à Paris, puisque pour elle cest clair, elle nest pas amoureuse. Du coup, je ne vais pas à St Malo. Et puis coup de théâtre, la veille de mon anniversaire, elle mappelle pour me proposer à nouveau de venir, elle a regardé les trains etc Je dis que cest impossible à cause du boulot, que cest trop tard pour que je pose des congés. Tout ce weekend danniversaire elle menverra des petits sms juste pour savoir si ça va, nous passons des longs moments au téléphone sans laisser transpirer les moindres sentiments de part et dautre. Et puis le dimanche soir elle mappelle, elle veut discuter de quelque chose. Elle me dit alors que javais raison sur tout, quelle a paniqué devant ce flot de sentiments très forts auxquels elle nest plus habituée, et quelle a préféré senfuir, elle est comme ça. Et aussi elle ne pensait pas que sa première rencontre allait être aussi forte, elle a paniqué. Elle ma dit quelle avait beaucoup réfléchi et que ce quelle croyait, ou espérait nêtre que du désir, était bel et bien de lamour. Elle sest aperçue quelle ne parlait que de moi à ses amis, en terme très élogieux, quelle navait aucun désir pour quiconque à part moi. Elle a très peur de mimaginer avec une autre femme. Je lui manque ! Elle aimerait être chaque jour avec moi car quand on est ensemble elle se sent bien. Elle me dit que si je veux bien elle est prête à apprivoiser ses angoisses pour quon vive notre amour. Elle veut quon se voit plus souvent, on fait des projets de vacances ensemble et me propose daller la voir dès le weekend prochain, ses filles seront là puisquelles partent toutes en vacances après le weekend pour 3 semaines… Je dis banco ! Toute la semaine on passe des heures au téléphone, elle a hâte que jarrive, ne pense quà moi chaque instant et au moment où elle sera dans mes bras, rassurée. Elle rêve et imagine que nous faisons lamour, et minonde de beaux mots damour, comme avant finalement, et en plus elle assume désormais ses sentiments à mon égard. Elle mappelle mon amour . Vendredi nous nous retrouvons, nous débordons daffection et de passion, nous passons une nuit, toute la nuit, formidable, un feu dartifice comme dhabitude, et même plus encore le samedi matin. Nous sommes comblés ! Samedi je fais connaissance avec ses filles, tout va bien, elles macceptent, et me respectent. Elles montrent même déjà de laffection, et me réclament durant tout le weekend, me demandant aussi de venir en Corse en vacances avec elles. Samedi soir cest la fête avec les amis de L., environ 15 amis denfance que je ne connais pas. Je suis un peu discret, mais je discute quand même pas mal avec certains. Dimanche nous sommes très fatigués car dormi 3 heures, nous faisons lamour le matin. La journée se passe, un peu daffection mais je commence à sentir un truc bizarre. Je suis sensible, je sens souvent beaucoup de choses. Et dimanche soir, sur le quai de la gare, elle mannonce quelle veut terminer notre histoire, car ce dimanche je ne lai pas faite vibrer, et lorsque je lembrassais, elle navait pas vraiment envie !!!!!!!!! Je tombe des nues ! Elle ajoute très énervée que cette fois elle ne reviendra pas vers moi, car le yoyo a assez duré, et quelle trouve anormal de douter, que ça ne lui est jamais arrivé avant de douter quand elle était amoureuse ! Que pensez-vous de tout ça ? Comment imaginer une passion si torride, tant physiquement que sentimentalement, puisse disparaitre aussi soudainement ? Je ne sais plus ni quoi penser, ni quoi faire Cette histoire a été tellement forte que je ne peux croire quelle se termine si vite, et si radicalement. Pour finir voici une anecdote assez troublante : Elle ma avoué dernièrement, en revenant vers moi, quaprès le concert où elle était allée avec son amie, elle voulait venir sonner chez moi… Mais elle na pas osé ! Au lieu de ça elle est restée à parler de moi à son amie, et à "se taper la tête". Pourtant lors de notre conversation houleuse au sujet de mon éventuelle venue chez elle avant mon anniversaire, elle semblait convaincue que tout était alors très clair, nous n'étions plus ensemble. Que veut dire cette contradiction ? D'un côté elle me dit que tout était clair, et deux semaines après elle me dit quelle avait voulu venir sonner chez moi tard le soir, et quelle avait pensé à moi pendant tout le concert !!!!! C'est comme si elle avait des souvenirs, ou des points de vue, de la même situation, diamétralement opposés. Ça signifie quoi pour vous ? Merci à tous.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


251107
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La remontee, ca a l'air de prendre la bonne tournure!

image

Bonjour betty, bonjour à toutes… En fait, ça se passe beaucoup mieux depuis quelques jours. Je vous mets un extrait de ce que j'a écrit ailleurs, avant de partir chez le kiné. Le torticolis est parti. "Il y a plusieurs mois de celà, j'ai fait...Lire la suite

Separation et culpabilite (enfants) - divorce

image

Je suis un peu dans cette situation également, nous vivons en couple depuis 4 ans et nous avons une petite fille de 3 ans, notre relation c'est dégradé depuis septembre 2012 (la cause = mes beaux parents) mon homme préfère écoute son père qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages