Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Autres      (6080 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je demande votre aide, ce vide m'est insupportable.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 25/04/11 | Mis en ligne le 01/04/12
Mail  
| 193 lectures | ratingStar_235243_1ratingStar_235243_2ratingStar_235243_3ratingStar_235243_4
Je te remercie Alex. Ta réponse me touche profondément et ta sollicitude quant aux raisons de mon "désamour" ma fait verser quelques larmes, celles que je retiens depuis très très longtemps sans doute. Je n'ai pas expliqué les motifs du divorce parce que je ne voudrais pas vous ennuyer avec mon histoire qui, finalement, ressemble "étrangement" à celle de beaucoup d'autres personnes qui viennent témoigner dans ce forum, mais tu as probablement raison, il faudrait que je précise quelques éléments fondamentaux qui m'ont poussée à prendre cette décision radicale. Mon mari est un pervers narcissique qui vit dans le déni de son trouble. Il me considère responsable de son mal être, de sa violence, de son manque d'amour etc… Il m'a rendu la vie impossible et naturellement nos deux enfants ont souffert de son instabilité et de sa nature plus que caractérielle. Il y a deux ans j'ai découvert par hasard, sur un forum de psychologie, que le portrait décrit par une femme qui cherchait des réponses au sujet du comportement de son compagnon, correspondait entièrement à celui que j'aurais pu tracer concernant mon mari et c'est à ce moment là que j'ai compris que sa soi-disant dépression n'était autre qu'une façade cachant un problème bien plus grave. Ce que son psy a confirmé plus tard. Pourquoi je ne l'aime plus ? C'est bien simple. Comment peut-on continuer à donner son amour à un être qui ne vous respecte pas ? Qui essaye de vous étrangler sous les yeux de son propre enfant en pleurs, qui veut vous tuer pour vous faire taire ne supportant pas la contrariété ? Comment ne pas se sentir salie, humiliée et trahie par un homme qui flirte sous vos yeux, impunément, indifférent à la souffrance de celle qui l'accompagne ? Comment accepter l'indicible ? Comment accepter un menteur ? L'aimer encore ce serait suicidaire de ma part, du masochisme, de l'auto-destruction… Il volé une grande partie de ma vie mais il n'a pas réussi à me détruire et je paye par mon instinct vital tous ses excès et son vide intérieur que jamais personne ne pourra combler. Ce sera long et difficile j'en ai conscience, mais je "veux" retrouver la sérénité perdue et surtout retrouver moi-même.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


235243
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La remontee, ca a l'air de prendre la bonne tournure!

image

Bonjour betty, bonjour à toutes… En fait, ça se passe beaucoup mieux depuis quelques jours. Je vous mets un extrait de ce que j'a écrit ailleurs, avant de partir chez le kiné. Le torticolis est parti. "Il y a plusieurs mois de celà, j'ai fait...Lire la suite

Separation et culpabilite (enfants) - divorce

image

Je suis un peu dans cette situation également, nous vivons en couple depuis 4 ans et nous avons une petite fille de 3 ans, notre relation c'est dégradé depuis septembre 2012 (la cause = mes beaux parents) mon homme préfère écoute son père qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages