Histoire vécue Amour - Couple > Divorce > Autres      (6080 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne me suis rendue compte de rien mais je suis tombée très bas

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 133 lectures | ratingStar_276881_1ratingStar_276881_2ratingStar_276881_3ratingStar_276881_4
Bonsoir, C'est la 1ère fois que je vais raconter mon histoire, mais pas en détail car cela serait trop long, et vous connaissez déjà les manipulations qu'un pn est capable de mettre en place… J'ai vécu pendant 10 ans avec un homme, qui m'a séduite puis employée, enrolée dans sa vie, ses désirs, ses délirs… Je ne me suis rendue compte de rien mais je suis tombée très bas : je me suis mariée sans amour, j'ai fait un enfant seule, puis j'ai perdu mon emploi par sa faute, de là, je ne pouvais plus sortir, je ne voyais plus personne… je lui étais totalement assujettie, dans la méchanceté et la haine la plus féroce. Je ne comptais plus les humiliations… Alors en totale déprime, je décide de partir 3 jours, avec mon fils, rejoindre un couple d'"amis" (plutôt des connaissances, qui me sont sympatiques mais que je ne connais que très peu) , en vacances, à 30 km de notre maison… A mon retour, l'amie en question, rentre avec moi, à mon domicile par bonheur… car elle me sauve la vie : il brandit un couteau et tente de m'égorger, devant les yeux de mon fils… Il n'a pas cru que j'étais avec eux mais avec un homme, et le soutient dur comme fer, au point de le croire. Le dialogue est stérile et ma peur est paralisante… Mon amie appelle les secours, qui le neutralise et le garde 48h au poste. Je porte plainte et demande le divorce. Seulement, passé l'émotion et le traumatisme, la police et la justice ne me soutiennent pas car c'est un beau parleur, et sa version et ses mensonges donnent des circonstances atténuantes à son geste et je n'ai pas de preuve, ni de témoin pour contrecarrer tout ce qu'il invente. Me concernant, je me fous d'être salie, humiliée mais que puis-je faire pour sauver mon fils de ses griffes ? Il demande toujours plus pour le voir alors qu'il se fout de lui, ne s'en est jamais occupé, l'a dénigré autant que moi… et il est si petit, qu'il ne peut se défendre devant ses attaques. L'enquêteur social l'a rencontré et il est tout ralié à la cause de ce pauve homme si malheureux d'être privé de son tout petit… Je suis écoeurée. L'enquête est toujours en cours… Je suis désespérée… et je dois agir vite car la procédure est en cours… Le jugement pour la plainte est pour bientôt mais cela ne changera rien pour les droits de visite de mon enfant, qui se font actuellement dans un centre spécialisé 2 fois par mois. Mais même les membres (bénévoles retraités) de ce centre, ne sont pas formés et ne voyent pas la violence verbale qu'il exerce déjà sur mon fils… Merci d'avance de votre aide.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


276881
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

La remontee, ca a l'air de prendre la bonne tournure!

image

Bonjour betty, bonjour à toutes… En fait, ça se passe beaucoup mieux depuis quelques jours. Je vous mets un extrait de ce que j'a écrit ailleurs, avant de partir chez le kiné. Le torticolis est parti. "Il y a plusieurs mois de celà, j'ai fait...Lire la suite

Separation et culpabilite (enfants) - divorce

image

Je suis un peu dans cette situation également, nous vivons en couple depuis 4 ans et nous avons une petite fille de 3 ans, notre relation c'est dégradé depuis septembre 2012 (la cause = mes beaux parents) mon homme préfère écoute son père qui...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages